Devenir cette femme qui soulève des pommes grenades avec sa fourche

Misère. Ce titre met la table pour quelque chose que je ne livrerai peut-être pas. Sachez-le.

En fait, ce titre, je n’en suis pas fière fière. Parce que déjà, vous y êtes parce qu’il y est question de wézi-wézo et de couarde promesse de périnée athlète (CESSEZ IMMÉDIATEMENT DE PRÉTENDRE LE CONTRAIRE). Et peut-être de pomme grenade, aussi, un fruit riche en antioxydants, mais pas si clair à accorder en nombre.

C’est qu’en général, j’aime bien me faire aller les pecs en me targuant de vous appâter d’un drapeau bien beige, honnête et couleur chair, un titre sans sparages ni ronds de jambes qui vous induiraient en billet payant.

Ben apparence qu’aujourd’hui, je me paye la traite.
Je me paye la traite parce que la semaine, je l’ai trouvée longue. LONGUETTE.

Le vent dans les saules. Toute cette vacuité et ces affriolants tops 10.

Que se passe-t-il, Cécile?

Taxez-moi de furieux œil de lynx, mais la liste loufoque, le faux-article et cette fâcheuse tendance qu’a Gwyneth Paltrow de se steamer l’utérus semblent avoir pris d’assaut l’entièreté du cadavre de mon fil de nouvelles. Ça, où j’ai l’algorithme qui déraille, grave:

(oh, j’y participe aussi, pour ceux qui me suivent sur d’autres plates-formes. J’y participe aussi.)

Être contre le froid. Se passer un poignet parce qu’on haït pas ça.
Perfectionner l’art du sourcil-boomerang (CELUI QUI REVIENT TOUJOURS UNE FOIS GARROCHÉ).
Bafouer les erreurs les plus pires.

À Boom donné, on ne regarde pas la bride, me chuchoterez-vous.

Mais en 2015, il semblerait qu’écrire son prénom en pissant dans la neige ne suffise plus. Il est désormais nécessaire de se sécuriser le succès en se callant aussi un petit Robert Marien* simultané, pour ensuite en décrire les effluves, se vox-poper le caneçon et en pondre l’opéra rock accompagné d’une galerie-photo pas mal FUNK avant que le plus fin-finaud ne le fasse à ta place et récolte honneurs et likes.

Han! Que tu t’ennuies de mes billets où je te raconte la couleur de la nappe? Hum?
Je sais.

Mais je dois m’adapter à cette nouvelle ère. CROQUER DANS LA POMME SÛRETTE.

Et en la matière, question de commencer soft, cette Kim Anami semble avoir saisi.
Une fleur sauvage comme j’aime la cueillir. Qui diable est la délicieuse?

Eh bien la bonne dame a écrit dans le ELLE. Le Glamour. Marie-Claire. Playboy. CNN. HOLLYWOOD.

Une femme-orchestre: c’est une coach de vie. De couple. Elle se fait conseillère sexuelle.
AH. Et elle soulève des objets avec son vagin.

Des petits boires.

Des viennoiseries.

CETTE PLANCHE DE SURF.

(oui. tu peux zieuter le reste de ses soulevages ici)

Comment en vient-on à soulever une pierre semi-précieuse aussi grosse qu’une coquille St-Jacques avec son entre-jambe FOR A LIVING? Comment, viarge?

Je m’y vois bien, un mardi soir sinistre comme un jour sans pain, à me demander à quoi ça sert, tout ça, quand soudain, le petit sourire en coin me prend à la vue d’un rouleau de ficelle à rôti et d’une botte de pluie qui, tout ce temps-là, n’attendait qu’un éclair de génie pour être soulevée de terre PAR MON ORGANE REPRODUCTEUR.

L’empowerment que j’avais pas vu venir.

Cette femme-là a certes beaucoup à raconter. Être dans ses shorts, même mal prise, je donnerais des ateliers, DES SÉMINAIRES rien que sur le galbe de ma cuisse. Mais pour se frayer un chemin jusqu’à votre cœur, ses nuits, elle les a passées à soulever des bibelots en se contractant l’écureuil avec des objectifs précis. Des tableaux excel de petites victoires vaginales. Des petites, puis des plus costaudes. Un cornet deux couleurs par objet qui quitte le tapis.

Mesdames, le secret du succès n’est désormais plus une vue avec Michael J Fox; c’est une pomme grenade qui chancèle au bout d’un kotex.

À compter d’immédiatement, soyez la Johanne de votre Nouvelle adresse:

« J’ai pas envie de devenir le cliché de la femme déprimée juste pour pas voir les belles couleurs de la vie, C’EST PAS MOI, ÇA, JANINE. »

C’est pas moi. Et bondance que je vous souhaite que ça soit pas vous.

Je vous laisse là-dessus.

* Ou mieux. Là-dessus.

La bise.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up