5 nouveautés à regarder sur Netflix en août

Tranquille côté ciné, robuste côté télé.

Ça passe vite, hein? On est bientôt en août, il fait chaud comme c’est pas possible dehors et il reste environ sept semaines à l’été.

Il ne se passe jamais grand-chose sur le petit écran en saison estivale et Netflix n’y fait pas exception. La plateforme de streaming offrira très peu de nouveautés intéressantes en août, mais si vous souhaitez parfaite votre culture cinématographie ou vous mettre à jour dans vos séries préférées, vous y trouverez votre compte le mois prochain.

Voici les ajouts les plus intéressants pour août :

Popstar: Never Stop Never Stopping (1er Août)

Un p’tit film léger, question de ne pas trop penser aux températures caniculaires qui transforment votre logement en bain de vapeur. Popstar : Never Stop Never Stopping  est une comédie satirique inspirée par le documentaire Never Say Never, sur Justin Bieber. Elle offre un regard acerbe sur la culture de la célébrité et sur l’opulence ridicule dans laquelle vivent les vedettes de la pop américaine. Le film n’est jamais méchant, mais trouve le ton juste pour se moquer de cette culture saugrenue.

Safe House (1er Août)

Un thriller d’agents secrets avec Denzel Washington et Ryan Reynolds. Est-ce que j’ai besoin d’en dire plus? Safe House est l’un de ces films qui est passé un tout droit parce qu’il ne contient pas de superhéros et ne fait partie d’aucune franchise, mais on y trouve un méchant charismatique (vous savez, un qui est presque gentil), des scènes d’actions mieux filmées que la moyenne et un complot pas si facile que ça à deviner avant tout le monde. Ce n’est pas un classique du cinéma, mais si vous cherchez comment passer un p’tit deux heures tranquille sur le divan, vous pourriez faire pire.

Homeland, saison 6 (15 août)

Pour ceux comme moi qui attendent que leurs séries arrivent sur Netflix pour les continuer, vous vous demandez probablement : EST-CE QUE PETER QUINN A SURVÉCU À SA TENTATIVE D’EXÉCUTION AU GAZ SARIN ET SI OUI, EST-IL ENCORE NORMAL? Ça fait presque deux ans que je me pose la question et je vais finalement avoir la réponse. Woo! La série révolutionnaire commence à s’essouffler un brin parce qu’elle n’introduit presque jamais de nouveaux personnages, mais les machinations de Saul Berenson et de Dar Adal, leur rivalité malsaine et le caractère imprévisible de la série font encore le boulot.

Blacklist, saison 5 (27 août)

Pas la série la plus cérébrale, mettons. Blacklist, c’est le genre de télévision qu’il ne faut pas trop prendre au sérieux, comme CSI Miami ou la légendaire série Renegade, avec Lorenzo Lamas. Fortement inspirée par les romans d’espionnage bon marché des années 70, Blacklist offre une vision déconnectée de la politique d’agences gouvernementales américaines. C’est rocambolesque, implausible et ça baigne dans le manque de subtilité. Bref, c’est excellent. Fortement conseillé à ceux qui sortent d’une série émotionnellement demandante et qui cherchent quelque chose sur lequel ils peuvent aller pisser sans peser sur pause et ne pas perdre le fil de l’histoire.

Ozark, saison 2 (31 août)

Parlant de séries émotionnellement demandantes : l’héritière spirituelle de Breaking Bad est de retour! Pour les non-initiés, Ozark c’est l’histoire d’un planificateur financier qui s’est mis dans la marde avec un cartel mexicain après s’être fait prendre pour blanchiment d’argent. Le personnage principal est joué par Jason Bateman, qui interprétait le doux et gentil père de famille Michael Bluth dans la comédie Arrested Development, fait qu’attendez-vous à un choc. Ça ne sort qu’à la fin du mois, donc vous avez le temps de vous taper (ou retape) la première saison.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

5 théories réalistes (ou pas) à propos du film « Avengers : Endgame »

L’avantage de s’assumer totalement dans sa vie de geek, c’est de pouvoir laisser son cerveau faire des connexions entre les événements de culture […]