5 façons incroyables dont le bois est utilisé dans notre quotidien

Tsé, quand le bois est plus polyvalent que toi.

URBANIA et le Collectif pour une forêt durable s’associent pour vous faire découvrir des usages insoupçonnés du bois dans votre quotidien!

Tel un décor intérieur d’inspiration rustique sur Pinterest, notre quotidien contient du bois PAR-TOUT. Genre, vous n’imaginez même pas tout ce qu’on peut créer à partir d’un arbre. Et on ne vous parle pas de simples jambes de pirates et d’ouvre-bouteilles douteux, là. On parle de ketchup, de balles de ping-pong et de pâte à dents. Oui, madame! Le bois est un des matériaux industriels le plus ancien utilisé par les humains. Suivez le guide.

  1. Le ketchup

Pardon? Du bois dans mon ketchup? Et bien oui. Pis dans votre crème glacé, aussi. Pis dans vos saucisses et même dans votre fromage en crottes! En fait, la cellulose est une substance naturellement présente dans les végétaux, et on utilise souvent celle issue de la sciure de bois pour améliorer la texture des aliments. Elle permet de rendre la bouffe plus épaisse, moins humide, plus humide, moins pognée en tapons, plus stable…et tout ça en augmentant la teneur en fibre, sans augmenter la teneur en gras. Et c’est un combo pour le ketchup, car c’est du vinaigre de bois qu’on utilise dans la recette, en plus du sucre et des tomates.

  1. Le déglaçage des routes

Pour déglacer leurs routes, les Suisses ont eu l’idée géniale de remplacer le sel et les abrasifs par des copeaux de bois. Ça ne contamine pas les nappes phréatiques, ça ne dégoûte pas les poissons, ça n’abîme pas les coussinets de pitou, et à la fin de l’hiver : bing bang, ça se composte. Bref, il était temps que ça arrive, et on est en train de tester la technique chez nous, au Québec.

  1. Les balles de ping-pong

Les balles de ping-pong rebondissent grâce à un autre produit issu du bois : le celluloïd, formé à partir de nitrocellulose et de camphre, qui nous vient du camphrier.

Ceci est un camphrier.

Le celluoïd, en plus d’avoir un nom rétrofuturiste plutôt cool, est un composé organique facile à mouler par la chaleur. Dans le temps, on en faisait des poupées et pellicules photo, mais aujourd’hui, on réserve surtout son usage aux pics de guitare et aux balles de ping-pong. BOING BOING.

  1. Les rapports sexuels protégés

Les condoms en latex veillent sur la santé de millions personnes tous les jours. Et le latex, il vient de la transformation d’un suc végétal produit par l’hévéa.

C’est comme à la cabane à sucre, mais au lieu de fabriquer de la tire, on fabrique des capotes.

Maintenant, on obtient aussi du latex à partir de pétrole, mais à la base, ce sont les arbres qu’on peut remercier pour nos nuits groovy et sécuritaires.

  1. La pâte à dents

En plus de la cellulose (comme dans le ketchup, si vous avez suivi), les produits d’hygiène dentaire contiennent souvent du xylitol, un substitut de sucre. On l’extrait à partir de l’écorce des bouleaux ou d’autres bois durs. Édulcorant naturel, le xylitol est même utilisé pour la cuisine dans les pays nordiques.

Également utilisé pour se brosser les dents, le chat n’est, quant à lui, pas extrait de l’écorce de bouleau.

Et finalement, un dernier usage inhabituel du bois, c’est lors de votre prochain souper : vous allez pouvoir impressionner tout le monde avec ces incroyables fun facts qui font désormais partie de vos connaissances. Je vous gage que votre ami Jean-Marc n’était pas au courant, pour la pâte à dent.

************

Le bois, surtout le bois québécois, cache une véritable forêt de possibilités! Découvrez-en davantage en cliquant ici.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up