Comment chercher un emploi quand on est atteint de TDAH

Parce que déficit d'attention et déficit d'emploi vont parfois main dans la main.

Vous souvenez-vous de l’élève du primaire qui devait quitter la période de math pour aller jouer aux Lego avec une orthopédagogue? C’était moi. Ça aura juste pris 30 ans avant de comprendre que je n’étais pas juste poche en math, mais bel et bien TDAH.

J’ai longtemps soupçonné que j’avais un déficit d’attention: cinq jobs différentes en quatre ans, passer le swiffer pendant que ma blonde me parle de dépression, etc.

Pas de focus, pas de bonus

Lorsque ma patronne m’a avoué qu’elle croyait que j’étais plus qualifié que ça (après deux ans en poste), et que je n’atteignais pas mes objectifs pour mériter un bonus, j’ai compris que mes jours étaient comptés.

C’est donc ma médecin de famille qui m’a diagnostiqué. Au début, elle ne semblait pas convaincue et croyait que c’était de l’anxiété. Euh, non, je ne suis pas anxieux quand je regarde des scènes de Seinfeld au lieu de rédiger un rapport trimestriel. Costanza  > revenus nets. Elle m’a prescrit du Concerta.

Malheureusement, j’ai été assez naïf pour croire qu’une pilule allait m’aider à conserver mon emploi. Deux semaines après mon diagnostic, mon poste était supprimé.

Quand la dopamine procrastine

Si pendant un moment l’intolérance au gluten semblait être LE trouble de santé par excellence que les millenials pouvaient afficher haut et fort pour sortir du lot, elle vient de se faire damer le pion solide par le TDAH. C’est même le sujet d’une nouvelle websérie, Teodore pas de H, et le magazine La Semaine en a récemment fait numéro spécial.

Pour les non-initiés, le TDAH n’est pas une nouvelle sorte de MDMA, mais bien un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité souvent relié à un manque de dopamine. En gros, imaginez devoir rédiger un courriel qui prend deux minutes, et réaliser une heure plus tard que vous ne l’avez pas envoyé, car vous avez lu des critiques de réglisse sur Amazon, fixé un port USB pendant cinq minutes, êtes allés trois fois…

Voyons j’en étais où déjà…?

(10 minutes plus tard…)

Ah oui!

Ça arrive à tout le monde de procrastiner, mais quand c’est au quotidien, la paresse n’est peut-être pas en cause.

Pour ceux qui sont atteints d’un TDAH et qui ne sont pas soignés, il peut y avoir de graves conséquences sur la vie professionnelle comme la difficulté de se trouver un emploi ou carrément perdre sa job.

Parce que ce n’est pas un trouble qui touche seulement des enfants de 7 ans avec une rat tail qui s’appellent Kévyn. Ça touche aussi des Geneviève de 35 ans, avocates et mères de trois enfants.

Justement, qu’arrive-t-il quand on est TDAH et qu’on doit se trouver une nouvelle job? C’est possible, mais ça prend une bonne stratégie.

Chômage, assurances et patience

Si vous êtes TDAH, les économies ne sont sûrement pas votre fort. Je vous recommande donc de vous inscrire au chômage le plus rapidement possible, si comme moi, vous avez perdu votre emploi. Vous pouvez le faire en ligne et ça prend environ 45 minutes. Je vous rappelle qu’il y a un délai d’environ un mois et demi avant de recevoir votre premier chèque. Oui, le gouvernement procrastine aussi.

N’oubliez pas de vous inscrire à la RAMQ si vous n’avez plus droit à des assurances collectives. J’ai fait l’erreur d’attendre un mois et j’ai dû payer 125$ pour mes médicaments. Si les vôtres ne sont pas couverts, demandez à votre pharmacien de vous prescrire du générique. Parce que vous allez en avoir besoin pour mettre en action votre recherche d’emploi.

Hello LinkedIn my old friend

Pendant que vous attendez votre premier chèque, ce n’est pas le moment de vous morfondre et de regarder Queer Eye en jogging. Votre nouvel emploi, c’est de vous en trouver un!

Je vous recommande de vous créer une routine. Ça peut aider à conserver une structure, ce qui est très important quand on est TDAH. Par exemple, consacrez la matinée à la recherche d’emploi et décrochez après l’heure du dîner. Profitez de votre moment de répit pour aller au gym, méditer, et mettre en pratique les conseils de Marie Kondo (un trois et demi en désordre n’est pas l’environnement idéal pour trouver une job).

De plus, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas dépoussiérer votre profil LinkedIn. Même si ça  feel comme un 5 à 7 de réseautage au DIX30, c’est un must. On s’entend que personne va vous engager si votre dernière mise à jour date de 2012. Prenez donc un moment pour optimiser votre profil. Je vous préviens, ça m’a pris deux heures.

L’art de fermer sa yeule en entrevue

En entrevue, il m’est souvent arrivé d’avoir des blancs de mémoire ou de manquer de structure dans mes réponses, genre commencer avec mes attentes salariales. Je vous suggère donc de vous préparer des réponses à des questions fréquentes et de les pratiquer avec un ami.

La vibe a immédiatement changé et j’ai vu le malaise s’installer dans les yeux de la gestionnaire.

Même si le TDAH est connu du public, certaines compagnies ne sont pas woke et pourraient vous discriminer lors du processus d’embauche. Par exemple, lors d’une troisième entrevue qui allait bien, j’ai révélé que j’avais un TDAH lors de la fameuse question sur les défauts.

Croyez-vous que j’ai eu un retour d’appel malgré mon honnêteté et mes compétences? J’ai eu l’impression que l’employeur croyait que j’allais manquer de motivation… euh, non. J’ai quand même rempli mes informations personnelles dans leur maudite plateforme RH en plus de soumettre mon LinkedIn et mon CV! Pas motivé, moi?

J’ai donc demandé à une amie conseillère en RH si je devais être honnête en divulguant ma condition. Elle me l’a fortement déconseillé. Même si les grandes entreprises essaient de faire bonne figure en faisant la promotion de la santé mentale à l’interne, elles ne savent pas nécessairement comment y faire face.

Depuis ce temps, je préfère ne pas le dire. Et voilà pourquoi ce texte est anonyme. Selon l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, environ 50% des adultes avec un TDAH doivent faire face à des défis professionnels et relationnels. Bref, c’est vraiment absurde qu’il y ait encore de la stigmatisation. Les employeurs devraient s’adapter à cette réalité et offrir des accommodements. Parce que la permission de travailler à domicile est aussi importante qu’un poste de travail ergonomique pour une personne atteinte de TDAH.

Si vous êtes rendu à la fin de cet article, vous n’êtes peut-être pas TDAH

En mettant en pratique ces stratégies de recherche, j’ai réussi à décrocher un emploi que j’aime et je suis même devenu collaborateur pour URBANIA! Tout ça deux mois après avoir été congédié.

Beaucoup de gens s’autoproclament TDAH car ils oublient de recharger leur carte Opus ou parce qu’ils Shazam une toune à des funérailles (true story). Par contre, n’est pas TDAH qui veut! En effet, si vous croyez être atteint, je vous préviens: recevoir un diagnostic prend de la persévérance et surtout de la patience. Deux qualités pas toujours très développées chez les gens concernés. Mais ça, c’est une autre histoire…

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Les notaires sont des humains qui vous veulent du bien

Oui, ça coûte cher un notaire. Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants de leur profession et c’est exactement pour ça que je les paie!

Dans le même esprit