Mélissa Desjardins

J’ai compté toutes mes dépenses pendant une semaine

Je sais pas si le résultat va vous étonner, mais moi ça m'a surpris.

Quatre95 et la Banque Nationale s’unissent pour vous aider à mettre de l’ordre dans vos dépenses.

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais chaque fois que je consulte mon compte bancaire, je fais le saut.

J’ouvre la page, tout fier de moi, me disant que j’ai payé ma carte de crédit récemment, et qu’il me semble que j’ai été raisonnable dans mes dépenses dans les derniers temps. Il ne doit pas y avoir beaucoup à payer.

Je fais dérouler l’écran… et toute ma belle confiance en moi éclate en morceaux. Ma carte de crédit est loadée.

Paniqué, je regarde mes transactions… je dois être victime de fraude, ça se peut pas!

Non, je suis juste un idiot. 

C’est pourquoi j’ai décidé de me prêter à une petite expérience. 

Comptabiliser TOUTES mes dépenses

J’ai comptabilisé TOUTES mes dépenses pendant une semaine complète (dans ce cas-ci, du dimanche au samedi). Chaque sou dépensé, chaque carte de débit insérée et carte de crédit utilisée pour payer ont été minutieusement comptabilisés. 

Pourquoi?

Parce qu’avec l’argent qui est de moins en moins réel et de plus en plus virtuel, c’est facile de perdre le fil de ses propres dépenses. Non, un repas de poulet rôti ce n’est pas si cher. Mais c’est plus cher qu’un repas préparé à la maison (et ça explique aussi mes poignées d’amour).

J’ai donc fait un vrai comptable de moi-même, et j’ai dressé le total de toutes ces dépenses pour voir où disparaît mon argent et pour me demander si j’en ai vraiment besoin.

La méthodologie de cette expérience pas scientifique du tout

Comptabiliser mes dépenses a été assez simple, car je paie déjà la majorité de mes achats par carte de crédit (je suis obsédé par les points récompenses). Il m’a suffi de consulter mon relevé pour retracer la plupart de mes dépenses. Pareil pour les dépenses faites sur ma carte de débit.

Pour les dépenses en argent comptant, j’ai utilisé une méthode toute simple : je les ai prises en note sur mon cellulaire.

Finalement, pour les paiements par chèque… j’ai pas payé par chèque. J’ai pas 84 ans.

Les résultats

Dimanche

Journée tranquille à la maison, je sors juste pour aller acheter de la viande à fondue pour souper. Soooo romantic.

Total de la journée : 12,26$

Lundi 

Ma blonde est partie à l’extérieur pour la semaine et je deviens une larve humaine. Je vais dîner et travailler au café du coin, et ça finit par me coûter 39,66$. J’arrête ensuite m’acheter de la nourriture pour le souper (18,57$), mais finalement je me sens un peu malade et j’envoie tout ça dans le frigo pis je me fais livrer du St-Hubert à place (12,93$).

Total de la journée : 71,16$

Mardi 

Mon ancienne université m’appelle pour me quêter un don. La dame est très gentille, j’aimerais que ça soit ma grand-mère, alors je lui donne 10$. Un ami m’invite à l’accompagner au baseball. Je n’ai jamais d’argent comptant, alors je retire au guichet du stade. Grossière erreur : ça me coûte 4,50$ de frais.

La nourriture aussi est hors de prix : pour une bière, un hot-dog et une poutine, ça finit par me coûter 26,50$. La prochaine fois, je ne perds pas mon temps et je leur offre un de mes reins en partant.

En revenant du stade, j’ai encore faim, alors j’arrête au dépanneur m’acheter des pretzels et une Orangina, pour la somme de 3,89$.

Total de la journée : 44,89$

Mercredi 

Une journée magique : aucune dépense! (J’ai passé la journée en boule dans mon lit à jouer au PS4).

Total de la journée : 0$

Jeudi

Je me dis que ça n’a pas de bon sens que je ne sois pas sorti de la journée la veille, alors je sors au moins pour m’acheter des légumes (15,22$). J’arrête également au Jean Coutu acheter du papier de toilette (7,46$). Ma vie est très glamour.

En revenant de mes commissions, j’arrête au club vidéo (oui, il y en a encore un sur ma rue). Je ne loue finalement rien, mais j’achète une gomme à 25 cennes. Puis, affamé par mes courses, j’achète une pointe de pizza dégueulasse à 3,75$. Sérieusement ma pire dépense de la semaine.

En sortant, je croise une personne en situation d’itinérance et je lui donne 2$, question de bien paraître dans cet article.

J’avais également précommandé le dernier jeu de Yoshi sur Amazon, alors ils débitent ma carte de la somme de 68,94$.

Total de la journée : 97,62$

Vendredi

Ma blonde est de retour de sa semaine de travail à l’extérieur. En allant la chercher, j’arrête acheter la bédé anniversaire pour le 1000e tome de Batman, question qu’elle sache qu’elle sort toujours avec un gros nerd. Ça me coûte 16,09$.

Elle doit pas trop m’haïr, parce qu’elle m’invite à souper, alors ça ne me coûte rien. En revanche, on va voir le spectacle d’humour d’Antoni Rémillard, et je lui donne 5$ parce qu’elle manque d’argent comptant pour son billet (c’est gratuit pour moi parce qu’Antoni c’est mon amiiiiii).

Pendant le spectacle, j’achète 12 ailes que je partage avec ma douce, ainsi qu’une bière pour chacun d’entre nous, plus un gin tonic pour moi. Il m’en coûte 35,75$ avec le pourboire, plus 2$ pour les frais de retrait au guichet.

Comme je suis un gros porc, j’arrête en sortant m’acheter une boîte de beignets au Mr Puffs. Il m’en coûte 6$, et je le referais demain matin. C’est divin.

Total de la journée : 64,84$

Samedi

Ma blonde arrête acheter à manger à l’épicerie (7,94$ chacun), puis en soirée nous sortons nous acheter des cochonneries. J’opte pour un chocolat blanc chaud du Tim Hortons, pour 2,06$.

Nous louons aussi un film de superhéros pourri pour 7$. C’est presque une aussi mauvaise dépense que mon infecte pointe de pizza de jeudi, mais au moins les acteurs sont jolis.

Ma blonde, qui a clairement une âme de boomer confuse, appuie sur n’importe quel bouton et nous loue un film random par accident. Un autre 7$.

Total de la journée : 17$ (on s’est séparé le prix des films à deux, c’est très démocratique notre affaire).

Total de la semaine : 307,77$

Ça me dit quoi?

De cette petite expérience pas scientifique du tout, je tire quelques conclusions.

La première, c’est que même si je m’étais dit que je ne changerais pas mes habitudes de consommation pour ne pas fausser les données, j’ai échoué. À l’instant où je me suis mis à compter mes dépenses, je me suis mis à y penser à deux fois avant d’ouvrir ma bourse.

Et c’est peut-être une bonne chose. Si je continue à acheter de façon plus consciente, je pense que je dépenserais un peu moins en frivolités.

La seconde conclusion que je tire, c’est que mon plus grand poste de dépenses, c’est l’alimentation. J’ai dépensé 184,78$ en aliments de toutes sortes, soit 60% de mes dépenses. Ce n’est pas étonnant dans la mesure où ça devrait être le second poste de dépense après le logement (que je ne payais pas cette semaine).

Mais ce qui est frappant, c’est que 70% de ce montant a été dépensé à l’extérieur de la maison pour des fringales futiles. Pourtant, c’est la portion dépensée à l’épicerie (53,99$, soit 30%) qui a fourni la majorité de mes repas.

Bref, je sais qu’on dit souvent que c’est bien moins coûteux de préparer ses repas soi-même, mais j’avais sous-estimé à quel point. Si j’avais préparé tous mes repas moi-même, j’aurais probablement pu couper mon budget nourriture de moitié.

Mais bon, je ne pourrai jamais renoncer aux beignets de Mr Puffs.

Finalement, j’ai découvert que ce n’est pas si difficile, garder un œil sur mes dépenses. J’ai utilisé une technique très rudimentaire en consultant mes relevés et en gardant un fichier de notes sur mon cellulaire. Et certaines banques offrent des outils qui vous permettent de voir la nature de vos dépenses en un clin d’œil.

Faites l’expérience, pour vrai, de compter vos dépenses. Les résultats pourraient vous étonner. Moi, en tout cas, je vais essayer de cuisiner un peu plus. Checkez-moi ben flamber une fortune en livres de cuisine.

*****

Suivre ses dépenses sur son téléphone, c’est facile. Tout comme payer avec son téléphone.

Et pour bien gérer vos finances, tout va mieux avec les bons outils.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up