5 questions, 5 chansons à Shash’U

Le compositeur, DJ et producteur vient tout juste de lancer son dernier album Street X.

Pour le compositeur, DJ et producteur, dire que 2017 a été occupé est un méchant understatement. Il a voyagé partout dans le monde, il a collaboré à de nombreux projets et maintenant, le maître du Power Funk présente un mini-album,Street X, tout frais tout chaud.

On parle ici de basses grasses, de drums syncopés qui passent du rap à la pop tout en flirtant avec le reggae et des couleurs EDM champ gauche.

On peut aussi y noter la présence d’invités spéciaux comme Young Paris, Karma et Govales, tout au long des morceaux.

À la veille de son spectacle de vendredi au bar Blizzarts, on a demandé au beat maker reconnu de nous faire un petit bilan des derniers mois.

1. C’est quoi la meilleure ville dans laquelle t’as joué?

Brisbane, en Australie, en 2016. C’tait mon dernier stop de ma tournée en Australie. Une tournée inoubliable. Mon ami Chris aka What So Not, un géant de la musique électronique et Australien d’origine, m’avait dit que j’allais bien m’amuser là-bas.

2. Quel album qui t’a le plus fait tripper?

Mon EP , Street X

3. Ta rencontre professionnelle la plus cool?

Rencontrer le directeur et les ingénieurs de Roland Corporation, venus du Japon, quand on était en Nouvelle-Zélande.

4. Raconte-nous le moment de ta carrière dont t’as été le plus fier?

Avoir travaillé avec Rihanna. Rihanna, c’tait nice car l’opportunité s’est manifestée à travers la danse. C’est lorsqu’elle était en pratique avec ses chorégraphes et danseurs qu’elle a entendu mes sons, elle m’a tout de suite contacté. Et voilà, elle a performé dans le monde entier sur une de mes pièces. c’est bien différent que d’avoir une séance d’écoute dans un bureau froid, avec des gens en chemise et cravates.

5. C’est quoi l’histoire la plus folle qui te soit arrivée en tournée?

Perdre (et retrouver) des clés de BMW dans un champ vert rempli de limaces, à 4h du matin, en Pologne.

On a aussi demandé à Shash ses 5 morceaux préférés de 2017.

À écouter pour se pomper avant d’aller à son show vendredi le 15 décembre au Blizzarts, dès 22h. L’entrée est 7$.

Pour écouter ses beats, c’est ici!

Pour tout savoir sur lui, c’est là!

Présenté par URBANIA Musique. Allez suivre la page Facebook, il se passe des choses pas mal cool là-bas. 

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Est-ce que CHOM joue vraiment toujours la même maudite musique ?

Les gens aiment beaucoup se moquer de CHOM et dire qu'ils jouent toujours les même trois criss de tounes. On a vérifié si c'était vrai.

Dans le même esprit