Petit guide d’étiquette pour s’entraîner au gym

Des règles non-dites de civisme pour éviter de vous faire haïr par tout le monde.

URBANIA et Énergie Cardio s’unissent pour que tout le monde puisse s’entraîner ensemble dans la paix et l’harmonie.

La salle de gym est un endroit bien singulier où se côtoient autant des dudes sérieux qui savent exactement comment aller se charpenter, que des novices maladroits qui espèrent atteindre leurs objectifs à l’intérieur de 3 jours.

Pour harmoniser l’espace et pour que chacun puisse vivre un moment des plus agréables, des règles bien claires ont été établies dans toutes les salles de sport depuis la nuit des temps. Certaines sont très claires, comme nettoyer son appareil après chaque utilisation, remettre les objets en place, attendre son tour pour l’utilisation d’une machine, etc.

Toutefois, d’autres sont un peu moins explicites, même si tout aussi essentielles.

Pour ceux qui désirent intégrer ces étranges, mais ô combien nécessaires environnements à la rentrée, mais qui ont peur d’effectuer un mauvais pas qui leur coûtera et leur orgueil et leur dignité, voici comment être un être humain gentil et responsable.

S’abstenir de donner des conseils si personne n’a rien demandé

Partager sa grande expérience pour aider son prochain peut avoir ses bons côtés. Toutefois, si cedit prochain est allongé sur le ventre, bien installé sur sa machine qui solidifie les ischio-jambiers et particulièrement concentré sur sa toune de Imagine Dragons, peut-être serait-il mieux de s’abstenir de n’importe quel type d’échange.

La dimension sociale au gym peut être intéressante, mais chacun y va à son propre rythme et pour ses propres raisons. Si vous pensez que cette jeune fille ne fait pas une utilisation OPTIMALE de cette poulie haute, et qu’elle musclerait son dos beaucoup plus efficacement si ses mains étaient davantage écartées, PITIÉ RETENEZ-VOUS  (surtout si vous êtes un homme, un incident de mansplaining est si vite arrivé).

Ne pas se placer entre une personne et son miroir.

Certains mouvements sur les tapis au sol nécessitent de garder les yeux droits devant et d’observer sa posture. Imaginez la frustration si, pendant cet exercice, votre vue se retrouve bouchée par un individu qui décide de s’installer allègrement entre votre objectif de fesses musclées et vous-même. Aussi injuste que dangereux.

Ne pas fixer quelqu’un en action

Que ce soit une fille qui travaille son grand fessier à 4 pattes au sol, ou cet homme qui réussit à soulever un haltère 300 livres sans trop s’essouffler, personne n’a envie de se faire fixer en pleine action, même si c’est par admiration, et surtout pas par séduction. Et attention à la comparaison! Rien de plus malaisant que deux inconnus courant côtes à côtes sur leur tapis roulant en jetant un coup d’œil chaque minute sur le compteur de l’autre. De toute façon, rien de plus efficace que de se concentrer sur son propre entraînement pour arriver à des résultats dignes de ce nom.

Équilibrer l’espace

Je n’ai jamais compris ce qui motivait quelqu’un à s’installer à 3 centimètres de mon corps en action lorsque le reste du tapis d’exercice était foncièrement vide. POURQUOI MADAME, POURQUOI?

Et c’est d’autant plus frustrant si on fait un effort pour venir très tôt le matin, alors que le gym est moins achalandé, afin d’avoir plus d’espace pour exécuter ses jumping-jacks. Le principe est le même pour les appareils de cardio, comme l’elliptique, le vélo stationnaire ou le tapis roulant. Tout le monde sait que si c’est possible de laisser un appareil de libre entre soi et un inconnu, il n’y a aucune raison de ne pas le faire (il ne faut pas en laisser plus qu’un non plus, sinon ça déséquilibre tout!!)

Éviter de crier, pour l’amour du Bon Dieu

Absolument rien (rien) ne vous oblige à crier — voire hurler — pendant les séances d’entraînement. Si, comme ces joueurs et joueuses de tennis, il vous est IMPOSSIBLE de retenir une longue plainte à chaque poussée d’effort physique, songez à forcer plus doucement, pitié.

Car non seulement crier au mauvais moment déstabilise votre poitrine et augmente les risques de blessure, mais cela risque aussi d’en faire sursauter plus d’un, augmentant cette fois-ci leurs risques à eux de s’échapper un poids lourd sur leurs ongles d’orteil (et par le fait même de vous faire haïr par tous les haltérophiles de votre quartier, ce qui est très peu souhaitable selon moi).

**********

Maintenant que vous savez comment vous comporter dans un gym, il serait temps de vous inscrire pour la rentrée, question de mettre en pratique vos nouvelles connaissances ET de vous faire du fun en bougeant!

Jetez donc un coup d’oeil sur les offres d’Énergie Cardio, il y en a sûrement une faite pour vous!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

10 raisons de regretter l’époque où on habitait chez nos parents

On était bien, pareil...

Dans le même esprit