La pyramide, la forme la plus cool de tous les temps

Petit tour d'horizon de son histoire et sa symbolique.

URBANIA et Lune Rouge Entertainment s’unissent pour vous faire découvrir l’histoire et le pouvoir des pyramides.

Si je vous dis « pyramide », vous pensez à quoi?

Si vous avez soif de voyages, ça vous évoque sûrement Paris ou Gizeh.

Si vous êtes fan de théories du complot, votre adrénaline vient de monter d’une coche en pensant aux Illuminati qui sont partout mais que le monde ignore, car c’est juste une gang de moutons.

Et si, comme moi, vous étiez fan de Pyramide, le jeu de mots animé par le bon Sébastien Benoit, vous voyez dans la pyramide un symbole de nostalgie.

Et bien, laissez moi vous emmener faire un tour dans l’histoire de la symbolique des pyramides. Il  y en a pour tous les goûts.

Phallus et symbolisme

Les pyramides symbolisent le plus souvent l’immortalité, le pouvoir et les prouesses technologiques. Ça vient du fait qu’il y a 4500 ans, une gang de pharaons mégalomanes ont fait bâtir des maudites grosses pyramides pour bien faire comprendre à toutes les civilisations futures qu’ils étaient les champions de la race humaine. Le pire, c’est qu’ils ont pas raté leur coup. Mais on y reviendra.

Pour les partisans de Freud, la pyramide est un symbole phallique. Évidemment, ça n’étonne personne, car les partisans de Freud voient des zizis partout. Pour eux, rêver de pyramides serait même une façon pour notre inconscient de nous exprimer (à nous-même) notre besoin de sexualité.

Dan Brown pousse le concept encore plus loin dans son Da Vinci Code, la pyramide y représentant le monsieur, et la pyramide inversée, la Madame.

Pour les sorcières, enfin, la pyramide serait une clé pour entrer dans le monde de la magie. Au sommet de la pyramide de sorcellerie, un but, et à sa base, quatre principes pour l’atteindre : l’imagination, la volonté, la foi dans la magie et le maintien du secret. À cause de ce dernier point, donc, je ne peux pas vous en dire plus. Désolée.

LES PYRAMIDES DANS L’HISTOIRE DU MONDE

Les Pyramides d’Egypte : 2560 av. J.-C.

La plus grande des pyramides de Gizeh est considérée comme la première des Sept Merveilles du monde antique, ainsi que la seule encore debout aujourd’hui. (Et moi, je suis même pas capable de me souvenir par coeur comment on écrit Gizeh.) Le pharaon Khéops, au lieu de se faire incinérer ou de choisir un enterrement écolo dans un sac de lin, a plutôt opté pour le monument mortuaire le plus massif de tous les temps. Il a mobilisé 10 000 travailleurs, 10h par jours pendant 20 ans, pour empiler environ 2,3 millions de cubes de 2,5 tonnes chaque. 4000 ans plus tard, on ne sait toujours pas comment ils ont construit ça.

En tout cas, pour le pharaon Khéops, ça a l’air que c’est ça que ça prenait pour symboliser son pouvoir éternel même après la mort. Freud dirait peut-être que ça a à voir avec des complexes d’un autre genre. Quoi qu’il en soit, ça fonctionne. On est impressionnés.

Au final, il y a beaucoup plus de théories et d’histoires que de faits réels sur les Pyramides. Même scientifiquement, c’est un phénomène qui n’a pas encore été complètement résolu à ce jour. Il y littéralement a des milliers de théories sur leur création, mais la beauté de la chose réside dans l’imaginaire collectif.

Le centre commercial à Sainte-Foy : 1974

Construite dans la plus pure esthétique du Québec des années 70, la Pyramide Sainte-Foy est un centre commercial mythique pas trop loin de l’université Laval. Dans un bâtiment qui rappelle autant l’Égypte que la Corée du Nord, on trouve tout ce qu’il faut pour le consommateur d’aujourd’hui : gym, cinéma, magasin à une piasse, épicerie, pharmacie et salon de bronzage.

Image: Wikipédia

Pyramide du Louvre : 1989

C’est la pyramide en métal et en verre qui abrite l’entrée du musée le plus visité du monde. Elle a été conçue par l’architecte sino-américain Ieoh Ming Pei, qui vient de nous quitter, le 16 mai dernier, à l’âge enviable de 102 ans! Alors qu’on rend hommage aujourd’hui à son travail emblématique, à l’époque, le design de la pyramide du Louvre avait fait scandale. C’est sûr qu’une pyramide aux allures extraterrestre, au beau milieu de la cour Napoléon, ça clash un peu avec le style du Palais du Louvre. Pourtant, le but de l’ingénieur était de créer un hall moderne et lumineux, d’attirer les touristes internationaux, et probablement de faire un clin d’oeil à la célèbre campagne d’Égypte de Napoléon.

Finalement, l’Histoire s’est attachée à la pyramide futuriste, puisque c’est même là que le président Macron a fêté sa victoire aux dernières élections. Merci Ieoh Ming Pei!

Le tombeau de Nicolas Cage : 2010

Nicolas Cage n’a qu’une passion : faire en sorte qu’on n’arrive pas à le suivre. Ce mystère sur pattes s’est acheté un beau gros tombeau de 9 pieds de haut à La Nouvelle-Orléans. Et en forme de pyramide, à part de ça. Si Khéops l’a fait, pourquoi pas lui? L’acteur n’est même pas mort, que son mausolée attire déjà tout un paquet de visiteurs et qu’il est couvert de bisous en rouge à lèvres. Rendu là, cependant, je me demande si Nicolas Cage ne va pas s’empêcher de mourir, juste pour nous mêler un peu plus.

Image: Pinterest

******

PY1 dans le Vieux-Port de Montréal

On vous le disait plus haut, la pyramide est souvent un symbole d’innovation technologique, d’exploits humain. C’est exactement ce que représente PY1, cette nouvelle pyramide que vous pourrez apercevoir dans le Vieux-Port de Montréal. Qui plus est, si vous feelez pharaon, vous pouvez même la louer

Pour le moment par contre, elle accueillera le spectacle immersif Au-delà des échos, présenté par Lune Rouge Entertainment. Il s’agit d’une expérience qui promet des sensations hors du commun. Voici même ce que Gabrielle De Palma Demers, de Lune Rouge Entertainment, a à dire sur le sujet:
« En tant que storytellers chez Lune Rouge Entertainment, on croit tous que l’art et la technologie ont le pouvoir de nous élever dans le sens un peu spirituel du terme, de nous faire rêver autant individuellement que collectivement, même si ce n’est que pour quelques secondes. C’est pour ces quelques secondes d’émerveillement là qu’on fait ce qu’on fait, et c’est ce qu’on veut faire vivre au public avec le spectacle Au delà des échos (et tous les shows qui suivront dans le futur d’ailleurs). »

Pour acheter vos billets, c’est par ici!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Dans le même esprit