2,3 M $ par an dans la fontaine de Trevi : où ira l’argent ?

Nos fonds de poches sont lucratifs.

Un voyage à Rome se traduit souvent par un passage obligé à la fontaine de Trevi, endroit probablement le plus touristique de la capitale italienne. Le paradis du selfie-stick.

Que ce soit par superstition ou pour faire comme tout le monde, on tire bien souvent notre fond de change dans la fontaine en souhaitant que notre vœu le plus cher se réalise.

Ça ne se réalise jamais, soyons honnête, mais la loterie de l’avenir rapporte gros à la métropole : 1,5 million d’euros (2,3 millions de dollars canadiens) sont amassés chaque année et se retrouvent directement dans les poches de l’Église.

Eh oui, depuis que cette pratique est devenue populaire grâce à Frank Sinatra et son film Three Coins in the Fountain paru en 1954, l’argent revenait annuellement à l’Église catholique. La BBC rapporte toutefois que la mairesse de Rome, Virginia Raggi, ne veut plus faire fit de cette mine d’argent (!) et rapatriera désormais les sommes pour améliorer les infrastructures en ruine.

Plusieurs se questionnent toutefois à savoir si cette somme, modeste pour une métropole comme Rome, ne serait pas plus utile à l’Église qui utilisait les dons pour aider les pauvres.

Depuis 300 ans, des millions de touristes visitent la fontaine de Trévi chaque année, si vous êtes l’un d’eux, vous savez maintenant où ira votre poignée de change.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

L’angoisse du dimanche soir : quand penser au lundi matin vous fait grincer des dents

La semaine de travail qui s'en vient est flambant neuve, mais vraiment stressante.

Dans le même esprit