Le gars le plus plate de l’univers  : organiser un party du jour de l’an

Charles-André se sent ben « wild » pour le nouvel an.

Charles-André d’Ahuntsic-Cartierville tente de reconquérir son ex-femme Johanne en faisant tout pour lui prouver qu’il n’est pas « le gars le plus plate de l’univers ».

Jadis, Johanne me reprochait souvent d’être plate les 31 décembre. Tout ça parce que je ne voulais pas l’embrasser ou lui souhaiter « bonne année » quand minuit sonnait… Comme si j’allais manquer mon bout favori du Bye Bye! (c’est-à-dire le petit moment de flottement où on voit des confettis tomber et les comédiens de l’émission se serrer la main et se souhaiter bonne année entre eux autres)

Néanmoins, cette année, ça allait être différent. J’allais lui prouver que Charles-André était capable d’organiser un party du jour de l’an tellement cool et déjanté que s’il était un sketch du Bye Bye, il passerait après minuit!

En surfant sur internet, j’ai été agréablement surpris de voir que plusieurs conseils s’offraient à moi (c’est pas mêlant, j’avais peur d’abîmer mon tapis de souris tellement je roulais ma souris dessus!). Voici ceux que j’ai retenus :

Avoir une thématique

À part si on compte la thématique implicite du « sommeil » de mon dernier party (tout le monde bâillait), je n’avais jamais vraiment fait de VRAI party thématique. Après plusieurs heures à me gratter la tête (à différents endroits bien sûr pour ne pas empirer mon psoriasis) j’ai trouvé l’idée parfaite : un party à thématique années 80!

C’est sûr que c’est risqué comme thème. Premièrement, c’est du jamais vu. Deuxièmement, on risque de pogner un down dans la soirée en se rappelant de tous les gens qui sont morts depuis les années 80… Mais le nouveau Charles-André est prêt à prendre des risques!

La musique

Confidence : je n’ai jamais été un gars très « musique ». Je préfère de loin écouter le AM730 pour m’informer sur les bouchons de circulation (ça me fait toujours un sujet de conversation quand j’arrive au bureau le matin). Mais, thématique oblige, j’ai mis mon téléviseur au poste 911 pour syntoniser le Galaxie : Remember the 80s!

J’aimais tellement l’ambiance festive que ça mettait dans ma chaumière que j’ai monté le volume de ma TV à 12!!!

Les collations

Comme dirait l’oncle le plus gros de ma famille : j’aime manger! Et le bougre n’a pas tort! Quand on voit du monde avoir du plaisir, il y a souvent de la nourriture dans les parages. Je devais donc préparer des grignotines de qualité pour mes invités… mais quoi??

Après mûre réflexion, j’ai finalement arrêté mon choix sur l’option évidente : les œufs durs. C’est pratique, plein de protéines et en plus, ça ne goûte pas trop fort.

Miam!

Voilà! Tout était au rendez-vous : la thématique, la musique, les collations. La seule chose qui a manqué : les invités.

En fait, la seule personne qui a cogné à ma porte ce soir-là c’est un gars saoul du party de chez mon voisin qui est tombé dans ma porte en voulant voler ma pelle…

Ne vous en faites pas! Je ne me suis pas emmerdé pour autant! Ce n’est pas tous les jours qu’on regarde la télévision en mangeant des œufs durs tout en portant une perruque et des pantalons pattes d’éléphant! Mais, toujours est-il que ce soir là, les soupirs d’ennui de Johanne me manquaient…

Dans un élan de nostalgie, j’ai tenté de l’appeler pour lui souhaiter bonne année, mais malheureusement, je crois qu’elle a fait changer son numéro de téléphone parce que c’est un hurluberlu qui m’a répondu en disant « décroche man, elle est passée à autre chose ». Étrangement, cet homme avait la même voix que le gynécologue à domicile qui venait l’inspecter pendant de longues heures pendant que j’attendais dans le passage…

Mais bon, je laisse les embûches de 2018 derrière moi et j’entame 2019 avec une détermination encore plus dure que mes œufs!

Cordialement vôtre et bonne année,

Charles-André

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lettre à l’hétéro qui couche secrètement avec d’autres hommes

URBANIA s'associe à "Prêt pour l'action" afin de rappeler aux hommes hétéros l'importance de se faire dépister, peu importe où ils sont allés jouer!

Dans le même esprit