Mon chum est resté ami avec son ex

C'est souvent une situation délicate.

URBANIA et V s’unissent pour s’aventurer sur des territoires… délicats.

Je savais que ça existait, mais je n’en avais jamais vraiment eu connaissance. Ça tenait plus de la légende urbaine, dans ma tête: l’amitié entre ex. Perso je n’ai même pas eu à me poser la question, la vie a fait en sorte que je ne suis pas restée amie avec mes ex (ex-chum, colocs, amis du secondaire…). Et c’est paaaaaaaarfait.

C’est là que je l’ai connue. Pas « une de mes ex éloignées ». Non non, « LA » ex toute fraîche.

Après avoir swiped right sur la face de mon chum et le  « boom vous avez un match », on s’est rencontrés… il y a 4 ans. Rapidement devenus inséparables, après une semaine on faisait connaissance avec les amis de l’autre. C’est là que je l’ai connue. Pas « une de mes ex éloignées ». Non non, « LA » ex toute fraîche. Celle qui a vu son pénis en dernier avant moi. Le genre d’ex qui se transforme en amie durant la relation, pour devenir ensuite coloc et finalement gagner la médaille de « meilleure amie ». Celle qui aime ce que j’aime pas : le hockey et les fruits de mer. Celle qui a gardé son nickname et qui est la seule au monde à appeler MON Charles « Charlou ». Celle que j’aime pas tant, finalement.

Cette fille me trouble, son statut d’ex (on l’aura deviné) me trouble. Elle m’oblige à l’introspection. Plutôt intéressante d’ailleurs. Je suis quelqu’un de zéro jaloux. L’envie, le désir de m’approprier quelqu’un, connais pas. Je ne suis pas trop abonnée à l’insécurité, non plus. Alors qu’est-ce qui me dérange dans leur relation? La peur que ce ne soit pas terminé entre eux?

Non, pas vraiment, elle n’est pas une menace. C’est plutôt son attitude. Elle manque un peu de délicatesse, moi qui suis discrète et qui pense beaucoup au confort de l’autre… me semble qu’elle aurait pu être « moins présente », « moins tonne de briques qui débarque dans ma vie comme un dix roues ben chargé d’anecdotes de Charlou-ceci, Charlou-cela ».

Elle et moi sommes tellement à l’opposé dans tout, mon cerveau ne compute pas que mon amoureux a passé des centaines de jours en sa compagnie.

Elle et moi sommes tellement à l’opposé dans tout, mon cerveau ne compute pas que mon amoureux a passé des centaines de jours en sa compagnie. Mille jours, pour être plus précis. Mille quotidiens en compagnie de cette personne avec qui je ne partage rien sinon Charles. Cette fille ne serait jamais mon amie « dans la vraie vie » et je ne m’explique pas ce fait… Moi, je serais ma propre amie et Charles est ami avec moi, puisqu’il m’aime. Il est où le problème? J’aurais aimé pouvoir la considérer comme une alliée (sans non plus être la fatigante qui fait front commun avec l’ex pour coincer le chum dans le détour). Je sais que y’a rien à comprendre quand vient le temps des sentiments, mais mon petit côté cartésien a besoin de savoir. Et il sait pas. Je ne vire pas folle avec ça non plus, mon chum me choisit à tous les matins et je préfère travailler sur notre couple plutôt que sur elle.

Jusque là ça va, je survis aux « mégas orgies de fruits de mer devant la game, ça va être épique, t’es sûre tu veux pas goûter aux pétoncles? Charlou les a cuits à la perfection. » Non. Je ne veux pas goûter aux parfaits pétoncles de Charlou. Puis, je leur ai laissé leurs moments. Les soirs où ils se voient, je fais autre chose et j’adore ça. Ainsi, je choisis de la voir ou non et c’est pour la plupart du temps « non ». Sauf dans certains partys familiaux. Criss.

Oui parce que madame est aussi restée amie avec son ex-belle-famille. MA belle-famille. Comme tous les autres ex présents. Oui. MA belle-famille est ben open, dans un party il peut y avoir 3-4 ex (ex de sa sœur, ex de son frère, ex de sa mère…).

MAIS C’EST QUOI ÇA?

POURQUOI VOUS FAITES ÇA?

EST-CE QUE JE ME RETROUVERAI EXACTEMENT À CETTE MÊME PLACE, DANS QUELQUES ANNÉES, MAIS DANS L’AUTRE CLUB, CELUI DES EX?

D’un de ces nombreux partys, je me suis réfugiée dans le sous-sol pour écrire ceci. Charles m’a trouvée, est venu m’enlacer en disant : « Je l’aime bien mon amie, mais elle est tellement loud. Je sais pas comment j’ai fait pour sortir avec elle. Pis c’est moi ou elle fait un peu cheap avec ses faux Converses à talons fuchsia? » Ce à quoi, en bonne blonde, j’ai répondu : « Est pas si pire. » Garder ses ennemis proches qu’ils disent… (clin d’œil).

********

Les histoires d’ex, tout le monde aime ça (certains secrètement, mais tout de même). C’est pour ça qu’on a hâte à l’émission À table avec mon ex qui sera diffusée sur V cet automne. En attendant, si vous avez des comptes à régler avec votre ex, vous pouvez vous inscrire sur Noovo.ca

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

J’ai testé un camp thématique pour « trouver son X » dans Charlevoix

Récit d'une «petite» fin de semaine dans l'astroblème de Charlevoix.

Dans le même esprit