Petit guide d’étiquette pour straights dans le Village gai

Choses à ne pas faire dans le Village gai, à moins de vouloir avoir l'air d'un moyen colon. Ou d'une moyenne nounoune.

J’ai longtemps levé le nez sur le village gai. J’me considérais comme un gai « haut de gamme » trop cool pour la tackiness du village. C’est dans l’temps où j’le prenais comme un compliment lorsque quelqu’un me disait «Ah ouin, t’es gai? Ça paraît pas».

Comme si c’était une qualité d’être mâle et un défaut d’être fabulous que l’criss… Pis là, un moment donné, j’me suis écœuré des bars straights où, si j’trouve un gars de mon goût, j’peux pas l’cruiser sans risquer d’recevoir un uppercut su’à yeule.

Même si l’hétéro s’avère généralement être une espèce assez douce et docile sachant se comporter convenablement, il arrive quand même parfois qu’on ait le droit à de p’tites apparitions de moyens colons.

C’est ainsi que j’ai découvert ce petit village enchanté, mais pas enchanté comme dans les films de Disney. Nanon. Un village enchanté, mais version wild. Un village où tu peux croiser une p’tite famille toute mignonne dégustant une crème glacée devant une vitrine de butt plugs plus gros qu’ma tête. Un village où la seule chose de plus colorée que son ciel de boules multicolores, c’est les gens qui se trouvent en dessous.

En plus des communautés de la diversité sexuelle et de genres, on retrouve aussi dans le Village ces p’tites bêtes adorables communément appelées les hétéros. Même si l’hétéro s’avère généralement être une espèce assez douce et docile sachant se comporter convenablement, il arrive quand même parfois qu’on ait le droit à de p’tites apparitions de moyens colons. Voici donc un petit guide du straight dans l’Village, juste pour qu’on puisse continuer de s’aimer et d’vivre en harmonie, t’sais!

ENTERREMENT DE VIE DE GARÇON

C’est ton enterrement de vie de garçon et tu décides de vivre ça dans l’Village avec ta gang de gars saouls? Hey bonne idée, what can go wrong? Tout l’monde sait que y’a rien de plus respectueux qu’une gang de gars chauds morts. Non, mais pour vrai, t’es le bienvenu. TOUT LE MONDE EST BIENVENU. Par contre, v’la 3 conseils pour un enterrement de vie de garçon réussi parce qu’il faut quand même que tu gardes en tête que dans l’Village, t’es un invité. C’est pas ton royaume à toi, donc faut s’garder une p’tite gêne.

Premièrement, est-ce nécessaire de te déguiser en femme pour faire rire tes chums? Être travesti, transsexuelle ou transgenre, c’est quelque chose de sérieux pour les personnes qui le vivent. Même être drag queen, c’est sérieux. C’est un art, une passion, un talent et même souvent un métier. Lorsque tu arrives dans le village avec ta gang de gars et que vous êtes crampés parce que tu portes une jupe, c’est un peu weird et irrespectueux pis c’est pas mal juste drôle pour vous autres. T’irais pas te promener dans une réserve avec une coiffe de plumes sur la tête en riant. Cesse.

Être travesti, transsexuelle ou transgenre, c’est quelque chose de sérieux pour les personnes qui le vivent. Même être drag queen, c’est sérieux. C’est un art, une passion, un talent et même souvent un métier.

Deuxièmement, arrête de te promener en offrant à des inconnus la « chance » de donner un bec au futur marié en échange d’une piastre. On l’sait que c’est cher des mariages, mais sérieux, pourquoi on payerait pour te donner un bec? T’es qui toé esti, Jake Gyllenhaal? C’est quand la dernière fois que t’as chargé une fille pour qu’elle te frenche? Bon ben c’est la même affaire avec un gars. Si tu veux l’frencher, tu lui payes un verre voir où ça va mener. K thanks.

Troisièmement, sache que tu as le droit d’être «sul’portay» dans l’Village pis t’as le droit d’être loud. Par contre, si pour toi, être loud, c’est de crier des mardes à tes chums du genre «Hey l’gros, r’garde à gauche, est-ce que c’t’une fille ou un gars AHAHAHA!!!», ça s’peut que ce soit toi qui en manges une. Les gens dans l’Village ne sont pas des animaux de cirque… Ils ont des yeux et des oreilles et ils les entendent, tes mardes. Merci, bro.

CALME TOÉ

Tu n’as pas marché main dans la main avec ta blonde depuis 2011, mais à la seconde où tu entres dans le Village, tu empoignes sa pauvre main avec tellement de force qu’elle n’a plus de sang dans le bras? CALME TOÉ. Si c’est pour utiliser ta blonde comme bouclier au cas où un méchant gai en chaleur te saute dessus, relaxe, t’es même pas SI cute, ça nous tente probablement pas. Pis si c’est juste pour nous laisser savoir que t’es straight, tu te tires dans le pied mon homme parce que pour certain, c’est ben excitant, un défi.

UN GAI, ÇA NE GASPILLE PAS

Gurl, les deux prochains conseils s’adressent surtout à toi. Yeah! Lorsque tu jases avec un homme gai que tu trouves de ton goût, cesse de lui dire que le fait qu’il soit gai, c’est du gaspillage. C’est pas parce que ça m’tente pas de te ramoner le fond de l’âme, Jessica/Mélissa/Latisha, que j’suis du gaspillage. Ce serait comme dire que les homos méritent personne de cute dans leur équipe. Mes beaux yeux pis mon wiwi ne sont pas gaspillés juste parce qu’ils gâtent un m’sieur plutôt qu’une m’dame. J’gaspille ARIEN, laisse-moi t’rassurer.

PAS TOUCHE

Tu as décidé de sortir avec ta gang de filles dans un club gai parce que c’est l’fun pis que tu peux danser toute la nuit sans te faire cruiser par des pervs? C’est cool et j’te souhaite de danser comme si y’avait pas de lendemain. Par contre, sois conséquente et sache que ce n’est pas parce qu’un gars est gai que ça te donne le droit de le taponner sans consentement. Si tu me pognes le cul ou la graine sans avertissement, j’te répondrai pas OMG GURL YAAASSS, j’vais juste être mal à l’aise. Donc à moins qu’on se mette à danser lascivement ensemble juste pour le lol, ben pas touche!

FLÔBE

Le village a l’air pas mal plus triste quand ses commerces se mettent à fermer alors tant qu’à venir, FLÔBE. «Ben oui esti, il veut qu’on vienne dépenser, mais on n’a pas le droit de faire c’qu’on veut par exemple!» Ouin, mais t’sais, c’est d’même que ça fonctionne dans la vie en général. Admettons que tu vas dans un resto, le proprio va être ben content que tu achètes trois bouteilles, 5-6 entrées et tous les desserts. Par contre, ça t’donne pas l’droit de chier sur son plancher. Même affaire.

Maintenant que c’est dit, sachez, chers hétéros, que vous êtes tous les bienvenus dans le Village. Apportez votre beau sourire, votre joie de vivre et votre ouverture d’esprit, on va avoir ben du fun. 3 bisous, 2 claques sua fesse pis bonne fierté! Shantay, you stay!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Petit guide d’étiquette pour straights dans le Village gai

Petit guide pratique qui s'adresse à l'hétéro désirant s'aventurer dans le village gai sans nécessairement être conscient de certaines règles de base.

Dans le même esprit