Horoscope : quelle vedette est votre jumeau/jumelle cosmique pour 2018 ?

Ce que j’ai à vous offrir aujourd’hui, ce sont des succulents high-fives astrologiques.

En 2018, notre astrologue en résidence Guillaume Mansour nous offre un aperçu de ce que nous réserve cette nouvelle année, en plus de nous révéler quelle vedette est notre jumeau/jumelle cosmique.

Comment je vous dirais bien ça? Moi, dans ma maison, c’est fuck les résolutions. Ce que j’ai à vous offrir aujourd’hui, ce sont des succulents high-fives astrologiques. Bonne année Kevin, continue comme ça, avec en prime des super vedettes né. e. s sous le même signe que vous, question de vous prodiguer une grosse whiff d’inspiration!

Bélier – JUMELLE COSMIQUE : Pauline Marois

Je sais intimement que t’as le sens du sacrifice, ma Pauline. T’es amplement capable de tout donner pour une cause, une tâche, une mission. Ta force est celle d’un foyer à combustion lente, apte à donner du jus longtemps et avec peu. Par contre, le moyen terme et le long terme sont pas souvent tes forces, mais cette année, crois-moi, tu vas trouver le courage de t’assoir, respirer, regarder ton avenir en face. Tu vas faire la paix avec le point d’horizon, apprendre un peu plus à chérir ton stash à combustible, brûler mieux pour brûler plus longtemps. Laisse-toi juste prendre l’air un peu, pis fais confiance à ton intuition.

Taureau – JUMEAU COSMIQUE : La voix d’Eddy Murphy et Jackie Chan au Québec (François L’Écuyer)

L’amour du confort. Le démon avec lequel tu struggles depuis des années. Ya une partie de toi qui veut vraiment se soucier du sort du monde, mettre le doigt dans l’engrenage, s’engager et faire une différence. Pis ya une autre voix. Celle-là te dis « laisse faire, self care ». Tu comprends pas comment tu pourrais concilier des ambitions aussi antinomiques. Pourtant moi je sais. Tu peux prendre ça relax, écouter tes envies de doudoune. Au cœur de celles-ci, tu vas trouver l’énergie pour affronter la vie. Plus tu vas te connaître, plus tu vas connaître les autres et être capable de tendre la main. Continue à affûter ta capacité à te faire du bien pis dis-toi qu’un jour ça va finir par servir à la communauté. Ben ben chill.

Gémeau – JUMELLE COSMIQUE : Jacynthe René

Comme ça on est tanné d’avoir besoin de l’autre? On se sent pouiche d’être trop fragile pour affronter la vie sans partenaire? C’est correct d’avoir soif d’indépendance, d’être tanné. e que la reconnaissance soit partagée entre les autres vedettes de Diva. Oui, tu demandes beaucoup (et si tout va bien, tu reçois beaucoup aussi). Mais il faut savoir que tu donnes beaucoup. Énormément. Tu peux te féliciter pour les liens de confiance que t’as établis avec les gens autour de toi, les super équipes que t’as formées, les crews établies, les familles reconstituées. Niveau collabo, t’es professionel.le AF. Un talent qui appartient surtout à ton espèce, les Gémeaux. Tu owns ta dépendance, et cette année tu vas enfin le reconnaître. T’es un amour parmi nous.

Cancer – JUMELLE COSMIQUE : Jojo Savard

Le sac à regret de la balayeuse de ton cœur a besoin d’un p’tit change-up. La peur t’a fait dire non tellllement de fois l’année passée. Tu les comptes plus. Tu sais juste que des trains sont passés et que t’étais pas dedans, pour une raison ou pour une autre. L’envie te prend de choisir une destination random à la gare, juste pour que quelque chose arrive. Faire un gros et clinquant come-back. C’est OK. C’est aussi bien OK d’avoir choké. D’attendre le bon moment. C’est pas toujours évident, mais t’as l’œil pour les occasions en or. Quand tu magasines ta vie tu prends fucking ton temps. T’essaies tout avant d’acheter. On voudrait de toi comme client.e mystère. Viens donc essayer ma vie et me dire si j’ai pris la bonne décision. La sagesse, on sait tous que tu l’as, no matter what.

Lion – JUMEAU COSMIQUE : Jean-François Desrosiers (Le gars du IGA Desrosiers)

Tu rougis de plus en plus quand les yeux sont rivés sur toi. Pas que t’es vraiment gêné.e pour de vrai. C’est plus qu’avec le temps, t’es arrivé.e à entendre tes comparses ruminer dans leur coin. Tu rayonnes, tu partages tes bons coups. C’est pas trop une désillusion de penser que tu provoques de la jalousie. Un tout ti peu. Qui se compare ne se console pas tout le temps. Tu te sens mal de te vendre autant, de naturellement vouloir éblouir. C’est l’hiver, les mois le moins lumineux de l’année et toi aussi tu voudrais tourner la switch à off. Pas besoin. Mon seul conseil c’est : défends-toi pas. Le naturel te va si bien. Entre en dialogue avec la jalousie des autres, créé des ponts, peace and love.

Vierge – JUMEAU COSMIQUE : Jean-Luc Brassard

Eh boboy. Toi, ce qui t’agace, c’est le poids de ton sens critique. C’est toujours toi qui produit les comptes-rendus les plus négatifs, qui donne le moins d’étoiles sur cinq, qui fait les reviews les plus bas sur Yelp. T’aimerais ça te libérer de ton attention maladive aux détails, tourner les coins ronds comme le reste du monde et éviter les buttes le long de la descente. Les Vierges sont réputé.e.s pour spotter les imperfections. C’est une bénédiction ET une malédiction à la fois, ce que je me plais à appeler une bémaliction. Tu sais quoi? Fuck les sourires. Ya une peer pressure pour que tu sois aussi hop la vie que tes comparses, mais t’es au-dessus de tout ça. En 2018, tu vas apprécier les subtiles mélodies que tu fais quand tu maugrées, les changements positifs que tu provoques quand tu chiales. :( est le nouveau :)

Balance – JUMELLE COSMIQUE : Julie Payette

Tu détestes les plans quinquennaux. T’as des hauts le cœur en pensant au concept de REER. Tu comprends pas qu’on doive acheter son billet de U2 six mois d’avance. C’est pas comme ça que tu prends ton destin en main, mais ton « au jour le jour » t’éreinte vraiment pas mal beaucoup. Ta vie baigne toujours entre ciel et terre. T’as le goût de devenir quelqu’un avec un grand Q. La pression est là : Prendre des résolutions t’apparaît comme la seule solution. Mais tsé : embrasse ta vulnérabilité, sinon qui va le faire? Tu te doutes pas d’à quel point ton imprévisibilité est inspirante. Tu incarnes le carpe diem dans toute sa splendeur. On envie ta fluidité, on admire ta souplesse. Flex on, flex on, balance.

Scorpion – JUMELLE COSMIQUE : Louise Deschâtelet

Y’a un jeu d’échecs dans ta tête. Si tu fais ce move-là, l’autre risque de faire ce move-là, toi tu vas devoir faire ce move là et l’autre… et ainsi de suite. Tu fais des stratégies en silence, quelque part derrière une poker face. Tu fais ça un peu tout le temps, un peu partout et avec un peu tout le monde. Quoi que tu fasses pour remédier à ça, saches t’as pas à te bourrasser trop trop. J’ai compris quelque chose après des années à analyser le comportement des scorpions. Toutes vos manigances cachent au fond une empathie extraordinaire. Une sensibilité alerte. Plein d’amour. T’inquiètes, t’es loin d’être une machine.

