Que peut-on porter à l’Assemblée nationale ?

Le règlement est flou.

Scandale : des députés de Québec Solidaire osent s’habiller comme des gens normaux à l’Assemblée nationale!

Jeans, souliers blancs, bottes Dr. Martens : on ne cesse de critiquer les élus du parti quand il n’existe pourtant pas de code vestimentaire strict qui dicte les tenues parlementaires.

Le code vestimentaire pour les élus est flou. Ils doivent seulement respecter le « décorum », c’est-à-dire «s’abstenir de tout ce qui peut nuire à l’expression d’autrui ou au bon fonctionnement de l’Assemblée.»

On a fouillé ( 30 secondes de recherches Google ) pour savoir ce que devaient respecter les élus. Réponse : rien. Le code vestimentaire pour les élus est flou. Ils doivent seulement respecter le « décorum », c’est-à-dire «s’abstenir de tout ce qui peut nuire à l’expression d’autrui ou au bon fonctionnement de l’Assemblée.» Porter des jeans est donc permis, si ça ne nuit pas au travail de leur voisin libéral.

Le code vestimentaire pour le public désirant assister à une séance de l’Assemblée est quant à lui un peu plus clair. Vous devez éviter «les shorts, tout vêtement affichant un slogan, une image de mauvais goût ou véhiculant un message partisan, les camisoles et les casquettes et les chapeaux, sauf pour des motifs religieux ou de santé.»

Ok c’est vrai, si Catherine Dorion voulait respecter les mêmes règles que ses concitoyens, elle ne pourrait donc pas reporter la «fameuse tuque» qu’elle arborait lors de sa victoire.

Une affaire de traditions

En entrevue avec le Journal de Québec, l’ancien président de l’Assemblée nationale Jean-Pierre Charbonneau explique que «la tradition exige une certaine dignité». Ok mais ça veut dire quoi ça?

Selon lui, il ne faut pas porter de tenue de sport. «Tu ne t’en vas pas jouer au tennis quand tu vas à l’Assemblée nationale, tes espadrilles, tu les laisses à la maison», a-t-il affirmé à la journaliste Geneviève Lajoie. Donc, les souliers blancs de Sol Zanetti, c’est non… selon lui.

Bref, les députés de Québec solidaire ne veulent qu’une chose : être plus près de leurs citoyens. Et si cela implique déroger de la « tradition vestimentaire », why not?

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Que peut-on porter à l’Assemblée nationale ?

Le règlement est flou.

Dans le même esprit