Comment faire un budget pour un (petit) voyage

Cette semaine, je pars à New York et j'essaie de ne pas défoncer mon budget.

À 25 ans, je n’ai jamais vraiment voyagé toute seule… et je n’ai pas de permis de conduire. Ce qui fait que quand j’ai envie de partir quelques jours pour prendre de petites vacances et me changer les idées… c’est un peu difficile. Cette semaine, je me suis donné le défi de préparer un budget pour un petit voyage, un 4-5 jours dans une ville où je pourrais facilement me déplacer en transport en commun et qui n’est pas trop loin de Montréal. J’ai choisi de partir pour New York, mais le même genre de dépenses pourrait s’appliquer pour un week-end à Toronto, Ottawa, Québec, etc.

Pour commencer, comme toute bonne millennial, je me suis tournée vers Google et j’ai tapé «trucs voyage budget». La plupart des articles qui m’ont été suggérés seraient plus utiles à ceux qui partent six mois en Asie ou 10 jours en Europe, mais j’en ai retiré quelques trucs quand même. Selon Lonely Planet, un voyage à New York avec un petit budget, ça tourne autour de 200$ par jour. Voyons voir si je suis capable de rester en dessous de ce montant. J’ai divisé mes dépenses en deux catégories: l’avant et le pendant.

L’avant

  • – Transport

Personnellement, j’ai choisi de me rendre à New York en autobus. Vu mon manque de permis de conduire, je ne pouvais y aller en auto et l’option la plus économique, le covoiturage, me fait un peu peur puisque je voyage seule. Le train aurait pu être un bon choix pour mon budget, mais ça me faisait perdre une journée de voyage. Le prix des billets d’avion, lui, était plus du double de celui de l’autobus au moment d’écrire ces lignes. Par contre, si on s’y prend assez à l’avance, ça peut aussi être une option plus confortable et avantageuse.

Bref, j’ai opté pour un billet d’autobus aller-retour qui me fait partir de Montréal en pleine nuit et arriver à New York vers 7h30 du matin. Je gagne ainsi une journée complète en ville.

Total: 164$

  • – Logement

Bien franchement, je n’ai même pas considéré l’hôtel lorsque j’ai commencé à planifier mon voyage. Pour moi, Airbnb était un choix bien plus avantageux. En faisant quelques recherches, j’ai rapidement trouvé que la plupart des hôtels me coûteraient le double de ce que je paierais en logeant chez un particulier.

Je ne prévois pas passer beaucoup de temps à l’intérieur pendant mon voyage, alors je n’ai pas été très picky dans le choix de mon logement. J’ai choisi une chambre qui avait l’air propre dans un appartement de Brooklyn relativement près d’une station de métro.

Total: 224$ pour trois nuits

  • – Assurance

À date, j’ai l’air super organisée, mais je n’ai pas encore choisi d’assurance voyage. Puisque je ne voyage pas beaucoup, je n’en ai pas (à ce que je sache) et j’hésitais à en prendre une. Une amie m’a par contre fait remarquer que ce serait bien bête de m’endetter de plusieurs milliers de dollars si jamais je tombais malade ou me fracturais quelque chose en sol américain.

Pour essayer d’économiser un peu, je compte voir avec ma compagnie de carte de crédit si j’ai déjà une assurance voyage avec eux, puis magasiner mes options si ce n’est pas le cas.

Total: à venir!

Le pendant

  • – Transport

Un coup sur place, je compte marcher un maximum et m’acheter une passe de métro pour la semaine pour pouvoir me déplacer en transport en commun pendant mon séjour. La Metropass hebdomadaire coûte 32 dollars américains. Idéalement, je ne prendrais pas de taxi en ville, mais je prévois quand même 40$ US dans mon budget pour pouvoir le prendre en cas d’urgence.

43$ (32$ US) + 53$ (40$ US) = 96$

  • – Bouffe

La plupart des trucs trouvés lors de ma petite recherche Google mentionnée ci-haut conseillaient d’essayer de manger au resto le moins souvent possible lorsqu’on voyage avec un petit budget. Bien sûr, c’est logique d’essayer de couper dans les restos pour mettre plus de sous ailleurs, mais en même temps, essayer des restos, ça fait souvent partie du plaisir de voyager.

Pour essayer de trouver un équilibre dans tout ça, je me suis dit que les jours où je faisais des activités qui sont plus dispendieuses (ex: Broadway), je serais plus modeste sur la nourriture et vice-versa. Je me suis arrêtée sur un budget approximatif de 50$ US par jour pour manger. En essayant de déjeuner à l’appart ou dans un café et en traînant des collations avec moi pour les fringales de mi-journée, je pense que c’est réaliste.

Total: 200$ (150$ US)

  • – Sorties

Pour les sorties, je prévois faire quelques trucs organisés et passer le reste de mon temps à marcher et à découvrir des quartiers à pieds. Pour économiser, j’ai choisi à l’avance les deux trucs que je voulais absolument faire: voir un show sur Broadway et aller à l’expo de Robert Mapplethorpe au musée Guggenheim. En faisant des recherches en ligne, j’ai réussi à trouver un billet pour Broadway à ⅓ du prix régulier, puis j’ai acheté mon laissez-passer pour le musée à prix réduit avec ma carte étudiante. Pour ces deux activités, j’ai dépensé 74$ US.

Pour les autres dépenses spontanées comme des verres dans un bar, de petits achats dans un thrift shop ou un souvenir pour ma belle-mère, je prévois environ 50$ US.

Total: 165$ (124$ US)

Si on fait un petit calcul rapide, je prévois débourser 363$ en déplacements, bouffe et dépenses diverses pendant mon voyage de quatre jours (arrivée jeudi et retour dimanche). Si on y ajoute le billet d’autobus, le logement et les les sorties, ça monte à 849$, soit 212,25$ par jour. Les seuls frais qui ne sont pas encore calculés sont ceux de l’assurance voyage. Donc, en gros, si je respecte mon budget, je serais en plein dans la moyenne établie par Lonely Planet.

Si je déjeune à moindre coût, que je ne prends pas vraiment de taxi et que je résiste à l’appel des boutiques new-yorkaises, je pourrais même revenir à la maison avec quelques dollars de plus. La semaine prochaine, je vous reviens avec les techniques que j’ai utilisées en voyage pour ne pas défoncer mon budget!

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Les notaires sont des humains qui vous veulent du bien

Oui, ça coûte cher un notaire. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants de leur profession et c’est exactement pour ça que je les paie!

Dans le même esprit