Sagittaire – JUMEAU COSMIQUE : Patrick Zabé

On te reconnait pour être la personne qui deale l’optimisme dans ton hood. Toujours à partager le sourire, à faire lever le party, à organiser des séances de serrage de coude collectives. Whip en chef, tu pourvois la motivation, irrigue de rose la vie des gens. Ça fonctionne jusqu’à ce que 1. T’aies pu de jus et tu puisses pu assurer le bonheur partagé. Dans ce temps-là tu vas te terrer dans ton repaire, dans un épuisement que tu ne t’expliques pas toi-même. Ou jusqu’à ce que 2. Tes compétences frappent un mur et qu’au lieu de réjouir quelqu’un tu l’agresses au plus haut point, comme si ta médecine provoquait des allergies. Là aussi tu te terres. Si ton 2017 a ressemblé beaucoup à un moment tanière, je tiens à te rassurer pour 2018. Tu vas savoir rebondir et taper la pomme et la poire pour le plaisir de tous.

Capricorne – JUMELLE COSMIQUE : Michèle Deslauriers, la voix du Métro de Montréal

T’es peut-être LE signe astrologique qui regarde le plus vers le haut. À s’en faire des torticolis. Tu vises l’excellence, tu vises une vie meilleure, tu vises une plus grande autorité ou du moins un plus gros reach. Tu cherches à monter les échelons, à faire mousser ton grade, à devenir irréprochable. Toi, c’est absolument certain que t’es le genre avoir pris des résolutions, même si t’en as pas vraiment besoin. Tu vas les avoir notées, tatouées, même, sur ta peau. Laisse-moi au moins t’aiguiller sur deux ou trois trucs qui vont te permettre de bien rouler ta bosse. D’abord, apprends à questionner tes modèles. Ça pourrait arriver de te faire mal en voulant imiter à tout prix la success story de quelqu’un qui ne te ressemble pas tant que ça. Je te conseille aussi de soulever le tapis. D’aller voir si la route vers la réussite est pavée de raccourcis peu ou pas éthiques. Je sais que tu veux faire le bien, et tu vas aussi vouloir bien le faire. Prudence et conscience.

Verseau – JUMEAU COSMIQUE : Luc Langevin

Ça te rend ultra inconfortable quand on met le doigt sur toi. Quand on te size trop. Quand on dévoile tes tricks. Tu te définis plus par ce que tu n’es pas que par ce que tu es. Mais dans le fond tout le monde a compris. On sait que t’aimes pas faire comme les autres. Cette année, laisse-toi encercler, laisse-toi définir. Mais seulement par des personnes en qui tu as entièrement confiance. 2018 risque d’être une année de découverte de soi pour les Verseau. Tes ami.e.s bien intentionné.e.s vont sans doute t’aider dans le processus. Un grand philosophe a déjà dit : “Connais-toi toi-même”. Moi je dirais : “Se laisser connaître c’est un peu se connaitre aussi. ” Ça punch moins mais elle est cool pareil ma phrase.

Poisson – JUMEAU COSMIQUE : Guillaume Lemay Thivierge

Il y a deux sortes de poisson, et non, je ne parle pas ici de poisson d’eau douce et de poisson d’eau de mer. Les Poissons sont souvent réputés pour rêvasser beaucoup et avoir la tête dans les nuages. Leur enfant intérieur est un enfant roi. Mais il y a aussi des Poisson qui ont pris un virage à 180 degrés. Allô, les hyper-responsables, allô les hyperactifs. D’un côté les kids éternels, bons-vivants, ingénus, go with the flow; de l’autre les conscientisé. e. s qui gardent la charpente debout. Si tu penses que mon cœur tangue plus pour l’un que pour l’autre, tu te trompes. Et c’est bien ça le nœud de l’affaire. Dans tous les cas, je m’attends à rien de moins qu’une synthèse pour 2018. Un petit peu de ce Poisson ci, un petit peu de ce poisson-là. Beaucoup plus de plaisir qu’à Marine Land.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

On a visité le Montréal souterrain tel que se l’imaginent les touristes français

On a pénétré le joyau québécois le plus emblématique aux yeux de la France après Garou.

Dans le même esprit