30 Nov 2012

Colette, cantinière mobile la plus rapide au monde

Crédit: Daphné Caron

Par Judith Lussier

Quand on a demandé Colette en entrevue, on était loin de se douter qu’il s’agirait de la rencontre la plus épique : entre chaque question, il fallait sauter dans notre voiture pour suivre Colette sur sa run de cantine. On s’en remet à peine.

Depuis quand faites-vous la cantine mobile?
Ça fait 35 ans. Il y a des clients que j’ai depuis le début. Y en a que je connais par leur nom. On s’attache à ces gens-là. Quand on en voit un perdre son emploi, c’est pas facile.

Comment avez-vous commencé?
J’en ai vu une sur le bord de l’autoroute et je lui ai demandé si je pouvais travailler pour elle. Ensuite, j’ai acheté sa cantine et les deux parcs industriels : ça c’est mon territoire. Je sers environs 200 travailleurs par jour.

Et est-ce que c’est payant?
Si tu travailles fort, oui. Moi, je me lève à 3h le matin, et je ne finis pas avant 16h.

Y a des gens qui achètent de la bouffe à 3h?
Le matin, il faut que j’aille chercher le manger dans les entrepôts et des magasins comme Costco. Après ça, je viens servir le déjeuner dans mes parcs. On vend des déjeuners, après ça des dîners. On a tout ce que tu veux : des buritos œufs-fromage, des soupes, des hot dog, du café, des journaux.

Avez-vous des trucs plus santé?

Oui, des salades, des yogourts et des fruits. Ça a évolué les cantines, avant, c’était presque juste des sandwiches.

Pourquoi c’est si populaire, la cantine?
Parce que les gars ont pas beaucoup de breaks, et ils veulent pas prendre leur voiture pour aller s’acheter à manger. Moi, j’offre le service le plus rapide. C’est ça la cantine : t’as pas plus rapide.

Qu’est-ce que vous aimez le plus de votre travail?

La liberté, être dehors et servir plein de gens.

Est-ce que vous faites parfois crédit?
Le crédit? C’est rien que ça! J’écris leur nom, et ils me payent le vendredi matin. Ça arrive que je me fasse voler, les gars reviennent pas, mais c’est un service que j’offre à tout le monde.

Et pourquoi allez-vous aussi vite?
Chacun a ses breaks à des heures précises et c’est important que j’arrive à l’heure! Enwèye, suis-moi!

Derniers commentairesRSS
  • Aucun commentaire !

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre