Le Met Gala : des billets à 35 000 $ et des bijoux à 2 millions de dollars

Ça suintait le cash sur le tapis rouge du Met Gala.

À moins d’être complètement déconnecté des réseaux sociaux, vous n’avez pu faire autrement que de constater l’effervescence et l’exubérance de l’événement le plus FASHUN de l’année.

L’édition 2019 du Metropolitan Museum of Art Gala, avait pour thème «Camp: Notes on Fashion». Camp comme dans tente et sac de couchage? Non, camp comme dans un style qui est absurdement exagéré. Ouaip, c’est le Merriam Webster qui le dit.  

C’est donc sous le thème de l’exubérance qu’on a décortiqué les coûts et investissements entourant l’événement annuel qui transforme votre fil Instagram en fashion show.

Assister au gala, c’est déjà pas donné

D’entrée de jeu, un billet pour accéder au «Superbowl de la mode» coûte 35 000$ et les tables pour la soirée s’envolent entre 200 000$ et 300 000$, selon le New York Times. En 1948, un billet pour accéder à cet événement plus qu’exclusif (c’est sur invitation seulement…) coûtait 50$.

Bon, plusieurs des invités se font offrir les billets par des marques ou des commanditaires, mais reste qu’un tel montant permettrait à une famille américaine de quatre personnes de vivre au-dessus du seuil de pauvreté pour une année.

Les robes

Les robes portées au gala peuvent valoir entre 4 495$ et… il n’y a pas vraiment de limite finalement. En 2015, Rihanna s’est présentée au Met Gala dans la fameuse «omelet dress» de la designer Guo Pei. Les robes de la designer coûtent pas loin de 700 000$…

Cela dit, la grande majorité des célébrités qui défilent se font prêter les tenues par les marques ou les designers.

Pour sa deuxième présence au Met Gala, Cardi B est arrivée toute de rouge vêtue dans une incroyable robe créée par le styliste Thom Browne. Environ 30 000 plumes et 2 000 heures de travail ont été nécessaires pour la création de cette robe. Sans compter les mamelons rubis de 44 carats conçus sur mesure. Les pierres précieuses coûtent à elles seules autour de 250 000$.

De son côté, Kanye West est resté fidèle à lui-même en arrivant habillé avec une veste noire coûtant autour de 43$. «Kanye being Kanye», son interprétation de l’exubérance s’exprime avec un jacket Dickies. Très fort.

Les accessoires

Tant qu’à parler d’exubérance, plusieurs s’accordent pour donner la palme à Lady Gaga qui a littéralement tout cassé.

La chanteuse a changé de look à quatre reprises sur le tapis rouge. Et comme si ce n’était pas assez, la récipiendaire d’un Oscar portait pour près de deux millions de dollars en bijoux.

Mention honorable à Jared Leto à qui nous pouvons décerner le prix de l’accessoire le plus original de la soirée.

L’acteur est arrivé avec une réplique de sa tête comme celles qu’on a pu voir durant le défilé Gucci au printemps 2018. Habituellement, une tête Gucci coûte autour de 10 000$. Le prix varie selon la couleur des yeux, le type de cheveux et si la bouche de la réplique est ouverte ou non.

Une levée de fonds

Tout le flafla entourant le tapis rouge n’est que le prélude d’une énorme collecte de fonds pour le Costume Institute du musée. Ce gala est la principale source de financement de l’institut. L’argent sert aux expositions, publications et acquisitions, ainsi qu’aux travaux immobiliers du Met.

L’année dernière, plus de 13 millions de dollars ont été amassés.

Anna Wintour, la rédactrice en chef de Vogue qui copréside le gala depuis plus de 20 ans, aurait amassé à elle seule plus de 186 millions de dollars pour l’organisation.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Se faire passer pour un homme pour être prise au sérieux

Témoignage d'une restauratrice tannée des monsieurs condescendants.

Dans le même esprit