Les 5 types de joueurs de ballon-chasseur

Du plus fort au plus pissou !

URBANIA et Poche et fils s’associent afin de vous présenter les 5 types de joueurs de ballon-chasseurs qu’on est certain d’avoir croisé à la petite école.

On a tous des souvenirs de ballon-chasseur. Si on est chanceux, on se rappelle les fois où on a fait gagner notre équipe en éliminant le meilleur joueur de l’autre bord quand y restait juste nous à la fin. Si on est pas chanceux, on se rappelle qu’on se faisait choisir en dernier, juste après la p’tite fille qui zozotait. Mais dans chaque école primaire de la province, de Havre-St-Pierre à Laval, on pouvait sensiblement retrouver les mêmes types de joueurs.

On vous en présente cinq aujourd’hui qui raviveront peut-être de beaux souvenirs ou de douloureuses récréations.

Le plus fort du monde

Commençons avec le plus évident: le gars qui ne jure que par sa garnotte.  On doit être le seul peuple au monde à avoir inventé un mot pour dire: “un lancer très très fort”. Parce que celui qui lance sa garnotte ne se contente pas que de le faire, il doit le dire. Il doit s’annoncer. Attention tout le monde, Sébass, 9 ans, va lancer sa garnotte. Hey Sébass, ça fait 10 ans qu’un dictateur nord-coréen menace de nous anéantir à coups de bombes nucléaires, penses-tu vraiment nous faire peur avec un ballon de caoutchouc que tu pitch avec un élan?

Le pissou dans l’fond

Aussi utile qu’un appendice, le pissou dans l’fond passe la totalité du match en arrière de son équipe à attendre que tout l’monde soit mort. Jamais il ne lance ou attrape le ballon. Au mieux, il va réussir à être assez discret pour qu’on oublie qu’il reste un joueur à éliminer. Au pire, il va faire trébucher ses coéquipiers en courant dans leur jambes pour éviter un dangereux ballon en mousse. Y voulait pas jouer au ballon-chasseur, lui, y voulait aller observer les fourmis assis en indien dans un coin d’la cour où y’a d’la tourbe.

Le trippeux de la Matrix

Le Keanu Reeves des cours d’école primaire. Lui, peu importe comment tu lui lances dessus, il va trouver une manière d’éviter le ballon avec des moves acrobatiques pas normaux pour un enfant de son âge. Pensez Guillaume Lemay-Thivierge, mais pas de barbe. Rarement une menace à l’attaque, il n’est pas choisi pour la force de son bras, mais l’élasticité de ses membres. Si, par chance, vous réussissez à l’atteindre, il se peut qu’il use de la fameuse technique “Ça m’a pas touché, ça a touché à mon chandail.” Ne l’obstinez pas. S’il est aussi vif dans une game de balle, imaginez ce qu’il peut faire avec un compas.

Le missile à tête chercheuse

Lui, y’a juste un but: viser la tête. Pis si c’est le même gars qui call sa garnotte, watch out les commotions cérébrales. Parce qu’on le sait: au ballon-chasseur, ça touche la tête, ça compte pas. Mais lui, il s’en sacre. Son but c’est pas de faire gagner son équipe, c’est de faire pleurer ses adversaires. Pis ses parents, qui ne comprennent pas pourquoi leur petit Benoit-Luc se fait suspendre aussi souvent de l’école. Va falloir que Benoit-Luc devienne chirurgien plastique plus tard pour réparer tous les p’tits nez qu’il a pétés.

Le Président des règlements

Le dernier de la liste mais aussi souvent le dernier à être choisi. Lui,  y joue à peu près pas. On dirait qui passe son temps à checker pour s’assurer que personne ne dépasse la ligne avec son pied. On joue à la balle à la récréation, on n’est pas en train de signer un traité de paix international. C’est pas grave si y’a un demi converse taille 6 qui dépasse de la ligne. LA LIGNE EST TRACÉE EN CRAIE  MAUVE. En connaissez-vous beaucoup des disciplines sérieuses qui délimitent leur terrain avec un bucket de craie cheap du Toys R’Us? Fait intéressant: c’est souvent le même gars qui est allergique à toute.

***********

Pour voir si les joueurs ont évolués depuis le primaire, Poches et Fils organise un grand match de ballon-chasseur le 2 juin prochain au Collège Ahuntsic, dès 12h30. Ça va barder!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

J’suis allé à une messe dans l’église à l’affiche louche sur Papineau

Toute une messe, ou tout un mess? Si le salaire de mon péché, c'est l'enfer, et bien préparez ma chambre immédiatement, j'arrive!

Dans le même esprit