La maladie entre moi et moi – Anick Lemay

Conversation entre les deux versions d'une même personne.

Il y a un an, Anick Lemay apprenait qu’elle avait le cancer. Toute l’année, vous avez d’ailleurs suivi ses carnets sur urbania.ca. On a donc demandé à la Anick Lemay de 2019 de s’adresser à celle de 2018, juste avant son diagnostic. Une conversation touchante entre les deux versions d’une seule et même personne.

*******
Les carnets d’Anick Lemay ont été rassemblés en un livre, Le gouffre lumineux, dans lequel réflexions, histoires inédites et photos ont été ajoutées. Vous pouvez vous procurer ce livre à notre boutique en ligne en cliquant ici.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

J’ai testé un camp thématique pour « trouver son X » dans Charlevoix

Récit d'une «petite» fin de semaine dans l'astroblème de Charlevoix.

Dans le même esprit