• Étienne Côté-Paluck

    Collaborateur depuis : 14/05/2012

  • Commentaires récents

    • Commenté | 2 octobre 2013

      La vieille politique

      «Merci pour la coquille, elle est corrigée. On ne t'a pas plus demandé ton opinion, surtout si t'as pas d'argument. À la revoyure.»

    • Commenté | 9 août 2012

      Moustache, bourrelets et idéaux

      «Dans mon texte, j'aborde le fait que l'enjeu qu'il est gros n'en est pas un. Dans ton texte, tu parles du fait que mon texte (et celui de Judith) ne sont pas des vrais enjeux. On est quitte...»

    • Commenté | 18 juin 2012

      Dans le ghetto

      «Je vous mets au défi d'en trouver un! Les paiements par internet n'existent pas en Haïti (restrictions de paypal, cartes de crédit, législations mal adaptée, etc), donc la très grande majorité des artistes n'offrent pas leur musique en ligne. En fait, ils font leur argent surtout avec les spectacles et commandites, règle générale. Plus ils sont populaires, plus ils négocient des contrats de visibilité.»

    • Commenté | 12 juin 2012

      La démocratie n’est pas foutue

      «M. Boisvert ridiculise en introduction de son article une accusation d'intimidation proférée à l'encontre des policiers. Cette accusation visait l'arrestation à point nommé de 11 accusés pour des mandats qui n'ont, pour la plupart, aucun lien entre eux et qui s'est orchestré à une date très symbolique. Ces arrestations posent, au minimum, de graves problèmes éthiques qu'il ne faudrait pas rejeter du revers de la main comme l'a fait M. Boisvert. «La dizaine d’arrestations planifiées pour l’ouverture du Grand Prix prend un caractère intensément politique en temps de crise, au risque d’entacher le devoir de neutralité des policiers et de discréditer le reste de leur travail.» Si vous ne comprenez pas ça, pour reprendre votre terminologie, c'est que vous êtes de mauvaise foi. lol»

    • Commenté | 5 juin 2012

      L’égo de Gilbert Rozon

      «RT @_LouisT: Rozon aurait demandé à rencontrer les autorités palestinienne et israélienne ;) »

    • Commenté | 5 juin 2012

      L’égo de Gilbert Rozon

      «@Artémys: Maudit bon point.»

    • Commenté | 1 juin 2012

      La panique au pouvoir

      «En utilisant le même tableau que vous présentez (qui n'a pas de référence, vous savez d'où viennent ces chiffres?), on remarque qu'en Ontario, il y a 45% plus de chances qu'un Noir se retrouve sans emploi qu'un Blanc (5,5 % vs 9,9%). Au Québec, la proportion passe à 55%, soit 10% de plus, toujours en se basant sur vos statistiques (7,8% vs 17,1%). Sans tenter de diminuer l'importance de l'enjeu, la différence n'est pas énorme et je suis certain que des statistiques qui sont moins vielles montreraient déjà une petite évolution à ce niveau. De plus, toujours selon votre tableau, les Blancs sans emploi sont 5% sous la moyenne québécoise, alors qu'en Ontario, si on n'est Blanc, on a 11 % moins de chance d'être sans emploi que la moyenne ontarienne. Est-ce que je dis que les Ontariens sont plus racistes que les Québécois pour autant? Non, je me garde de faire ce type de commentaire gratuit et j'essaie de trouver tous les mécanismes favorisant ce racisme pour proposer de les changer. Il y a aussi d'autres facteurs à prendre en compte. À Montréal, par exemple, l'exigence de la maitrise des deux langues officielles pour des emplois peut être un frein à certains Haïtiens qui ne parlent pas anglais ou Jamaïcains qui ne parlent pas français. C'est une hypothèse qui peut peut-être amener une partie de réponse. Le problème du racisme est important. Par contre, vos commentaires ne sont pas très constructif et n'ont aucun lien avec le sujet de la lutte sociale actuelle au Québec qui est portée par la frange la plus progressiste, probablement la moins xénophobe, de notre société. Il ne faudrait pas extrapoler d'autres problèmes existants au Québec pour discréditer le mouvement social actuel, même si je suis tout à fait d'accord qu'on peut faire une analyse critique des discriminations inhérentes à un mouvement comme celui-là (ou encore occupy, indignés, etc). En effet, ce type de commentaires semble servir seulement les intérêts des gens qui veulent voir s'opposer anglos et francos plutôt que de tenter de trouver une solution aux problèmes actuels. Parce qu'en matière de lutte contre la discrimination, le Québec est plus en avance que la très grande majorité du continent (Femmes, homos, à tout le moins, mais aussi par l'une des politiques d'immigration les plus progressistes). D'ailleurs, à mon avis, les Anglo-montréalais sont beaucoup plus proches culturellement des Franco-montréalais que nos voisins Ontariens ou du Vermont. Le vrai but de la lutte étudiante est de baisser les taux de scolarité pour tout le monde, toutes origines confondues. Ce sont les classes populaires tant franco, anglo et des autres communautés qui profiteront de ces acquis. On est d'accord qu'il y a du racisme au Québec, mais ça ne sert personne de chercher qui est plus raciste que l'autre, et je suis loin d'être certain, comme vous le laissez croire, qu'on est pire que partout au Canada. On devrait plutôt travailler à chercher des solutions à ce racisme. Quelles solutions ou propositions faites-vous? Je n'en vois aucune.»

    • Commenté | 31 mai 2012

      La panique au pouvoir

      «It's Haitian carnival tradition to put up beef horns on your forefront and a black mixture of rhum, charkoil and molasse on your skin. Those ppl are called "bèf" in the voodoo tradition. This was at 2011 carnival in Jacmel. I had a blast with a local "bèf" band. No need to call the racism police. http://static.boomkat.com/images/345782/333.jpg»

    • Commenté | 31 mai 2012

      La panique au pouvoir

      «Yeah. Like if.»

    • Commenté | 29 mai 2012

      La panique au pouvoir

      «D'ailleurs, dans le gouvernement actuel, tous les ministres importants ont leur Twitter. Un autre point où ils ont de l'avance?»

  • Favoris récents

  • Favoris contributions

Le chien Urbania

Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

Devenir membre