1 Nov 2012

La ville de la semaine: Roxton Pond

Par Alicia Beauchemin

Chacun son endroit, son espace, où nos racines s’y retrouvent. Roxton Pond est l’endroit où j’ai grandi. Pour la majorité d’entre vous, Roxton Pond signifie le néant le plus total. Certes, mais pour moi, c’est mon genre de petit secret bien gardé.

Je n’y demeure plus depuis quelques années, mais il n’en demeure pas moins que j’en garde en mémoire plusieurs souvenirs. Situé à 10 minutes à peine de Granby, ville voisine dans les Cantons-de-l’est, tu roules sur la route 139 pour y pénétrer, mais fais gaffe aux nombreuses courbes dangereuses et mortelles pour s’y rendre. Dépaysement total lorsque tu viens d’ailleurs, Roxton Pond s’avère un petit endroit composé de nombreuses histoires à raconter. Les vrais de la place s’y reconnaîtront assurément!

1. Origine du nom
Anciennement nommée Paroisse de Ste-Pudentienne, Roxton Pond demeure depuis très longtemps une petite agglomération où les gens s’installent pour y vivre paisiblement et ce, à moindre coût. Au début des années 1800, cet endroit fut colonisé par des Anglais, qui installèrent fermes et maisons près de l’étang de Roxton (d’où l’origine du mot Pond). Puis le village grossit d’année en année, conservant de nombreuses générations de famille (dont la mienne !) qui y vivent depuis longtemps. C’est miniature, on y fait vite le tour, mais le nom Roxton Pond c’est marquant, car ça sonne comme une ville hollywoodienne, sans les plages populaires bien sûr!
 
2. Le lac de Roxton Pond
Lieu culte du village. Sans ce lac, Roxton Pond n’aurait jamais grossi. Transformé en véritable village sur glace l’hiver, on y va pour la pêche et la chaleur des petites cabanes d’où émane l’odeur d’une bonne bière durant les grands froids. Dû à la contamination du lac par les cyanobactéries (de belles petites bêtes) et des algues bleues, s’y baigner durant l’été peut devenir un grand périple. Gare aux courageux!

3. Légende de l’Île du diable
On retrouve sur le lac de Roxton Pond une île, tout près de l’école primaire. Selon la légende, au début de la colonisation de Roxton Pond, les jeunes filles et les jeunes hommes organisaient le samedi soir des bals à l’huile autour du lac. La plus belle fille du village, la chère Antoinette aimait bien faire tourner les têtes des hommes. Un de ces fameux samedi, un bel inconnu d’à peu près 25 ans s’est joint à la fête. Belle taille, figure souriante, moustaches relevées en crocs, l’homme avait tout pour ensorceler les plus récalcitrantes. Alors que tous se demandaient d’où venait et qui était le bel inconnu, Antoinette disparut avec lui sur la fameuse île. Toujours selon la légende, les gens auraient entendu un bruit assourdissant et auraient aperçu une lueur rougeâtre sortir d’un rocher de l’île. Lorsqu’ils accoururent sur l’île pour tenter de sauver Antoinette, ils l’a découvrirent inanimée et seule bien sûr, gisant tout près d’une roche où l’on pouvait apercevoir deux traces de pied fraîchement imprégnées. Il s’agissait des empreintes du diable. Et ainsi naquit cette terrible légende. Bref, encore aujourd’hui, on peut encore y voir ses traces dans la roche de l’île. Cette légende a parcouru les décennies et fait encore peur aux enfants du village.

