Louis Robert

L’été de nos 12 ans en chiffres

Parce qu'on aimait donc ça, les math.

ENTRE 8 ET 15 $

Tarif horaire auquel peut s’attendre un adolescent qui garde des enfants, selon la Banque de Montréal, bien qu’aucune loi ne fixe officiellement de rémunération minimale pour les gardiens occasionnels. À ce prix-là, le jeune coûte moins cher qu’un gardien d’enfants de profession, lequel a des exigences salariales plus strictes. Bref, tenez-vous-le pour dit : votre nièce Kellyann = CHEAP LABOUR.

508 KM

Distance qui sépare Montréal d’Ogunquit, dans le Maine, destination familiale prisée par bien des Québécois une fois l’été arrivé. Même si ça correspond à beaucoup (trop) de parties de « ni oui ni non » attaché à côté de sa petite sœur, c’est environ cinq fois moins loin que de partir de la métropole québécoise en voiture pour se rendre à Orlando, en Floride (2 302 km), qui abrite notamment Magic Kingdom et Disney’s Hollywood Studios. Trajet Montréal-Le Village québécois d’antan, à Drummondville : 117 km (mais on est d’accord avec vous que c’est pas DU TOUT la même game, là).

1 MILLION $

Salaire qu’a gagné en 1991 l’acteur américain Macaulay Culkin pour son rôle de Thomas dans L’été de mes 11 ans (My Girl dans sa version originale), film « rentrer-de-plain-pied-dans-le-monde-de-l’adolescence-l’espace-d’un-été » par excellence. On est LOIN d’être des experts en cachets UDA, mais on a calculé que ce montant représente probablement la somme des cachets du crew complet — cantinière y compris — de la série québécoise Mes petits malheurs, qui tournait autour de thèmes similaires. Au moins, le jeune acteur de cette comédie diffusée à Radio-Canada en 2016 n’a, à notre connaissance, fait aucun séjour au ranch Neverland de Michael Jackson.

2 MOIS

En moyenne, c’est ce que l’élève adolescent perd en termes d’habiletés de lecture au cours d’un été normal passé à « chiller » ou à faire ses armes comme caissier dans un Couche-Tard. Le meilleur remède pour éviter un tel « déclin », rapportent plusieurs études : lire quatre ou cinq livres durant ce long congé estival. Bref, pas une seconde de plus à perdre : À VOS À LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU DE PROUST, BANDE DE PARESSEUX ! (Lucien Bouchard, sors de ce corps…)

1953 OU 1954

Années où sont apparues (les « experts » ne s’entendent pas…) les petites bandes dessinées de Bazooka Joe dans la gomme à mâcher du même nom. Les aventures de ce personnage et de son entourage — Orville, Hungry Herman, etc. — auront accompagné les ados chiqueurs jusqu’en 2012, année où elles ont été remplacées par des instructions pour « déverrouiller » certains tableaux de jeux vidéo populaires (époque oblige…). Quadragénaire qu’il est, l’humble auteur de ces lignes aimerait faire un mot d’esprit bien senti à ce sujet, mais il s’avoue plus trop dans le coup : Space Invaders et Duck Hunt, ça existe-tu encore ?

85

Nombre de sauveteurs nécessaires à la surveillance du parc aquatique du Village Vacances Valcartier, populaire auprès des préados slash ados et situé à Saint-Gabriel-de-Valcartier, au nord de Québec. Les installations aquatiques comptent une piscine à vagues « unique au Canada » (dixit le site web) avec huit types de vagues qui peuvent atteindre jusqu’à 1,5 mètre de hauteur. Un endroit où il fait certes bon perdre son maillot de bain Vans ou son top de bikini Ardène…

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Lire la suite

Les petites histoires URBANIA : Louis-José Houde, Ève Côté et Kayiri racontent l’été de leurs 12 ans

Avoir 12 ans, c'est étrange et merveilleux à la fois. Parlez-en à Louis-José Houde, Eve Côté et Kayiri.