5 sites web « creepy » qui vous empêcheront de dormir

N'attendez pas que les autres le fassent pour vous ! Faites-vous peur vous-même !

C’est bientôt l’Halloween.

Si les party costumés et les films d’horreur ne sont pas votre fort, sachez qu’il est quand même possible de se donner une bonne frousse grâce à la magie de l’internet. Parce qu’apparemment, c’est comme ça que les gens weirds communiquent avec le monde.

Voici cinq sites web étranges et macabres pour ceux qui ont besoin que ce soit vrai pour avoir peur.

Le compte YouTube de Benjamin Bennett

Benjamin Bennett, c’est un gars qui se filme en train de vous regarder et de sourire aimablement. En direct.  Pendant 4 heures. Chaque fois.

On peut trouver sur son compte 295 vidéos où il fait juste ça. C’est 1 180 heures de matériel. La raison pour laquelle il fait ça n’est pas trop, trop claire. Lui-même a affirmé en entrevue que ça pourrait être catégorisé comme du performance art, mais qu’il n’y a jamais vraiment pensé comme ça. Il y a des choses qui arrivent parfois. Bennett se pisses dessus dans une vidéo. Dans une autre, un cambrioleur ouvre sa porte, le trouve en train de fixer sa caméra et ressort, probablement pour retourner chez lui et prendre une douche.

La seule chose de plus épeurant qu’une personne qui vous fixe en souriant sans que vous ne sachiez pourquoi, c’est si elle ne sait pas pourquoi elle vous fixe non plus.

Le Tumblr des gens morts sur le Mont Everest

Le Mont Everest. Le toit du monde, comme on l’appelle. Il est synonyme de dépassement de soi dans l’imaginaire collectif. C’est pas tout le monde qui est capable et le monter et à chaque année, plusieurs randonneurs meurent en essayant. Ce que les gens ne savent pas c’est que lorsque quelqu’un meurt sur l’Everest, son groupe est souvent obligé de le laisser là. Il n’est donc pas rare de croiser des cadavres lorsqu’on escalade le toit du monde. Certains sont même devenus des repères visuels pour ne pas perdre son chemin. Question de vous rappeler que vous n’êtes pas si spécial.

Ce mystérieux compte Tumblr se veut tout d’abord une façon d’empêcher les morts de l’Everest de tomber dans l’oubli et une tentative de restaurer leur humanité. La personne en charge a d’ailleurs retrouvé le nom du fameux Green Boots (Tsewang Paljor), que la plupart des randonneurs croisent dans leur ascension. Le pauvre homme avait conquis la montagne et s’est retrouvé pris dans une tempête en descendant. Coeurs sensibles s’abstenir.

Le site web de la secte Heaven’s Gate

Vous vous rappelez de la secte qui avait commis un suicide collectif lors du passage de la comète Hale-Bopp afin de rejoindre une planète extra-terrestre? Malgré que… genre, tout le monde soit mort, leur magnifique site web Geocities est toujours en activité en 2018 et si vous leur écrivez, ils vont vous répondre et vous envoyer leurs vidéos d’endoctrinement où on peut voir leur gourou Marshall Applewhite… mort dans le suicide collectif en 1997.

Comment est-ce possible? L’auteur américain Troy James Weaver a trouvé en 2016 la personne qui répondait aux courriels et payait les frais d’hébergement de la page. Comme vous l’aviez probablement deviné, c’est juste un gars normal qui travaille dans le milieu des ventes et le soir attend le retour de ses chums morts y’a plus de 20 ans. Rien d’extraordinaire. Vous pouvez d’ailleurs lui écrire si vous avez des questions.

Le forum de discussion avec juste une personne qui se parle à elle-même

Celui-là est ultra weird. En 2010, le site web américain Cracked.com découvrait le Bloody Board, un forum de discussion dédié à la série Buffy: The Vampire Slayer qui ne comptait qu’une seule personne inscrite. C’est quoi le problème, right? Les internets sont pleins de forums qui n’ont jamais vraiment décollé.

Le problème, c’est que Bloody Board a en effet décollé. L’utilisatrice jamie_marsters compte plus de 37 000 message… où elle se parle à elle-même. Bien sûr, la pauvre s’est fait immédiatement ramasser par une bande de trolls sauvages après la publication de l’article, mais c’est grâce à ça qu’on s’est rendu compte qu’elle voulait vraiment être seule sur son forum pour jaser de son personnage favori Spike et se faire des Q&As avec elle-même. Pourquoi accepter la réalité quand tu peux bâtir une vie imaginaire sur internet, si t’es capable d’accepter que t’es juste une personne qui fabule, toute seule chez elle.

L’histoire ne dit pas si quelqu’un a eu le courage de la confronter face à face et si cette personne-là n’est pas devenue de la viande à sandwich.

La base de données des enregistrements de boites noires d’avion

Y’a rien de plus déstabilisant que l’inexpliqué. Et une des choses les plus difficilement explicable dans ce bas-monde, c’est souvent un écrasement d’avion. Parce que le monde qui sont paquetés dans un tube en métal 30 000 pieds dans les airs pendant de 10-15h vivent dans une réalité alternative avec laquelle on ne peut que difficilement communiquer.

C’est parfois triste de lire les transcriptions de conversations de boites noires d’avions écrasés, mais c’est beaucoup plus souvent mystérieux et troublant. Dans les cas les plus creepy, on a: I have nothing in front of me (Y’a rien devant moi), That’s it, I’m dead (Ça y est, je suis mort) et There’s something there (Y’a quelque chose là-bas). Une bonne talle pour les théoricien du complot et les gens qui disent aux autres de ne jamais prendre l’avion.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

10 raisons de regretter l’époque où on habitait chez nos parents

On était bien, pareil...

Dans le même esprit