Maxime Bernier et le multiculturalisme « XTREME »

Aussi, Doug Ford se met Tesla à dos et François Ouimet se fait « Ouimettre » à la porte

Dans une semaine, nous serons en pleine campagne électorale! Êtes-vous excités?

Toutes ces belles pancartes qui vont se faire vandaliser en trois secondes, tous ces bulletins de nouvelles qui vont escamoter les moments où les candidats parlent de leurs idées pour garder le bout où Untel à traité Unetelle de grosse vache (en même temps, Untel devrait apprendre à calmer ses criss de nerfs), toutes ces publicités de partis qui vont dire «Nous, au Parti X, on fait une campagne propre, pas comme les gros gnochons du Parti Y qui sentent le pet» (je paraphrase).

Aaaaah, on se croirait à Noël.

Profitons donc de cette dernière semaine sans campagne. Même si entre vous et moi, elle est est déjà bien commencée.

François Ouimet se fait tasser avant d’avoir eu le temps de dire «Oui, mais…»

Si vous ne connaissiez pas François Ouimet avant cette semaine, ne vous en faites pas, vous n’êtes pas les seuls. Il paraît que même ses parents le voyaient arriver au réveillon pendant les Fêtes pis chuchotaient «y’a-tu quelqu’un qui sait c’est qui, lui?».

C’est que François Ouimet était ce qu’on appelle un «backbencher». Le genre de député qui se présente à l’Assemblée, il vote comme on lui dit de faire, pis il retourne chez eux. Il faisait peut-être un excellent travail en circonscription, je n’en ai aucune idée, mais comme député, il était un peu comme le passage de Guillaume Lemay-Thivierge dans Radio-Enfer: tu l’oubliais vite.

Mais M. Ouimet était aussi député de la circonscription de Marquette, un château-fort libéral, ce qui lui permettait d’être élu avec des marges confortables depuis 1994. Vous donner une idée, dans ce temps-là, on était juste à la saison 3 sur 14 de Watatatow.

C’est que François Ouimet était ce qu’on appelle un «backbencher».

Philippe Couillard s’est dit qu’il pourrait mettre quelqu’un avec plus d’envergure pour remplacer François Ouimet… mais à la place, il a mis Enrico Ciccone. Évidemment, M.Ouimet n’est pas content de s’être fait tasser de sa job par son boss, pour être remplacé par un joueur de hockey, qui plus est.

  1. Ouimet soutient que Philippe Couillard lui avait promis qu’il ne le forcerait pas à quitter et que ce dernier a trahi sa parole. Il soutient aussi qu’il aurait été tassé parce qu’il était le plus vieux de l’Assemblée nationale, et qu’avec son départ, c’est François Legault qui devient le plus vieux. Ça permettrait ainsi à Philippe Couillard de rire de Legault parce qu’il est vieux (la politique, des fois).

On mentionne aussi que M. Ouimet refusait d’attaquer les autres partis ou de faire des activités trop partisanes pour avoir des chances d’être élu président de l’Assemblée nationale, ce qui n’a pas trop plu aux libéraux.

Bref, tout le monde est en beau fusil. M.Ouimet pour s’être fait tasser, ses électeurs qui se sont fait tasser leur député et Philippe Couillard, qui pourrait partir sa campagne de meilleure façon qu’en se faisant traiter de pas fiable par un de ses propres députés.

Tesla vs l’Ontario

Je ne parle pas souvent de l’Ontario, parce qu’euuuuhh… c’est l’Ontario. Mais cette semaine, on a eu droit à un affrontement intéressant.

Tesla, la compagnie de voitures électriques la plus hip au monde (même si son dirigeant, Elon Musk, est probablement Lex Luthor qui s’est fait greffer des cheveux), poursuit l’Ontario.

Vous n’êtes sûrement pas sans savoir que cet été, les Ontariens ont élu comme premier ministre Doug Ford, frère de feu Rob «je fume du crack» Ford, et clone canadien de Donald Trump (quoique je donnerais plus de chances à Doug Ford dans un combat en cage).

Doug Ford, sans surprise, trouve que les environnementalistes, ça suck. Il s’est donc dépêché de retirer l’Ontario des programmes de la bourse du carbone et par conséquent, de couper les subventions aux acheteurs de véhicules électriques.

Doug Ford, sans surprise, trouve que les environnementalistes, ça suck. 

Ils ont pensé à mettre une exception pour les gens qui ont commandé leur auto cet été, en autant qu’elles arrivent chez le concessionnaire d’ici le 10 septembre… sauf que Tesla ne vend pas à des concessionnaires. Elle vend ses voitures directement au client. Chacun d’entre eux perd donc un rabais de 14 000$, ce qui est quand même considérable.

Honnêtement, je ne pas quoi penser. En général, je ne suis pas fan des compagnies qui poursuivent les gouvernements. Elles ne devraient pas être plus puissantes que la voix du peuple.

Mais en même temps, y’a tu moyen que nos politiciens soient plus smattes que des multinationales sans âmes? C’EST TU TROP DEMANDER?

Maxime Bernier contre le «multiculturalisme extrême»

Heille, on as-tu évité une balle quand les membres du Parti conservateur ont décidé d’élire Andrew Scheer comme chef à la place, hein?

Maxime Bernier a fait un Donald Trump de lui-même en partant en croisade sur Twitter

Cette semaine, Maxime Bernier a fait un Donald Trump de lui-même en partant en croisade sur Twitter en dénonçant le «multiculturalisme extrême». Et je pense que c’est maintenant mon expression préférée, parce que je ne comprends pas vraiment ce que ça veut dire.

J’ai pensé à quelques explications, dites-moi dans les commentaires celle qui vous semble la plus plausible:

    • – Une femme en burka qui fait du half-pipe

– Maintenant, si tu vas au Valentine, ils mettent de la sauce soya dans ta sauce à poutine pis t’as pas un mot à dire.

  • – Si t’achètes une maison, t’as une chance sur deux qu’ils la déménagent dans Côte-des-Neiges au milieu de la nuit.
  • – Toutes les tounes de rigodon au jour de l’an vont être interprétées soit par la Compagnie Créole, soit par Amadou et Mariam.
  • – Maintenant, au lieu de te dire Bonjour/Hi, les employés dans les magasins vont te crier agressivement: Bonjour/Hi/GUTEN TAG!!!!!!
  • – Tous les textes de téléromans vont être narrés par Dora l’exploratrice: «Martin m’a trompé, le maudit écoeurant. The god-damn bas-tard. Répète après moi: God-damn Bas-tard. Oui, c’est bien!»

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Que peut-on porter à l’Assemblée nationale ?

Le règlement est flou.

Dans le même esprit