À quoi ressemble le mois d’avril pour les comptables aux prises avec les déclarations de revenus

La saison de l’impôt, la saison préférée des comptables.

Il ne reste plus qu’un mois avant de soumettre votre déclaration de revenus à Revenu Québec et à l’Agence du revenu du Canada. Si vous ne l’avez pas encore fait, dites-vous que vous n’êtes pas seul. Il paraît que Revenu Canada n’a reçu que le tiers des rapports d’impôts en date du 31 mars.

C’est donc plus de 19 millions de déclarations qui doivent être produites avant le 30 avril prochain. Pour les comptables qui se spécialisent dans les services aux particuliers, ça fait beaucoup de monde à servir avant la date limite pour acheminer sa déclaration pour l’année fiscale 2018.

«D’abord, il faut comprendre que la plupart des feuillets fiscaux sortent à partir du 15 mars, donc d’apprendre que le tiers des Canadiens seulement ait remis sa déclaration de revenus, ça ne me surprend pas», explique Roxanne Schmidt-Choinière, comptable professionnelle agréée (CPA) à son compte.

Pas de feuillets fiscaux ou documentation nécessaire, pas de déclaration d’impôt.

La saison de l’impôt, la saison préférée des comptables

«Je te dirais que ça me stresse toujours beaucoup, parce que dans le fond, tu passes l’année à te préparer pour ça», dit Roxanne Schmidt-Choinière.

Pour la comptable, cette période correspond à un bon mois et demi où elle ne se consacre qu’à son travail.

«Si ce n’est pas pour faire leurs impôts, mes ami(e)s et ma famille, eh bien je ne les vois pas.»

Du côté de H&R Block Canada, une société de préparation de déclaration de revenus, on compare la saison des impôts à des magasins à grande surface qui se préparent pour le temps des Fêtes.

«Il y a donc plus d’employés dans les bureaux de H&R Block à travers le pays entre le début de l’année et la date limite de déclaration, que l’on peut généralement considérer comme étant “la saison des impôts”», explique un représentant des communications de la société.

«J’envoie une première vague de courriels à mes clients, début mars, pour éviter qu’ils m’oublient, explique pour sa part Roxanne Schmidt-Choinière. J’en envoie une deuxième au dernier vendredi du mois, question que personne ne m’oublie.»

Malgré ses démarches, la comptable affirme qu’il y a toujours plusieurs clients qui apparaissent à la dernière semaine du mois pour régler des dossiers de dernière minute. 

De son côté, H&R Block emploie davantage de spécialistes de l’impôt à ce temps-ci de l’année. Les heures d’ouverture des succursales sont par ailleurs prolongées durant les deux dernières semaines de la saison des impôts.

Les frais de retard

Que ce soit avec Revenu Québec ou l’ARC, les frais de retard correspondent à 5% du montant impayé, si vous leur devez de l’argent. Par la suite, une pénalité mensuelle de 1% jusqu’à concurrence de 12 mois sur la première pénalité.

Pour les salariés, c’est rare que ce soit un gros montant, étant donné que l’impôt est prélevé sur la paie. Mais si vous êtes travailleur autonome ou propriétaire d’une entreprise, ça peut se transformer en histoire d’horreur.

Donc, question d’être ami-ami avec le gouvernement, et surtout, pour ne pas avoir à débourser des frais de retard, retenez la date du 30 avril.

*Ah oui, pour les travailleurs autonomes, vous avez jusqu’au 15 juin pour transmettre votre déclaration de revenus. Mais bon, c’est pas une raison pour être en retard.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Se faire passer pour un homme pour être prise au sérieux

Témoignage d'une restauratrice tannée des monsieurs condescendants.

Dans le même esprit