Les pires histoires de dates de nos lecteurs

Nous avons demandé à nos lecteurs de nous envoyer leurs pires histoires de dates ratées. Voici les meilleures que nous avons reçues.

Chantal:

J’ai rencontré un poète comptable une fois. En plus de me questionner pour être certain que j’avais lu son blogue interminable sur les poètes russes du 20e siècle (ce que je n’avais vraiment pas fait), son besoin urgent de s’acheter une ceinture a fait qu’il m’a invitée au Winners. Ce que je pensais être un léger détour vers une bonne tasse de café a pris 1 heure. Il était surpris quand je lui ai dit que je n’étais pas intéressée à le revoir.

Anonyme:

Après l’avoir rencontré dans un champ de patates, on a bu, j’ai dansé sur une table, et je me suis endormie avant qu’il n’ait eu le temps de me dire que je m’étais trompée de tente. Good night!

Anonyme:

Le gars me prévient après 30 minutes que ça fait seulement 2 semaines qu’il n’est plus avec sa blonde (avec qui il a été presque 4 ans), mais qu’il vit encore avec elle, et qu’on va la croiser ce soir. Il insiste pour que je sache bien que je suis pas un rebound et que c’est surtout pas pour la rendre jalouse. Ensuite il me fait payer mon bill.

Anonyme:

Quand je suis allée prendre un verre avec mon crush d’université, qu’on est allés chez lui après, puis qu’il m’a annoncé qu’il changeait d’idée une fois que j’étais nue. Y’a fallu que je me rhabille. Au moins, il a été assez fin pour venir me reconduire. Sauf qu’en chemin, il m’a avoué, qu’au fond, il voulait juste être sûr qu’il pognait.

Anonyme:

Pas de vin!!! Ouin… et parler de poissons qui copulent, ou demander à ta date de te mettre tes souliers. Ha! Première date où t’es obligée de dormir chez le gars qui habite trop loin et que tu n’as pas de voiture : il te flatte les jambes toute la nuit avec ses trop longs ongles d’orteils! Ark.

Mathieu:

Ben oui, le gars qui arrive en cape et habillé en gothique top to bottom (un vrai Dracula). Sinon, le gars qui m’a proposé d’habiter en cachette dans son sous-sol avec son chien et son perroquet parce qu’il était dans le garde-robe et il avait besoin de sa peau au moins une fois par jour. Je pourrais écrire un livre avec mes histoires de première date.

Vous en avez à ajouter? Défoulez-vous dans les commentaires!

Notre Spécial Célibataires, disponible en version papier ou en version numérique (PDF) sur la boutique en ligne URBANIA.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Peut-on guérir une peine d’amour en faisant de l’exercice physique ?

Réparer un cœur brisé, un pas (de course) à la fois.

Dans le même esprit