Coin Saint-Laurent / Ste-Catherine – Édith

À 19 ans, Édith, Attikamekw originaire de l’Abitibi, débarquait à Montréal. La Main, pour elle, c’était l’endroit où aller quand elle avait besoin de s’évader. Saint-Laurent, c’est aussi ça : des gens blessés, exilés, coupés d’eux-mêmes. Le béton usé des trottoirs fait écho à leur cœur peuplé de cicatrices.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up