Élizabeth Laferrière

QAnon, la théorie Pixar et l’histoire des théories du complot

L’OBSERVATOIRE DES THÉORIES DU COMPLOT

Vous doutez de la véracité d’une information ? Vous percevez un fond de conspirationnisme ou de négationnisme dans ce que vous lisez et vous vous demandez où commencer vos recherches afin d’éclaircir ce doute ? Conspiracy Watch — L’Observatoire du conspirationnisme est un bon point de départ.

Créé en 2007, l’observatoire veut lutter contre les dérives complotistes en rendant publiques les connaissances sur plusieurs phénomènes. Analyse de théories, histoire des plus grandes théories et réfutation des arguments fallacieux sur lesquels se construisent les théories du complot : voilà ce qu’offrent Rudy Reichstadt, fondateur, et Valérie Igounet, docteure en histoire et chercheuse, les deux cerveaux derrière Conspiracy Watch. On y parle autant des théories entourant le 11 Septembre que des rumeurs de conspiration entourant la mort du rappeur américain Nipsey Hussle et des vidéos complotistes qui se retrouvent sur Netflix et Amazon Prime. Les complots sont partout !

D’OÙ ÇA VIENT, LES THÉORIES DU COMPLOT?

Les théories du complot, les légendes urbaines et les conspirations sont dans l’air du temps depuis quelques années. On serait porté à croire que l’arrivée d’Internet et de ses réseaux sociaux explique la croissance de ces histoires fantasmagoriques. Notez bien : Internet et la mise au point des réseaux sociaux a bouleversé notre rapport à la connaissance et à l’information au point d’alimenter ces phénomènes. Ceux-ci tiennent toutefois leurs origines de quelque chose d’un peu moins tangible qui façonne notre monde depuis toujours : les transformations sociales.

Car, pour certains, les changements sociaux majeurs – comme le passage à l’an 2000, l’émancipation des communautés LGBTQ+ ou, bien évidemment, les vagues d’immigration – se métamorphosent en grosses inquiétudes. Ça prend donc des boucs émissaires. Mais comme le monde n’est pas près d’arrêter de changer, les plus inquiets d’entre nous n’ont pas fini de voir des conspirations partout. 

L’ORACLE QANON, OU LE COMPLOT DES COMPLOTS

Née en octobre 2017 sur le forum 4chan, la théorie QAnon est apparue pour la première fois à la suite d’une publication anonyme d’un utilisateur nommé « Q » portant le titre de The Calm Before the Storm (le calme avant la tempête). Q prétendait être un haut fonctionnaire du gouvernement américain ayant accès à des informations top secrètes. Il a publié des dizaines de messages mystérieux prétextant que l’appareil gouvernemental au complet, et plus particulièrement les démocrates, était en fait un groupe de pédophiles corrompus. La théorie s’est répandue aussi rapidement qu’un tweet de Donald Trump.

Et ce scénario explique d’ailleurs que Donald Trump, lui, travaille à éradiquer le problème. Le mystérieux utilisateur de 4chan disait aussi disposer d’indices indiquant qu’une guerre nucléaire se préparait, que les médias étaient sous l’emprise de la CIA et que Hillary Clinton gérait un réseau de pédophilie avec l’aide de Barack Obama. Mais aucune de ces affirmations n’a prouvé quoi que ce soit. Les élections présidentielles américaines de 2020 arrivent à grands pas; ça ne serait pas surprenant d’assister au retour de notre ami « bien informé » Q.

« THE PIXAR THEORY », LA GRANDE CONSPIRATION DES DESSINS ANIMÉS

Vous êtes fan des films d’animation du studio Pixar ? Peut-être avez-vous déjà remarqué la présence d’Easter eggs, ces nombreux clins d’œil, dans pas mal tous les films du studio. Par exemple, le symbole « A113 » — en référence au local où beaucoup d’employés de la boîte ont étudié — apparaît dans plusieurs films, tout comme ce camion de livraison de Pizza Planet. Et de nombreux indices supplémentaires laissent croire que tous les films de Pixar produits depuis 1995 se déroulent… dans un seul et unique univers.

Popularisée en 2013 par le critique de films Jon Negroni, cette théorie a su alimenter la folie entourant l’univers Pixar à mesure que Disney lançait de nouvelles œuvres. Des animaux (Finding Nemo), des jouets (Toy Story) et des voitures animées (Cars), qui cohabitent avec des humains (Inside Out) dans un monde dominé par une société secrète (Wall-E) ? Vraiment ? Eh bien oui. Disney a confirmé la connexion de la majorité des projets Pixar en 2017 avec la publication de sa propre analyse de l’Univers. Toute est dans toute !

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up