Discussion sur le franglais entre Perrye-Delphine Séraphin et Fatima Houda-Pepin

Le franglais est-il perçu différemment d’une génération à l’autre ? Complètement, à en juger les conversations que nous avons organisées autour d’une petite bière et d’un thé bien chaud.

De chaque côté de la table, deux personnes informées et intéressées, mais de générations différentes. Le franglais dans l’art, l’importance du français pour l’identité québécoise et la survie de la langue : nous les avons fait échanger sur ces sujets, et les conversations se sont enflammées.

Nous avons compris que la perception du franglais est souvent générationnelle, mais aussi que quand on se parle, on se comprend.

Perrye-Delphine Séraphin : Étudiante et blogueuse, elle est également militante contre le racisme.

Fatima Houda-Pepin : Députée à l’Assemblée nationale pendant 18 ans, chroniqueuse et grande amoureuse de la langue française.

Pour lire la suite du magazine spécial franglais: «Discussion sur le franglais entre Ogden Ridjanovic et Gérald Larose».

URBANIA débusque l'incongru, magnifie l'ordinaire et porte son regard au-delà des lieux communs et des sujets galvaudés. Avec un sourire en coin.

Du même auteur