Quartier de la fourrure – Danielle Bernard, brodeuse

Danielle Bernard nous parle des déboires qu’a connus le Quartier de la Fourrure au cours des dernières années. Disons qu’il y en a coulé de l’eau sous le pont Champlain depuis que l’explorateur qui lui a donné son nom a découvert la région; la fourrure n’a plus la popularité qu’elle avait à l’époque… Vivement le retour du troc et des coureurs des bois.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up