Germain Barre

Comment soumettre vos idées pour les nouveaux emojis

Il est possible de soumettre vos propres emojis… à quelques conditions près.

Les emojis sont en train de devenir un langage propre. Je dois avouer que je suis un peu vieux jeu, alors souvent je comprends aussi bien cette langue que mes parents « comprennent » l’anglais (ma mère a déjà demandé pendant ses vacances en Floride « a Pepsi with no glace » à un serveur qui se demandait s’il devait lui verser son breuvage dans un bol, et je pense qu’on va encore raconter l’anecdote à ses funérailles).

Mais depuis peu, paniqué par la grande faucheuse qui se rapproche de plus en plus, j’ai décidé de me faire passer pour un jeune et de commencer à utiliser les emojis… pour me rendre compte qu’il en manque beaucoup. Je voulais me vanter à ma blonde d’être un homme moderne qui participe aux tâches ménagères; pas d’emoji de balai. Je voulais parler gastronomie; pas d’emoji de poutine. Je voulais parler chefs-d’œuvre du septième art; pas d’emoji d’Iron Man.

Il fallait faire quelque chose. Et c’est là que j’ai appris qu’on peut soumettre nos propres suggestions d’emojis au Consortium Unicode, le grand organisme international qui gère les emojis (oui, ça existe). Comment ça marche? Je vous explique ça.

Le Consortium Unicode

Avec un nom de même, on dirait une espèce d’organisation secrète internationale d’hommes d’affaires qui gère le monde des coulisses… et c’est un peu ça. Cette organisation privée à but non lucratif est composée de représentants de plein d’entreprises technos comme Facebook, Netflix, Apple, Microsoft, etc. et a pour but de standardiser les caractères sur toutes les plateformes numériques.

Apple a présenté la semaine dernière ses nouveaux emojis de bonshommes roux, et on sait qu’on ajoutera cette année un raton laveur et un superhéros (manque juste un guerrier invisible, et on pourra recréer les Gardiens de la galaxie en emojis).

En gros, c’est eux qui s’arrangent pour qu’un « @ » ait l’air de ça partout, et que si tu tapes :), que tu sois sur un Samsung Galaxy ou un iPhone, ça va faire un ti-bonhomme sourire. Ils ne se sont pas encore penchés sur le cas du 8=D par contre.

Quatre fois par année, ils se réunissent pour décider des modifications à apporter aux emojis, et pour en choisir de nouveaux à ajouter au « dictionnaire ». Par exemple, Apple a présenté la semaine dernière ses nouveaux emojis de bonshommes roux, et on sait qu’on ajoutera cette année un raton laveur et un superhéros (manque juste un guerrier invisible, et on pourra recréer les Gardiens de la galaxie en emojis).

Soumettre des idées d’emojis

Et la bonne nouvelle, si vous vous sentez créatifs, c’est que vous pouvez soumettre vos idées, en allant sur cette page. Il y a cependant plusieurs conditions. Par exemple, votre emoji ne doit pas être offensant. Désolé, Robert Lepage. Vous ne pouvez pas non plus proposer une marque, ou quelque chose qui soit déjà représentable. Mettons, même si vous trouvez qu’il manque un emoji pour les beignes à l’érable, parce que c’est vos préférés, le comité risque de juger que l’idée du beigne est déjà représentée.

Mettons, même si vous trouvez qu’il manque un emoji pour les beignes à l’érable, parce que c’est vos préférés, le comité risque de juger que l’idée du beigne est déjà représentée.

Surtout, votre emoji ne doit pas déjà avoir été proposé. Le consortium rend disponible la liste de ceux qui ont été suggérés, et parmi la liste des demandes refusées, on trouve certaines suggestions savoureuses :

Un LONG sandwich (quelqu’un qui trouve ça trop petit, 6 pouces);

Possiblement un oiseau (quelqu’un qui n’était pas sûr de son choix lui-même);

« What even is this » (quelqu’un qui ne sait pas comment il s’est retrouvé sur ce site);

Une feuille de cannabis, mentionné 5 fois (Justin Trudeau et sa famille).
En tout cas, moi, je m’en vais soumettre mon emoji de poutine. Enfin, un projet de société pour le Québec!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Le #10yearschallenge  : un défi juste pour le fun ou une façon détournée d’accumuler des données ?

Ce que vous ne saviez peut-être pas sur le challenge viral qui assaillit présentement les médias sociaux.

Dans le même esprit