Louis Robert

Six choses que vous ignorez sur le stress

1934

Année au cours de laquelle Hans Selye (1907-1982), un médecin montréalais, a pour ainsi dire « découvert » le stress en l’identifiant précisément comme « l’ensemble des moyens physiologiques et psychologiques mis en œuvre par une personne pour s’adapter à un événement donné ». Le spécialiste a déterminé qu’il en existe deux types : le stress positif et le stress négatif — qui, contrairement au premier, alimente l’état de détresse de l’organisme. On le remercie d’avoir pu mettre des mots sur quelque chose qui, avouons-le, n’est pas toujours le manège le plus le fun du grand parc d’attractions de la vie.

1 sur 3

Proportion d’employés canadiens qui se disent plus stressés au bureau qu’il y a cinq ans, révèle une récente étude du cabinet-conseil en ressources humaines Morneau Shepell. De ce nombre, 35 % rapportent que ce stress est causé par leur travail lui-même, et 36 % par des problèmes personnels. Par ailleurs, ce sont les Québécois qui, au pays, sont les champions de l’absentéisme au travail. Selon Statistique Canada, ils manquent en moyenne 12 jours par année (la moyenne nationale est de 9,5 jours). Le stress et les conditions de travail, plutôt que des maux comme le rhume ou la grippe, sont à montrer du doigt, avancent les chercheurs. Tailleur de bonzaïs, testeuse de vinaigrettes ranch… Il n’est jamais trop tard pour une réorientation de carrière !

4 000

Nombre de personnes qui travaillent dans un spa au Québec (comme massothérapeute, esthéticienne, préposé à l’accueil, etc.), rapporte une étude réalisée pour le compte de l’Association québécoise des spas. Une industrie estimée à un peu plus de 200 millions de dollars et où la massothérapie reste, de loin, la première activité en termes de revenus (vous avez dit « stressés » ?). Relaaaaaaaxez dans votre peignoir blanc disproportionné au coin du feu en sirotant le p’tit smoothie au jus d’épeautre et à la baie d’açaï qu’on vous a gentiment servi. Le spa s’occupe de TOUTE !

63 %

Proportion d’Américains qui, en 2017, voyaient l’avenir de leur pays comme leur principale source de stress, indique l’étude Stress in America: The State of Our Nation, de l’American Psychological Association. C’est là un élément encore plus perturbateur pour eux que l’argent (62 %) et le travail (61 %), rapporte le même document. Six adultes étasuniens sur 10 vont jusqu’à dire que l’actuelle discorde sociale qui règne en leur pays génère une part importante de stress chez eux. Notre petit doigt nous dit que le président Trump qualifierait probablement le tout de « negative covfefe ».

7 cm

Taille moyenne d’une glande surrénale, qui sécrète le cortisol, souvent surnommé « l’hormone du stress ». De forme triangulaire, ces glandes — elles viennent en paire — sont situées juste au-dessus des reins. Cette hormone qu’elles produisent a comme rôle d’aider le corps humain à faire face au stress en mobilisant l’énergie requise pour alimenter les muscles, le cerveau et le cœur. Par ailleurs, le taux de cortisol varie d’heure en heure : à l’instar de l’intérêt pour les céréales Capitaine Crounche, il est en effet maximal le matin… pour atteindre son niveau le plus bas en soirée.

12

Nombre de pièces qu’on trouve sur l’album de trash metal intitulé Stress, enregistré en 1997 par la formation québécoise Anonymus. Ayant dû composer pour la toute première fois avec un échéancier bien précis (et angoissant) imposé par sa compagnie de disques, le quatuor — Oscar et Daniel Souto, Marco Calliari et Carlos Araya — a choisi un titre on ne peut plus évocateur pour cet opus autoqualifié d’« album poing s’a yeule » (avec des titres éloquents comme Sous pression, Un poing c’est tout et In extremis). Même s’ils avouent avoir trouvé l’idée de respecter une date limite prodigieusement stressante, les membres du groupe qualifient après coup l’expérience de bel apprentissage.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up