Horoscope : la meilleure terrasse selon votre signe astrologique

Que vous soyez Vierge, Poisson ou Lion, notre astrologue sait quel genre d'épicurien du printemps vous êtes.

Mai, la saison où les terrasses poussent partout! C’est aussi, astrologiquement parlant, un moment de l’année où les planètes s’agglutinent autour du signe du taureau. Qu’est-ce que ça veut dire? Ça veut dire que le confort matériel est en vedette. On sort en t-shirt ou en coton ouaté? On apporte notre parapluie ou notre ballon de basket? On mange dans le confort climatisé de l’intérieur d’un resto ou on investit les banquettes d’une rutilante terrasse? Heureusement que je suis là pour vous guider, signe par signe, en matière de terrasse cette année. Une spécialisation qui, avouons-le, ne traîne pas sur les trottoirs (la pognez-vous?).

BÉLIER

Soyons honnêtes : on sait que vous avez juste hâte à l’automne pour tester l’efficacité des flambeaux à terrasse. Ces si utiles objets vous permettent de chiller dehors jusqu’à novembre dans vos shorts préférées et, en plus, vous dites jamais non à de la pyrotechnie gratuite. On ne vous dit pas « signe de feu » pour rien.

TAUREAU

L’important pour vous n’est pas « où » est la terrasse, mais bien « qu’est ce qu’il y a dessus ». Rien de trop beau pour les enfants de la constellation du taureau : grandes tables tellement vernies que vous pouvez vous voir dedans, divans molletonnés (idéal pour la jasette), parasols en paille thermisée (demandez-moi pas c’est quoi de la paille thermisée, mais je sais que vous allez aimer ça). Traîner sur des terrasses trois étoiles ou moins? Pas pour vous.

GÉMEAUX

Le gros stress. Il fait beau, vous voulez manger votre bol poké sur la banquette d’une terrasse ensoleillée, mais voilà qu’une crainte vous envahit. Vous aimez mieux pas y penser trop trop, mais le risque est bel et bien là, un gros danger qui risque d’assombrir votre journée, un gouffre béant pendant votre heure du lunch : peut-être que le wi-fi gratuit se rendra pas.

CANCER

Votre terrasse idéale est à l’épreuve de la pluie : des gros auvents cirés empêcheront la moindre goutte de se faufiler jusqu’à vous. Elle est également ignifuge : on sait jamais quand un. e bélier mal avisé. e en mal de pyrotechnique va se mettre à faire du grabuge avec des flambeaux à terrasse. C’est peut-être un peu trop demander, mais vous ne direz pas non à une petite protection nucléaire en extra. Après tout, une troisième guerre mondiale est si vite arrivée.

LION

C’est ben beau une terrasse solide, une grande terrasse, une terrasse utilitaire, mais vous, ce qui vous intéresse se résume à un primordial adjectif : instagrammable. Si vous avez pas l’air d’une grosse vedette sur le fil de vos followers, oubliez ça, vous préférez encore aller chiller dans les toilettes du Agrikol.

VIERGE

Votre avis

1 étoile sur 5

Commentaires

« Inadmissible et honteux. Je me suis installé. e à votre belle terrasse avec les meilleures intentions du monde et le modeste désir de simplement manger et boire, mais voilà que, horreur, il faut plus de 5 MINUTES à votre suiteur pour venir nettoyer les affres que le client précédent avait négligemment laissées sur la table. Il faut ensuite un AUTRE 5 minutes à votre serveuse pour venir prendre ma commande, qu’elle a mal notée puisque mes œufs me sont servis tournés plutôt que miroirs. C’est bien beau des terrasses somptueuses et du beau temps, mais sachez (et c’est peut-être la Vierge en moi qui parle) que peu importe la terrasse, c’est le service qui compte, et le votre était, excusez le mot, minable. »

BALANCE

Ce qui est drôle avec vous, c’est que vous n’avez rien contre les terrasses bancales. Absolument rien. Même que pour vous, il n’y a pas plus grand plaisir que de dealer avec des bols de soupe qui chavirent, de jongler avec des coupes à vin qui tanguent, de courir après des raisins qui essaient de s’échapper entre des lattes. Vous vous reconnaissez complètement dans cet univers instable où tout peut arriver à chaque instant.

SCORPION

Une terrasse c’est bien. Une terrasse avec des bancs d’église, c’est mieux. Une terrasse avec des bancs d’église et des pierres tombales en guise de table, c’est encore plus parfait. Il faut dire que votre côté mystique a vraiment, VRAIMENT besoin d’être apaisé.

SAGITTAIRE

Du design urbain évident, c’est assez plate merci. Il n’y a pas plus soporifique que de trouver les choses exactement là où elles doivent être. Votre terrasse de rêve, on y accède de la façon la moins évidente possible. Quelle joie vous habite quand vous avez à passer par la fenêtre de la toilette pour aller vous installer dehors, ou quand par un coup de théâtre retentissant, on vous annonce que la terrasse est située dans le bucolique stationnement souterrain. Rien de trop wild pour votre soir d’exploration.

CAPRICORNE

Quand vous vous assoyez à une nouvelle terrasse pour la première fois, vous cognez. Vous cognez partout. Est-ce que les sièges sont en bois d’érable ou en cerisier? Est-ce que les surfaces ont été bien polies? Est-ce que les clous et les vis sont bien enfoncés dans le bois? Vous sortez votre équerre et votre niveau, on peut pas vous en passer une. Une terrasse, faut que ça soit solide, durable et bien fait. Comme toutes les autres choses qui constituent votre vie.

VERSEAU

Vous vous promenez le long des rues et des avenues avec exaspération. Pourquoi la hype? Comment tout d’un coup manger dehors est devenu cool? C’est quoi, le lifestyle des ratons laveurs a la cote ces temps-ci? Nan… Vous, vous avez une idée de génie. Copier le concept de la terrasse (c’est à dire des places assises, des surfaces pour manger, etc.), mais le déplacer À L’INTÉRIEUR. C’est très outside the box comme idée. Ou plutôt INSIDE the box. Allez faire breveter cette idée-là au plus sacrant avant de vous la faire voler.

POISSON

Ça va peut-être paraître être ben ben cliché, mais un bel aquarium parmi les bancs de fleurs autour de la terrasse, ça n’a jamais tué personne. Pis c’est ben pratique si ton restaurant c’est un comptoir à sushi. Je dis ça, je dis rien.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up