Pour en finir avec le lipdub

C’est la dernière fois qu’on parle de lipdub. Promis, juré, craché. Après, on fait comme les témoins de Jehovah le samedi matin, on vous achale plus (c’est vrai, non? Qui a vu un témoin de Jehovah récemment?).

Cette semaine, la «gang» de P45 a mis en ligne un brillant guide du lipdub. Un genre de «Do’s & Dont’» qu’on devrait rendre obligatoire dans toutes les bonnes universités québécoises, les cégeps de régions, les réseaux NRJ et les Japonais.

Trop fort!

URBANIA débusque l'incongru, magnifie l'ordinaire et porte son regard au-delà des lieux communs et des sujets galvaudés. Avec un sourire en coin.

Du même auteur