Qu’arrivera-t-il si j’oublie de faire mon rapport d’impôt ?

Le gouvernement n'oublie pas, lui.

C’est connu, le printemps c’est la saison des amours et de la slush dans les rues, mais c’est surtout la saison des impôts. Pendant ce merveilleux moment de l’année, votre boîte aux lettres déborde de papiers de toutes sortes qu’il faut mettre ensemble avant de les envoyer à un comptable. Mais qu’est-ce qui arrive si vous oubliez de faire votre rapport d’impôt? La réponse ici.

Dans la vie, il y a deux certitudes. On va tous mourir un jour et vous avez jusqu’au 30 avril pour produire votre déclaration de revenus fédérale et provinciale.

Mais mettons que votre chien a mangé votre T4 et que vous dépassez cette date, qu’est-ce qui se passe? Eh bien, les conséquences vont dépendre de si vous devez de l’argent à l’impôt ou pas.

Si c’est Revenu Québec ou Revenu Canada qui vous doit de l’argent, ben vous faites juste vous priver d’un remboursement d’impôt à aller dépenser sur Amazon ou à votre bar de quartier.

«[Pour un salarié] ça ne peut pas être de grosses factures d’impôt parce que tu as ton impôt prélevé directement. En théorie ça devrait arriver à zéro.»

Par contre, si vous devez de l’argent, faudra payer des pénalités. Au fédéral comme au provincial, vous allez devoir ajouter 5% au montant impayé puis 1% par mois jusqu’à concurrence de 12 mois. Après un an, deux ans, trois ans d’impôts impayés, ça peut équivaloir à plusieurs repas au resto, tout dépendant du montant de votre dette.

Et le gouvernement, c’est pas comme un ancien collègue de travail. Il ne va pas oublier que vous lui devez de l’argent.

Mais pour la plupart des employés, la facture ne sera sûrement pas si élevée que ça. «[Pour un salarié] ça ne peut pas être de grosses factures d’impôt parce que tu as ton impôt prélevé directement. En théorie ça devrait arriver à zéro. Ça arrive que tu aies un peu d’impôt à payer, mais ce n’est jamais des gros montants», explique la comptable professionnelle agréée, Luce Morin.

Par contre, si vous ne faites pas votre rapport d’impôt, vous ne pourrez pas recevoir vos allocations, comme la prestation mensuelle pour enfants. Ça serait bête de se passer de ces doux bidous si vous y avez droit.

Des histoires d’horreur

C’est dans le cas des travailleurs autonomes et des entreprises que ça peut devenir vraiment épeurant. Si vous en faites partie, vos impôts sont prélevés à la fin de l’année. Et si vous oubliez, la facture est reportée à l’année suivante en y ajoutant des intérêts et des pénalités.

Vous disposez d’un plus long délai pour produire votre déclaration de revenus, mais sachez que les intérêts sur l’argent que vous devez sont calculés à partir du 1er mai.

Si vous êtes travailleur ou travailleuse autonome et que vous n’êtes pas encore familier avec la douce expression «acomptes provisionnels», googlez ça au plus vite.

«Il y en a un qui avait 12 ans [d’impôts impayés]. Il m’a apporté ses trucs, mais il est reparti. Il n’avait pas d’argent pour payer un comptable et il n’était pas capable de le faire lui-même», se rappelle Luce Morin.

Si vous êtes travailleur ou travailleuse autonome et que vous n’êtes pas encore familier avec la douce expression «acomptes provisionnels», googlez ça au plus vite.

Le pire cas de sa carrière avait une dette de presque 300 000$ à rembourser à Revenu Québec. «Ces gens-là, ils ne viendront pas nous voir. Ils viennent quand Revenu Québec se tanne et envoie un avis de cotisation estimative. Un chiffre qui fait peur», dit la comptable.

En plus de devoir rembourser les dettes, les retardataires doivent payer le salaire d’un comptable pour l’équivalent de plusieurs années de rapports. Quelqu’un qui a dix ans d’impôts à faire devra payer «environ 2000$», selon Luce Morin.

Mais ce genre de cas est très rare. «Une très grande majorité de particuliers produisent leur déclaration de revenus dans les délais prescrits», précise la chef d’équipe et porte-parole de Revenu Québec, Geneviève Laurier.

Donc voilà! Si vous voulez être en règle, mettez la date du 30 avril à votre calendrier et assurez-vous que le gouvernement est au courant de tous vos money moves.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

L’angoisse du dimanche soir : quand penser au lundi matin vous fait grincer des dents

La semaine de travail qui s'en vient est flambant neuve, mais vraiment stressante.

Dans le même esprit