4. École Primaire
Lorsque tu nais à Roxton Pond, ta jeunesse, tu la passes à la petite école primaire! Je peux vous dire que cet endroit, c’est assez marquant ! Durant la récréation, tu devais faire attention pour ne pas marcher sur les poissons morts venant du lac, de beaux moments féériques. Aussi, on se souvient tous de Mme de Lachevrotière, directrice corpulente de l’école primaire. Figure de proue pour l’école, elle était partout cette dame. Aussi nommée communément Mme de la chèvre laitière, surnom déniché par nul autre que … mon père! Je dois avouer que ce jeu de mots, je le trouve toujours très drôle, même encore à 25 ans! La cafétéria, je peux vous garantir que c’était le must de l’école. Manger à la cafétéria lorsque tu étais au primaire signifiait :  «mes parents sont tellement cool ». Le matin, c’était toujours la même ritournelle, on devait lever notre main pour répondre à la fameuse question « COMBIEN DE REPAS CHAUDS ?» Mme Bachand, cette chère femme dévouée, a su préparer à manger pour une énorme génération d’enfants. Merci pour votre dévouement Mme Bachand. Y êtes-vous toujours? Selon les sources OUI !!! Les incontournables de la cafétéria étaient : les sac de tournesol BBQ à 0.25$, les galettes à 0.50$ et les sacs Crisper à 1.00$ (pour les enfants de parents cool seulement !) Paraitrait-il que ces grignotines existent toujours sur les tablettes de la cafétéria, et ce, au même prix! Seul endroit au monde où l’inflation n’a pas eu d’effet sur les prix : la cafétéria de l’école de Roxton Pond !! Thank God!

5. Eau contaminée
Oui, il y a eu de l’eau contaminée à Roxton Pond. Contamination par la prolifération de la cyanobactérie…ou plutôt due à l’eau drainée par le cimetière situé dans le village qui aurait contaminé les robinets... ou selon les spécialistes l’ancienne usine Stanley qui aurait, elle aussi, son lien dans cette histoire de contamination. Bref, peu importe la source du problème, on faisait la file à l’école primaire pour boire de l’eau, verre de carton à la main. Un plaisir, assuré. Maintenant le problème est résolu avec une restructuration du système d’aqueduc, mais certains enfants sont nés avec des membres difformes. Mais tsé, rien de très grave là, Roxton Pond c’est un endroit paisible où il fait bon vivre!

6. South Roxton
South Roxton c’est comme un quartier chaud de Roxton Pond quand on se dirige vers Roxton Falls, le petit voisin. Bref, South Roxton est devenu populaire grâce au légendaire « Dépanneur chez Bicycle », un endroit so trendy pour les habitants de Roxton. Ancien bar clandestin derrière le dépanneur, on pouvait y dénicher les cigarettes les moins chères du village, tout en accommodant l’utile à l’agréable. Fait intéressant, ce dépanneur «chez Bicycle» avait nul autre qu’un bicycle comme pancarte! De l’originalité à l’état pur. Malheureusement, ce cher dépanneur n’est maintenant plus qu’un vague souvenir. À Granby, il y a le Zoo de Granby. À South Roxton, il y a un zoo et sanctuaire d’oiseaux exotiques légèrement défraîchi. On y découvre des perroquets et des perruches, rien d’autre. Ça ne vaut aucunement le détour, surtout quand tu te fais attaquer par l’une d’entre elles. C’est l’endroit le plus plate à visiter, mais intéressant à souligner.

7. Le bar 139
Oui j’y ai déjà été. Shame on me, j’avais 17 ans. J’y ai bu mes premiers rhum and coke. Un endroit très moche, mais en même temps très convivial. On y allait pour boire un verre à coût minime, raconter les potins du village et aussi pour le fameux karaoké avec la fille du coin qui y chantait «Illégal» de Marjo et ce, à tous les vendredi soirs. Et d’où vient le nom du bar 139, et bien, ne soyez pas dupe, c’est seulement que le bar était situé sur la route 139! Maintenant, le bar 139 est chose du passé, transformé en restaurant familial annexant une compagnie de cochonnerie, le loyal Korvette. On dirait que tous les petits villages du Québec détiennent un Korvette… just saying.

8. Personnage et endroit made in Roxton
Roxton Pond, c’est vrai village caricatural avec ses personnages et endroits importants. Débutons avec nul autre que Monsieur Corbin, le seul médecin de l’endroit. Celui qui consulte et contrôle TOUT le village. Un genre de Big Brother du village version 2.0.  Aussi, il y a le Salon de coiffure chez Lucie. Talentueuse coiffeuse du village, elle y règne en maître depuis des générations. De plus, le lac de Roxton détient une rivière Mawcook qui longe l’école primaire et descend vers le village. Durant les fêtes de la St-Jean-Baptiste, le comité des loisirs de Roxton Pond organisait sa course annuelle de petits canards en plastique…sur la rivière Mawcook. Boring, vous croyez? Oui assurément, mais au fond du cœur de chaque participant, l’idée de gagner le montant de 1000$ pour le canard gagnant étaient plus que boring…c’était compétitif ! N’oublions pas aussi la légendaire usine Stanley qui fut construite en 1907 et destinée à la fabrication d’outils de menuiserie. Cette usine fut très importante au niveau des emplois à Roxton Pond jusqu’à sa fermeture en 1984, et surtout aussi pour la contamination du réseau d’aqueduc du village, mais ça, c’est un autre combat.

9. Gastronomie Roxtonnaise
Roxton Pond était réputé pour son légendaire restaurant « Chez Lorraine », maintenant fermé depuis un an. J’en suis très triste. Mais bon, ne vous en faites pas.  Aujourd’hui pour manger, on peut se retrouver au Resto du Lac, plus vieux restaurant de Roxton Pond, ou bien au restaurant le Champêtre situé au cœur même de la Paroisse ou au restaurant Déli. Aussi, l’été, on ne manque pas l’incontournable passage à la crèmerie Glac-O-folie où les cornets de crème glacée sont tellement géants qu’il faut licher le cornet à deux personnes pour ne pas faire de gaspille. Écoutez, la grande gastronomie, on s’y connaît à Roxton Pond!

10. L’empire Choinière
Famille très connue et très populaire, la famille Choinière fait (presque) vivre le village. Attention aux co-sanguins les cousins! Sans farce, cette famille est devenu au fil des générations un emblème de Roxton Pond. La famille Choinière détenait la compagnie «Choinière Construction» à l’époque et contrôlait beaucoup d’emplois dans le village. Cette famille a malheureusement vendu la compagnie de construction mais demeure toujours très présente au village. Ne vous demandez pas ce qu’ils font le dimanche matin, on peut les retrouver dans les divers restaurants du village pour leur déjeuner hebdomadaire. Ahhh ces fameux Choinière, ils sont partout, mais ils sont si attachants !

NDLR: Urbania mettant Roxton Pond à l'honneur cette semaine, offre 10% de réduction sur les abonnements à tout résident de la ville! Écrire à joanie@urbania.ca

La ville de la semaine en images

Derniers commentairesRSS
  • Salut je m'apel Mathieu et j'ai passer 16 ans a Roxton, mes parents

    avais le dépanneur du Lac ( aujourd hui expropié ) . ces vraiment génial

    ton texte . Wow je pensais etre le seule au monde a qui Roxton lui manquais

    mon enfance a été fantastique et ces en partis du a Roxton, le feu de la St-Jean

    a plage ( aujourd hui abolit ) , mon primaire , ma premiere blonde, ma premiere biere,

    . j'ai quitter roxton en 1996 pour les etudes , j ai vecu a Vancouver pendant 5 ans,je suis

    revenu a Granby en 2009 . J'ai ma maison , ma famille et quand je jous dehors avec mon

    fils je m'ennuis de mes games de hockey balles en face du 834 rue Cartier a Roxton-Pond

    maudit qu on était ben la bas . aujourd hui grace a ton texte je me sent comme

    Peter Pan qui avait oublier sont monde merveilleux d'enfance . Merci

    Mathieu Lussier de Roxton 1979-1995

    19 Jan 2014 | Mathieu

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre