10 Nov 2011

À la recherche du rythme parfait

Crédit: Robert Skinner

Par Urbania

Depuis la pièce d'Afrika Bambaataa «Looking For The Perfect Beat» en 1983, des mélomanes de partout dans le monde se sont eux aussi mis à la recherche du rythme parfait. Parmi eux, Lexis de Music Is My Sanctuary, notre bloggueur de la semaine.

Music Is My Sanctuary

1. Ton surnom ?

Lexis.

2. Lieu de résidence ?
Montrealistan. Plus précisément, j’ai grandi sur Châteaubriand avec ma mère et sur Saint-Urbain avec mon pops. Un gros shout out au crew de la garderie sur Roy / Berri et R.I.P au Grand Antonio et au Jardin des Merveilles.

3. À qui s’adresse ton site ?
Les passionnés de musique qui sont ouverts d’esprit et n’ont pas nécessairement le temps de faire de la recherche musicale 5 heures par jour.

4. Tes sujets de prédilection ?

En terme de styles musicaux, ça tourne surtout autour des beats abstraits, du hip-hop, du soul, jazz, musique électronique, etc… Tout ça en proposant des nouvelles découvertes mais aussi des trésors oubliés. Découvrir de la vieille musique pour moi, c’est aussi le fun que de découvrir le nouveau truc « hype ».

5.  La chose que tu méprises le plus chez un homme ?

Le manque d’humilité.

6. Chez une femme ?
Les filles qui sont intéressés par le « star système », les revues à potins, Entertainment Weekly, ce genre d’affaires là.  Je suis pas capable d’endurer 10 secondes d’une conversation là-dessus.

7. L’époque durant laquelle tu aurais aimé vivre ?
J’aimerais vivre les années soixante-dix (pour une journée) dans la peau de mon père pour voir ce qu’il faisait quand il avait mon âge. Il a été musicien pendant 30 ans donc j’aimerais vraiment voir comment il vivait ça, la même passion que moi mais à une époque différente.

8. Le son que tu aimes ?

Toutes sortes de trucs. J’essaie d’être le plus ouvert d’esprit. C’est difficile à définir et ça me prend généralement des heures de recherche avant de trouver quelque chose que j’aime mais ça me prend juste 5 secondes d’une chanson pour savoir que je vais aimer ça.

9. Que tu détestes ?

L’attitude puriste. En musique (ou en art en général) c’est vraiment la pire approche à avoir. Écouter juste un style de musique, ça serait comme se prétendre cinéphile mais juste écouter des films de Hitchcock. Y’a du bon et du mauvais dans tous les styles musicaux (ok, beaucoup de mauvais). Avoir une attitude puriste, ça fait juste te priver de belles découvertes.

10. Ton plus grand fantasme ?
Musical ? Hmmm, je dirais faire la programmation du party de 10e anniversaire de Music Is My Sanctuary (à ce moment-là, j’espère en vivre !) Ça serait quelque chose comme ça : Jose James avec le band des Roots, N.W.A en duo avec Dam-Funk sur le keytar, Little Dragon, un beat battle entre Jay Dee et Flying Lotus, le retour de Tribe Called Quest, les artistes de Montréal que j’aime et on finit ça par un roller-disco avec des DJ sets de Moodymann, Kenny Dope et Spinna … P’tite soirée tranquille.

11. Ton idéal féminin ?

Yukimi Nagano (la chanteuse de Little Dragon).

12. Masculin ?
Je trouve que Javier Bardem est pas mal dude… J’avoue que je peux pas rivaliser avec le « manliness ».

13. Le film d’horreur dans lequel tu aimerais le moins te retrouver ?
The Shining. Remarque que se promener en big wheel dans un hotel hanté c’est plutôt nice.

14. Cigale ou fourmi ?

Définitivement Fourmi. J’suis assez workaholic.

15. Ton moment le plus honteux ?
Y’a genre 3 ans j’ai dit « cassé ! » (tsé le truc de Brice de Nice) au neveu de 9 ans de mon ex-copine, juste pour être smatt. Il m’a regardé avec un air dégoûté pis il m’a dit que cette expression était vraiment over. C’était la première fois que je me faisais traiter de pas cool par un kid. C’était un gros reality check de vie.

16. Le juron que tu hurles en char ?
Je conduis pas mais je me suis déjà fait frappé en bike pis j’ai pas mal flip out. J’ai arraché le miroir du gars... Mais en général, le juron que j’aime bien c’est « tonnneeerre ». Faut le dire à l’haïtienne pour que ça marche par exemple.

17. Tu peux passer 5 minutes avec une célébrité de ton choix, laquelle est-elle et que lui dis-tu ?
J’aimerais bien prendre un drink avec Q-Tip de Tribe Called Quest. C’est le groupe qui a le plus marqué ma jeunesse ; j’ai l’impression que sa voix m’a suivi un peu partout à partir de 15 ans.

18. Ton premier geste au réveil ?
Remplir mon iPod pour ma ride au travail.

19. Pourquoi bloguer ? Qu’en retires-tu ?
Pour la joie de partager des découvertes avec des gens de partout au monde. Je sais que c’est quétaine comme réponse mais c’est vrai. Mon site tourne un peu autour de l’émission de radio mensuelle, puis c’est quelque chose que j’ai toujours adoré, faire de la radio. C’est un lien assez intime de savoir qu’il y a des gens qui écoutent le show dans plein de contextes et d’endroits au monde. Je viens d’envoyer des t-shirts de mon site au Monténégro hier !

20. La série ou le film honteux que tu regardes en secret ?

J’suis pas très séries mais étant donné que j’suis un sportif en cachette, j’aime toujours bien les films de football vraiment cheese et pas réalistes. Aussi, je déteste tous les talent-shows de musique mais « So you think you can dance » j’aime ça parce que la danse j’y connais rien du point de vue technique mais je peux apprécier.

21. Tu es en face de Barack Obama, que lui demandes-tu ?

Je lui demande s'il veut jouer une petite game de basket. Je suis sûr que j’peux le prendre.

22. Quelle personnalité québécoise t’inspire le plus ?

Disons plutôt m’inspirait… Claude Rajotte. Quand j’étais ado et que Musique Plus, ça valait quelque chose, c’était le premier chroniqueur musical qui m’a fait découvrir plein de musique indépendante et hors des marges. C’était mon premier exemple de nerd musical.

23. Un métier (autre que le tien) que tu aurais aimé faire ?
J’ai joué au football pendant 13 ans, donc disons que ça a été ma vie pendant assez longtemps. J’ai joué professionnel en Europe mais le foot c’est pas un métier qu’on peut faire très longtemps.

24. Comment passeras-tu la dernière soirée du monde le 21 décembre 2012 ? Ma mère a un chalet à une heure de Montréal qui est vraiment assez merveilleux. Très tranquille au bord d’un lac. On passera une belle soirée avec de la bonne musique, bonne bouffe, des amis et beaucoup de Poire William.

25. Comment tu aimerais mourir ?
Par un brain freeze de crème glacée... Mais surtout, j’aimerais partir avec de la bonne musique. Mon cauchemar, c’est de mourir genre, en taxi avec du David Guetta qui joue à la radio. Ça serait horrible de quitter avec un mauvais soundtrack

26. Si tu devais déclarer ton amour pour tes lecteurs en quelques mots…
Mon site, c’est vraiment pas fait pour passer mon « autorité » musicale aux gens.  Je vois pas ça comme Pitchfork par exemple. C’est plutôt fait pour partager des découvertes comme quand un ami nous dit de lire tel ou tel livre. Donc je suis hyper reconnaissant de toutes les connections qui se font avec des gens à travers le monde, et c’est ça qui me donne l’énergie de continuer! Music Is My Sanctuary c’est une grande famille (une larme)…

Lisez également l'entrevue avec le bloggueur de la semaine dernière: La vie est une puck

Derniers commentairesRSS
  • En plus il parle couramment le Franglais , c'est un plus non négligeable , je m'incline :)

    10 Fév 2014 | adrien

  • C'est quand même nice de te read. Je like bien ta façon d'express yourself. Ça me give envie de m'extirper my fuckin eyeball from that stupid socket of mine.

    Au pleasure.

    Gab

    1 Déc 2011 | Gabriel

  • Frédéric Guindon

    C'est corrigé!

    Merci de nous avoir averti.

    11 Nov 2011 | Frédéric Guindon

  • Le lien vers le site ne marche pas, mais belle découverte. (le blogue)

    10 Nov 2011 | Alex T.

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre