10 Avr 2012

Qui gagne perd...

Crédit: Paul-André Larocque

Par Maryse Deraiche

L’obésité est le nouveau sujet à la mode. Nous sommes saturés d’émissions de perte de poids extrême, de conseils nutritionnels ou encore de dvd d’exercices réalisés par la toute dernière vedette « has been ».

De nos jours, si nous ne mangeons pas six portions de fruits et de légumes quotidiennement, si nous ne faisons pas trente minutes d’exercice soutenu ou si nous avons le malheur de fumer, nous méritons nos malheurs! Les polémistes radiophoniques s’en donnent à cœur joie en pointant du doigt et en jugeant un problème complexe en l’attribuant à une seule cause : les mauvais comportements individuels.

À tout ceci je réponds « fuck you »! On dit qu’il ne faut jamais juger avant d’avoir marché un mille dans les souliers d’un autre. Je reprends ces sages paroles en vous disant : si vous n’avez jamais été obèse ou proche d’une personne obèse, gardez vos petites réflexions insipides pour vous!

Je me nomme Mariz, j’ai 31 ans, je mesure 5 pieds et 8 pouces, je pèse 145 livres, je suis blonde et belle! Il y a deux ans j’aurais plutôt affirmé ceci : « je me nomme Mariz, j’ai 29 ans, je mesure 5 pieds et 8 pouces, je pèse 360 livres, je suis obèse! »



Comment la deuxième Mariz est devenue la première me demanderez-vous. Simple! Science et logique! En faisant expertiser, par des professionnels de la santé, un problème métabolique récurrent et en procédant à une intervention chirurgicale complexe, lourde de conséquences et encore expérimentale. Solution facile! Certains le pensent, beaucoup le disent et plusieurs me rendent malade…

Après trois ans d’attente, de rencontres avec mon médecin, mon chirurgien, ma nutritionniste, ma kinésiologue, après avoir assisté à plusieurs conférences données par des chercheurs en obésité, après avoir lu tout ce qui a été écrit sur le sujet, après tout cela, je suis sortie du bloc opératoire.

Solution facile, le pensez-vous encore? Lorsque votre intérieur a été brûlé, découpé, rebranché, recousu… Lorsque vous ouvrez les yeux et que la seule chose que vous souhaitez c’est qu’ils se referment au plus maudit parce que la douleur est insoutenable… Lorsque vous avez l’impression qu’un train vous a trainé sur des kilomètres, à ce moment même, vous croyez qu’elle était facile cette avenue?

Vous souhaitez connaître la première phrase qui est sortie de ma bouche après avoir été modifiée de l’intérieur? Bien sûr… Lorsqu’un infirmier est venu m’aider à me lever, trois heures seulement après l’intervention, je l’ai regardé, les yeux noyés de morphine, et j’ai dis : « si jamais un jour quelqu’un vient me dire que c’était la solution facile, je lui CALISSE mon poing sur la yeule ». Ma copine l’a trouvé pas mal bonne et elle a su que tout allait bien, que j’étais toujours en vie!

Le portrait qui est peint des obèses n’est en fait qu’une partie de la réalité et moi, je ne m’identifie pas à cette réalité. Je ne me suis pas mise à engraisser à la suite d’un échec amoureux ou parce que mon père m’a violée étant enfant, je n’entretenais pas de rapports conflictuels avec la nourriture, je ne m’isolais pas dans un 2 ½ crasseux parce que j’avais peur du regard des gens, je ne m’empiffrais pas de « junkfood » toute la journée, je ne couvrais pas mon corps de vêtements trop grands… Quoi que je fasse, les kilos ne faisaient que s’accumuler avec les années. Pourquoi? Malgré les régimes, l’entrainement physique, la restriction, je n’arrivais à rien. Tout ce qui augmentait, c’était mon sentiment de culpabilité et d’injustice. Malgré cela, j’avais une vie relativement normale! J’avais des amis, des amoureux, des amants, une vie sexuelle… J’allais à l’université même si les sièges étaient trop petits pour mon derrière, je sortais dans les bars et les soirées, je tentais de me réaliser malgré les regards. Vous savez, ces regards accusateurs qui me laissaient croire que mes difficultés corporelles m’étaient entièrement attribuées et que c’était « bien fait » pour moi. Ces regards de dédain qui me scrutaient des pieds à la tête. Ces regards, ces foutus regards! Lorsqu’ils étaient accompagnés de chuchotements et de rires, ils étaient sanglants! Malgré tout cela, je fonçais dans la vie! Je savais qu’un jour on me jugerait pour ce que je suis et ce que je fais et non pas parce que je prends deux sièges dans l’autobus…

On éprouve rarement de la compassion pour les personnes obèses… Pourquoi se mettre à la place d’un obèse, il a juste à arrêter de manger!

Tu as une vie normale aujourd’hui me direz-vous. Peut-être, vu par des yeux extérieurs, mais je serai à tout jamais une obèse. Il y a deux côtés à ma médaille et je dois apprendre à accepter le revers. Je devrai à tout jamais « dealer » avec les regards. Ils sont différents certes, mais toujours existants, toujours aussi accusateurs... Lorsque je raconte mon récit, il y a certaines personnes qui me regardent comme-ci je ne méritais pas ma beauté. Pour eux, je ne ferai jamais parti des leurs, je serai à tout jamais la grosse qu’on méprise.



Lorsque j’étais obèse, on ne pouvait s’y méprendre… Lorsque je faisais une rencontre, mon partenaire était parfaitement conscient qu’en enlevant mes vêtements, il y trouverait un corps gros et déformé. Maintenant, mon apparence devient un mensonge sans que je ne le veuille. Si j’effectuais des rencontres aujourd’hui, je n’aurais d’autres choix que d’en parler avant que les évènements s’enchainent, car la surprise serait mauvaise! Comment expliquez que même si je suis jolie, une fois nue je suis une toute autre personne? Et si je ne disais tout simplement rien… Quels types de réaction pourraient produire mes seins vides et mes cuisses flasques? À quel point est-on ouvert d’esprit?

Certains individus, adeptes du positivisme, me diront : « mais tu peux t’habiller où tu veux maintenant, tu n’as plus ce problème et tu peux t’asseoir dans un siège étroit». Vrai! Par contre, le bonheur ne se résume pas à ce que l’on perçoit. Mes os sont heureux, mon rythme cardiaque me remercie, mes articulations trépignent de bonheur, mais ma peau est triste…Elle est toujours là! Plus molle, plus plissée… Notre société nous inculque qu’une femme perd sa beauté au même rythme qu’elle accumule les années. Pour ma part, ma jeune beauté est un euphémisme. Ce n’est qu’une illusion d’optique. Il ne faut pas juger un livre à sa couverture.Vrai, tellement vrai! Ma couverture est magnifique, mais mes pages sont fripées, usées, elles ont été bafouées, pliées et même déchirées…

Suis-je heureuse aujourd’hui? OUI! J’apprends à aimer mon nouveau livre, car malgré son apparence, il est rempli de force et de courage. J’aurai sûrement recours à la chirurgie esthétique un jour, mais même si je réussissais à accumuler l’argent nécessaire à la réparation de mon corps, je devrai tout de même apprendre à vivre avec ces blessures. Je suis de celles qui croient que la force et l’équilibre sont puisés dans le fait d’assumer qui on est, et cela, dans son intégralité. La grande question : « reproduirais-tu les mêmes gestes à la suite du résultat connu? ». OUI, sans hésitation! Il faut seulement être conscient que, comme dans tout, une action conduit toujours à des résultats inattendus et il faut être en mesure de les accepter.

Vous croyez toujours que cette intervention est une solution facile? Je mènerai un combat jusqu’à ma mort. Il est juste différent maintenant…



(Photos: Paul-André Larocque)

MISE À JOUR (18-04-2012): Si vous souhaitez venir en aide à Maryse, visitez son site: reconstruiremaryse.com

Pour lire «Apparences», le deuxième article de Maryse Deraiche sur Urbania, CLIQUEZ ICI.

Derniers commentairesRSS
  • Bonjour Mariz,

    Quel courage tu as eu.

    Je suis maintenant post-op depuis le 11 avril dernier et si c'était à refaire, je le referais sans hésiter. La douleur physique n'est rien comparé aux douleurs des regards des autres. J'en suis à ma 2e semaine de convalescence et tout va super bien. J'ai attendu 13 ans avant d'avoir cette chirurgie. J'ai fait tellement de recherches, j'ai lu tellement de livres, j'ai étudier tellement de cas, j'ai rencontrer tellement de médecins qu'à moi toute seule, je suis presqu'une encyclopédie. ;-) Mais l'attente en valait la peine.

    Merci pour ton témoignage et je t'offre de tout mon coeur tout mon soutient et plein de courage pour les années à venir.

    Bisousssssssssss

    24 Avr 2013 | Sylvie

  • Salut Serge.

    Un texte intéressant à lire

    8 Avr 2013 | serge poulin

  • Le regard des gens dont vous parlez est en fait votre propre regard sur vous-même. Votre auto-critique que vous essayez de transférer aux autres. Les gens ne sont pas si sévères envers les personnes obèses. Je le suis moi-même et je m'arrange bien, je circule, je vis normalement malgré tout. Vos fréquentations auraient dû changer et non vous, car de toute évidence vous n'étiez pas prête à ce changement car vous jouez la carte de la pitié en demandant des dons. C'est incroyable une telle attitude.

    28 Mars 2013 | samantha

  • Payez-vous donc votre chirurgie grâce à vos séances de photos... je n'en reviens pas... Vous démolissez le rêve de plusieurs obèses et en attirant la sympathie des gens vous récoltez des dons pour vos chirurgies réparatrices???!!! Alors que les autres devront demeurer molles et déformées et faire avec ça? Vous n'aidez que vous-même. C'est égoïste de votre part.

    28 Mars 2013 | Samantha

  • Pourquoi avoir montré cela? Ma décision était prise pour une meilleure santé. Et voilà que vous venez porter entrave à une décision qui s'avère meilleure pour ma santé mais encore vous nous tapez le côté esthétique en pleine gueule. Merci...

    28 Mars 2013 | Samantha

  • Chère Mariz,

    tout d'abord je te félicite de ton courage, et de ta détermination, tu es magnifique !

    Ma soeur ma envoyé le lien de ton article après que je lui ai annoncé que j'avais décidé de ne pas subir la chirurgie Roux-en-Y après 1 an et demi d'attente et de rendez-vous avec toute une équipe médicale... tu sais bien de quoi je parle. Une semaine avant de rencontrer le chirurgien pour la dernière fois avant la chirurgie, j'ai tout laissé tomber...

    J'ai 40 ans et ça fait 20 ans que mon poids fait le yoyo... 5'2" et 260 livres plus tard, mes joints commencent à me faire mal... les docs me disent que je suis en bonne santé, mais ... C'est comme tu dit; les regards sanglants. Je ne sais pas si j'ai pris la bonne décision, j'avais peur de toutes les complications, de la "vie après la chirurgie", des changements de style de vie qu'on doit faire pour ne pas reprendre de poids, je me suis convaincue que j'allais échouer.

    Après une pause de quelque mois; Je me suis dit qu'avec ou sans chirurgie, je devais changé mes habitudes de vie, et oui mes problèmes de poids sont reliés à mes émotions. Alors je fais des petits changements, J'ai perdu près de 20 livres maintenant, mes genoux vont mieux mais j'ai encore un long chemin à faire.

    Ton histoire me donne du courage, et je pense maintenant que je peux y arriver. Je rencontre encore la psychologue qui m'aide à me redonner confiance en moi. Ça va mieux.

    Merci d'avoir publié ton histoire.

    27 Mars 2013 | Martine

  • Sérieux je te félicite pour ton courage et ta persévérence... Et honêtement tu es vraiment jolie... Et dit toi bien qu'il y a des hommes que des seins qui pendent ainsi... Aime ca et ca les excite... Je te jure.... Car moi c'était mon plus gros fantasme et j'ai eu la chance d'avoir une relation sexuel avec une amie qui a les seins plat et qui pendent... WoW!!! J'ai adoré et j'adore toujours des seins plat qui pendent et les tient m'allume vraiment... Moi j'adore... Tout les gouts sont dans la nature.... Bravo a toi et lache surtout pas jolie femme.... ;)

    15 Jan 2013 | Patrick Lederman

  • Maryse Deraiche

    Que de belle émotions me traversent en continuant de lire vos beaux commentaires et vos témoignages si poignants!

    Merci encore mille fois pour vos encouragements, cela donne toujours et encore plus de valeur à mes actions...

    Sachez que je suis présentement à l'écriture d'un livre (récit) concernant mon histoire, comment l'obésité a teintée l'ensemble de ma vie... Vous lire stimule l'écriture de ce livre, merci!

    Pour ceux et celles qui éprouve des difficultés face à leur obésité ou aux conséquences d'une grande perte de poids, je veux vous dire ceci: LÂCHEZ PAS! Apprenez à accepter votre condition et à aimer votre corps peut importe l'apparence qu'il a. Plus facile à dire qu'à faire... je le sais vraiment très bien... Mais la voie de l'acceptation est la voie du bonheur...

    Je vous souhaite à tous de passer un très beau temps des Fêtes!

    Grosse bise

    Mariz xxx

    16 Déc 2012 | Maryse Deraiche | Montréal

  • Chère Maryz,

    Quelle ouverture ! Tu as choisi le dévoilement totale de ton toi privé afin d'obtenir de l'aide et montrer à la face du monde les dessous de l'obésité.

    Oui, suite à un victoire sur la perte de poids les yeux des autres sont différents à nous regarder comme ''bon, elle s'est pris en main, a l'a maigri'' que dirons les gens... Ils ne voient que l'enveloppe corporel externe.

    Le dessous de simple vêtement est tout autre et je suis bien placé pour te comprendre aussi.

    Je suis MOI dissimuler sous mes vêtements et mes peurs les plus horribles suite à une grosse perte de poids tout comme toi.

    J'ai obtenu la chirurgie abdominale mais tout comme toi je suis laisser avec le combat d'un nouveau démon de mon propre image. Je pesait 352 lbs 5' x8'' et j'en suis maintenant à 132 lbs.

    Tes photos m'ont comment dire laisser sans mot et j'ai été sous le choc, car je voyais une femme au prise avec la même problématique que moi mais TOI tu as vaincu la cachette secrète de ton image en la montrant au jour.

    Tu es magnifique, extraordinaire et pourvu d'une grande force et j'aimerais pouvoir communiquer avec toi.

    Tu sais pour ma part, je me sens encore au prise avec un lourd poids non pas visible aux yeux de tous mais mon lourd poids à moi INTERNE à vie. Lourd fardeau de l'acceptation de mon reflet dans le miroir.

    Je n'arrive pas à m'aimer, malgré mes bonnes volontés et mes qualités... m'aimer est mon plus gros défaut. Les autres m'aiment, oui, bien sur, mais moi non,

    Ils aiment l'externe habillé. Mais lorsqu'il arrive un homme dans ma vie j'aimerais tellement être belle pas juste en dedans de moi ou l'extérieur habillé mais moi nue.

    Belle nue pour moi avant et pour lui.

    Un jour un homme m'a dit : '' tu sais, je t'aime comme tu es, même si ton aspect physique extérieur est disgracieux à regarder'' ce fût enregistré depuis dans ma mémoire et cette phrase qui pour lui semblait être un réconfort pour moi furent plutôt une vérité dure à entendre mais aussi une conviction que je suis pas dans les normes et svelte.

    Depuis j'aimerais tomber amoureuse et parfois même '' je suis humaine'' je tombe sous le charme et aime le flirte que me procure la gente masculine mais je n'arrive pas à passer à l'étape d'ouverture vers l'approche + intime et vers la sexualité.

    Maintenant cette perte de poids à tuer mon amour de moi et l'amour que je pourrais vivre en tant qu'humaine.

    Dire qu'un simple bistouri et d'un bon chirurgien arriverait à corriger l'image et les pensées.

    Moralement c'est difficile et je suis de ton avis : les valeurs morales après tout cela ou sont-elles ?

    Je sais que tu lâcheras pas, j'admire ta détermination.

    Écris moi. J'aimerais bien partager avec toié

    Merci

    9 Déc 2012 | Tristetoutoune dans ma tête

  • Bonjour Mariz,

    Je viens de lire tes propos sur ce que tu as vécu avant et après ta chirurgie. Jusqu'à maintenant, je pensais, comme bien des gens, que la chirurgie était une solution facile, pour moi, parce que j'étais convaincue que je n'étais pas assez «bonne» pour atteindre mon poids santé par moi-même. Pour moi, c'était une solution plus que facile, je voyais la chirurgie comme une solution «garantie». Je me trompais grandement. J'ai 53 ans, 5'4'' et je pèse 260 lbs. J'ai commencé à grossir vers l'âge de 6 ans. Déjà toute jeune, je me sentais énorme. Sur 5 enfants dans ma famille, je suis la seule avec un problème d'obésité. Mes parents n'avaient pas non plus de problème de poids. Contrairement à toi, je n'ai jamais foncé dans la vie, je n'ai jamais exprimé mes opinions et fait ce que j'aurais eu envie de faire, de peur de me faire traiter de grosse vache. À 20 ans, je pesais seulement 160 lbs et je me pensais énorme. Quand j'y pense aujourd'hui, je comprends mal comment j'ai pu me trouver si énorme à cette époque: pression sociale je suppose, ou mon propre jugement très sévère envers moi-même? Probablement les deux et aussi tous ces régimes infructueux (1er régime à l'âge de 11 ans, ma mère voulait bien faire parce qu'elle voyait que j'étais complexée de ma grosseur). Aussi, ça me révolte que nos gouvernements ne fassent pas plus pour nous aider avec ce problème d'obésité qui touche de plus en plus de gens. Il faut payer pour tout: nutritionniste, chirurgie plastiques après la chirurgie «gratuite» attendue pendant si longtemps. Quand on n'a pas d'argent, on vit avec tout ça comme on peut. Enfin, peut-être qu'avec des témoignages de gens comme toi, les choses bougeront plus un jour. Je te félicite pour tout ce que tu as accomplli! Tu dois être très fière de toi et avec raison. Et non! Je ne vois plus la chirurgie baryatrique comme une solution facile et garantie. Loin de là!!! Grâce à toi, je ne vois plus les choses de la même façon du tout et je ne crois pas que j'aurai jamais le courage pour ça. Rien que de penser aux listes d'attente qui n'en finissent plus, ça me décourage. J'aime mieux que des jeunes comme toi qui ont encore un bel avenir à vivre profitent de ces chirurgies si c'est leur souhait. À mon âge, même si de nos jours, 53 ans, ce n'est pas vieux, je laisse la place aux jeunes. Quant à moi, je ne lâche pas. Je vais essayer encore et encore, mais pas des régimes, plutôt des changements d'alimentation. Pour moi, je crois que c'est ce qu'il y a de plus «faisable», mais c'est très difficile. Plus on est vieux, plus les mauvaises habitudes sont ancrées. Par contre, on a peut-être plus d'expérience de vie et un peu plus de sagesse, peut-être... Je te souhaite la plus grande des chances pour tes chirurgies plastiques. Non seulement, ça coûte très cher, mais côté douleurs physiques, ça doit être très pénible ça aussi.

    Merci encore pour ton beau et si vrai témoignage. Si seulement les gens dits «normaux» pouvaient tous lire des témoignagnes, il y aurait peut-être moins de préjugés envers les obèses. BRAVO À TOI ET LONGUE VIE!

    5 Déc 2012 | Danielle

  • Bravo pour ta réussite et pour le courage d'affronter les ignorants, j'espère qu'un jour le monde cessera de juger les autres parce qu'ils sont différents d'eux mêmes, ils ne réalisent pas le mal qu'ils font. Ils s'imaginent parfait du fait qu'ils n'ont pas de poids à perdre mais on a toujours des squelettes dans le placard mais si ce n'est pas aussi visuelle que du poids à perdre.

    Bravo encore et continue sur ton beau chemin, je suis sûr que tu vas aider beaucoup de gens.

    Nicole

    4 Déc 2012 | Nicole

  • Je ne sais pas si tu lis tout tes comentaires mais je tiens a te dire que sa ma ému de te lire!

    J'ai 34ans et la seule fois où j'ai pesai 154lbs c'étais enceinte de ma première fille! ensuite j'ai repris mon poids avec une volonté de pas vouloir garder ce poids.

    Je suis le genre de personne qui ne mange pas dans les resto par choix,je me tiens active et m'alimente bien,j'ai tellement habituer mon corps a ce rythme de vie que si je m'essais a manger du Mcdo je suis prise avec une violente diahrer!

    Je considère mon corps comme mon véhicule de vie,j'en prends soin et il me le rends bien!

    Ont vie dans un monde qui ne réfléchis plus,ont écoute et ne s'écoute plus!

    Moi je sais que si j'aurais laisser aller les choses après mes accouchements je serais pas dans ma situation en ce moment,il y a toujours un jour1.

    Je cotoyes des gens en prise avec ce genre de problème et eux me vois comme une personne chanceuses,moi je leur répond que ce n'est pas de la chance c'est mon choix.

    Sa m'attriste de voir des gens dans cette situation.

    4 Déc 2012 | sylvie

  • Je ne sais pas si tu lis tout les commentaires mais je tiens a te dire que sa ma rendu ému de lire ton histoire,ouf!!! J'ai 34ans et je n'ai pas de surplus de poids,je dirais même que les seul fois où j'ai atteint le 154lbs c'est quand j'étais enceinte de ma première fille!Après j'ai travaillé fort physiquement et mentalement pour revenir en forme,car j'avoue la faim étais immense,tout ce bousculais en moi.

    Je ne suis pas une spécialiste de l'obésité,mais oui quand je vois une personne prise avec ce problème pleins de questions me vienne en tête,il y a toujours un jour1 où tout a basculer.

    C'est quand ce jour1???car ont ne deviens pas au monde avec.

    4 Déc 2012 | sylvie

  • Un gros bravo pour votre courage et je suis certaine que cela aidera plusieurs personnes

    dont c'est le problème. Il n'y a pas de solution facile et chaque personne doit trouver sa place pour son Bonheur.Je vous souhaite des ballons de pensées positives et bonne continuation

    Je vous fais un gros calin

    lyse

    12 Nov 2012 | Lyse G.

  • Jai beaucoup aimer les comantare des gens ces tres encouragent

    21 Août 2012 | FORTIN LINE

  • Je suis une femme de 44 ans qui a eu la chirurgie la sleeve le 29 décembre 2011

    a l'hôpital Royal victoria par le dr. olivier court. J'ai eu une vie riche en

    émotion dû à mon obésité , j'ai perdue toute mon autonomie , jai passé plusieur

    étapes surement comme plusieur ou même la plupart des gens qui souffrent

    d'obésité morbide . J'ai créer un site internet qui est un réseau socail mais

    privé où ont peut voir des vidéo , des partages de fait vécu, des photos et meme

    chater avec d'autre membres . Sa comporte seulement sur l'obésité et ses effets

    ! Je vous invite à venir parcourir se site vous pourriz sois partager vos

    expérience ou être aidant pour une ou plusieurs personne dans le besoin sachant

    quoi faire ou ne sachant pas où aller ou nimporte quelle question existenciel

    sur l'obésité ou la chirurgie toujours !

    Si tu as besoin de partager que tu en as marre de souffrir d'obésité,

    d'attendre une chirurgie bariatrique,

    de sentir les jugements ou les regards inquisiteurs, de te faire pointer du

    doigt, de ne plus retrouver ta place...

    En effet si tu as besoin de partager et ne demandes qu'à être écouté ,

    l'équipe de Faites de la place t'invite à

    la rejoindre sur le site Si tu as besoin de partager que tu en as marre de

    souffrir d'obésité, d'attendre une chirurgie bariatrique,

    de sentir les jugements ou les regards inquisiteurs, de te faire pointer du

    doigt, de ne plus retrouver ta place...

    Tu y trouveras compréhension , respect , recherche de solutions et tout cela

    avec l'assurance que ce qui se dit ou se passe sur le site sera en tout point

    confidentiel.

    "Amène-toi chez nous , nous saurons t'écouter

    Amène-toi chez nous, je serai dans ma cour

    Je ne sais pas guérir, je ne sais pas me battre

    Mais peut-être qu'à quatre nous trouverons le tour.

    N'oublies pas que ce sont les gouttes d'eau qui alimentent le creux de ruisseaux

    , si les ruisseaux savent trouver la mer, peut-être saurons- nous trouver la

    lumière! "

    paroles de la chanson de Jacques Michel

    voici l adresse (le lien ) ou vous devez cliqué ci-dessous pour vous rendre au site faitesdelaplace

    http://faitesdelaplace.ning.com/?xgi=2xrnDN7IdK6lfc

    13 Août 2012 | michelle joyal

  • Salut Maryse, félicitation et malgré les épreuve il faut avancer. Moi il y a environ 5 ans je pesais 400 lbs et 6'4". En 1 ans et 2 mois environs j'ai perdu 120 lbs je m’entraînais énormément et j'avais une fixation sur mon poids car je pesais encore 280 lbs et je trouvais sa énorme mon ventre étais flasque et sa me hantais. J'ai conserver ce poids durant environ 1 ans. Puis j'ai eu quelque problème et j'ai fais une grosse dépression à 27 ans et plusieurs mauvais choix. J'aurais 30 ans à la fin du mois et je pèse maintenant 360 lbs je me suis relevé de la dépression mais j'avais abandonner mon entourage, je me rend contre que je doit retrouver mon chemin, j'ai perdu beaucoup d'ami. Je ne suis pas seul mais j'ai peur, j'ai recommencer le gym et je fais attention a ce que je mange fini les antidépresseur (ou sa fait engraisser c'est truc la). Je retrouve de l'énergie que je croyais perdu. De lire des récit comme le tiens m'encourage énormément et je fonce afin d'être bien avec mon moi-même!!! Merci d'avoir partager ton histoire et je te souhaite beaucoup de bonheur.

    8 Août 2012 | Martin

  • Marie-christine Schiavone

    Bravo pour ton courage et réussite, J'ai moi meme perdu 125lbs il y 8 ans avec weight watchers et le gym. Avec cette grande perte de poids et 6 grossesses, je n'étais plus capable moi meme de me regarder dans un miroir. J'ai subi le redrapage des seins, ventre, cuisses et fesses. Maintenant je dois apprendre a vivre avec les cicatrices. Au total les chirurgies on couté 20 milles dollars. J'ai fait un pret a medicard qui prete de l'argent pour ce genre t'intervention. Honnetement je n'ai pas fini. Je n'aime pas les cicatrices partour sur moi et cherche toujours l'amélioratoin. J'ai hate d'être en paix avec moi meme. C'est difficile tu sais. Bravo a toi et bonne chance

    24 Juil 2012 | Marie-christine Schiavone

  • Salut Maryse,

    Je ne peux que joindre mon soutien et mon admiration à ceux des personnes ci-dessus,j'apprécie fort ton courage et ton grand déterminisme, tu es une personne qui dégage un potientiel animé d'espoir et de persévérance. La beauté de ton âme vient souligner la certitude que ton corps retrouvera son épanouissement un jour très proche, c'est aussi évident que les rayons d'un soleil d'une belle journée du printemps.

    Au plaisir de te revoir

    Badiaa

    10 Juin 2012 | Badiaa

  • Maryse Deraiche

    Vos commentaires sont des centaines de cadeaux qui me réconfortent. Cela me permet également de déceler que j'ai fait la bonne chose en tentant de montrer un autre visage de la problématique de l'obésité et de ses conséquences... Je vous en remercierai jamais assez...

    MERCI, MERCI MILLE FOIS!

    Ce n'est pas terminé, ça ne fait que commencer!

    Mariz xxx

    22 Mai 2012 | Maryse Deraiche | Montréal

  • je lis les commentaires et j'en reviens juste pas !! j'ai lu un qui dit cesse de faire pitié !! pauvre conne c'est à cause de personnes comme toi que plusieurs se sentent juger et pas bien dans leurs peau. oui j'ai aussi passé par là en 2000 et je n'ai pas eu les dizaines de milliers de dollars pour reconstruire . je ne crois pas que mariz souhaite etre un sex symbol seulement se trouver acceptable devant un mirroir le but n'est pas de plaire aux autres mais à elle !! et à celle qui dit que son père lui dit que l'opération c'est choisir la facilité... conard les préjugés sont vraiment le reflet de l'ignorance !! avant de jeter la premiere pierre portez les souliers de ceux que vous attaquez et vous verrez surement de quoi il est question !! j ai peu de chance que ca arrive mais si je gagnais un montant substanciel je payerais sans hésitation tes chirurgies et les miennes aussi !! continu de foncer mariz ca ouvre un peu l esprit aux ignorants !!

    21 Mai 2012 | sandra grise

  • Chere Maryse. Quel témoignage touchant et percutant! J'aime ta façon de présenter les choses. Je connais cette lutte incroyable pour y avoir vécu des années. À un moment intransigeante et hypercontrôlée j'avais ce regard dédaigneux sur ceux qui avaient quelques grammes de graisse. J'avais d'ailleurs ce regard sur moi-même. Triste. J'ai été triste pendant de si longues années. Puis j'ai pris du poids, essayé de m'aimer un peu, de me laisser vivre. Je n'étais que déçue de moi. Résignée à vivre dans un corps que je n'aimais pas, mais que je e reconnaissais pas non plus parce que la nourriture m'étouffait après m'avoir tant manqué. Tu as du courage de t'affirmer et ne laisse surtout pas ce nouveau bonheur tourner en obsession. Se réapproprier ses sensations alimentaires pour faire la paix et retrouver son poids d'équilibre doit absolument être à la base. Sinon, c'est la guerre qui commence. Parce qu'après la fierté, il faut ensuite garder la face devant tous ces compliments et ces gens qui nous trouvent si forts et si volontaires. Je ne sais pas si tu connais MUUla, ou l'approche du Dr. Zermati que tu trouveras sur Internet, mais tu pourrais apprécier être accompagnée pour trouver aussi la paix. Viens me visiter sur mon blogue, j'y relate mon expérience anti-régime à travers laquelle j'ai retrouvé la sérénité alimentaire. Le chocolat ne me parle plus, les frites ne m'attaquent plus, je n'ai même pas besoin de penser à autre chose car plus rien n'est interdit. Je n'ai plus à respecter aucune règle extérieure à moi parce que tous les signaux nécessaires à une bonne alimentation font partie de moi. C'est un bonheur. Bonne route.

    www.pourlamourdolga.com

    19 Mai 2012 | Olga Blogueuse

  • Allo Maryse

    Je te félicite pour le courage que tu as, quand on examine tout ca on peut constaté que tu as une force intérieur qui dépasse tout les regards qu`il y a eu a ton égard. La qualité d`une personne ce n`est pas juste l`apparence extérieur d`une personne, mais l`intérieur a une grande importance. Une belle fille avec un coeur de pierre n`est pas plus belle qu`une fille de 300 lbs avec un coeur d`amour. Il ne faut pas se fier juste a l`apparence physique. Maryse bonne chance et je suis de tout coeur avec toi. Je t`aime pour ce que tu es xxx.

    8 Mai 2012 | Réjean Ducharme

  • Je te félicite d'avoir eu le courage de faire ce que tu as fait. Les gens ne réalisent effectivement pas que d'être obsèe n'est pas un choix, ils ne comprenent pas. Je pense aussi qu'iIls ne saississent pas vraiment le sens de ton message qui selon moi est de savoir s'accepter comme on est,. Tout ceci n'a rien avoir avec de l'apiitoiement. Moi je te dis: chapeau et malgré ma minceur actuelle, je me rends compte que le temps nous rattrape toujours.

    7 Mai 2012 | guilaine

  • J'ai eu une sleeve en 2010. Oui j'ai maigris et oui je vais avoir besoin d'une chirurgie reconstructrice. J'ai payé pour la sleeve, je suis allé au Mexique et je vais payé pour la reconstruction je vais aller a LaHavane. Je travaille d'arrache pied pour payer les interventions et franchement, je ne vois pas pourquoi tu n'en fais pas autant.

    Tu t'attendais a quoi en perdant tout ce poids ? C'était évident que tu aurais besoin d'une voire même de plusieurs chirurgies.

    Cesse de jouer la victime prends toi en main et fonce. Mais de grâce ne vient pas dire que tu ne savais pas, ne vient pas dire que tu ne t'attendais pas a ca. Tu as du mérite pour avoir perdu tout ce poids, ca ne s'est pas fait tout seul, mais demander la charité et venir dire que tu ne savais pas ... non désolée je ne te crois pas.

    La victimisation a outrance a ces limites. Je ne vois pas pourquoi moi je peux et pas toi. Je ne gagne pas un salaire mirobolant, je me prive et je fais les efforts en conséquence. Personne ne t'as obligé a te faire opérer, tu l'as fais en sachant parfaitement que tu aurais fatalement trop de peau apres une perte de poids pareil. Il ne fallait pas un grand pouvoir de déduction pour savoir qu'il faudrait des chirurgies reconstructrices.

    Bats toi mais cesse de faire pitié !!!

    5 Mai 2012 | Marie-F

  • Bonjour!

    Tu as vraiment du courage.. Tu es superbe! J'ai 25 ans et depuis Décembre 2010 que je suis sur la liste pour l'opération et j'attend un retour d'appel avec impatience. Je pèse 320 lbs et j'ai toujours été la "toutoune" de la gang. Et mon père me dis justement que c'est la solution facile! J'ai bien hâte d'y faire lire ton reportage! Je suis en ce moment Weight Watchers... Haaa... Ca fonctionne bien, mais 1lbs par semaine max... Ca me décourage! Je commence à avoir du mal a m'endurer toute la journée debout au travail... J'essaye d'avoir un enfant, ca fonctionne pas, probablement en rapport avec mon obésité morbide. De voir ton reportage ne me décourage pas du tout, au contraire, il me donne la force de continuer, d'être capable de dire aussi aux gens "fuck you" quand ils vont me dire que j'ai choisi la solution facile. Bullshit... C'est loin d'être la solution facile, la preuve, on attends longtemps sur une liste d'attente interminable pour avoir ce résultat et notre corps garde quand même les traces de l'obésité.

    Tu es magnifique et tu as beaucoup de courage! :)

    29 Avr 2012 | Véronique

  • Bonjour Maryz, Je trouve très négatif de montrer les mauvais cotés de perdre du poids, j'ai moi même perdu presque 75 lbs et j'en garde des traces aussi, mais avec aucun regret et aussi très fière de moi, je ne pense pas une seule seconde avoir perdu mais je suis plutot très gagnante de regagner la santé et le bien être dans sa peau (même si elle n'est pas parfaite) et je crois que de montrer des articles de la sorte peuvent décourager certaines femmes à se prendre en mains, parce que ça prends pas grand chose des fois pour se décourager et se dire que de toute façon les hommes ne te verront pas de la même façon. Je ne crois pas qu'il devait y avoir plein d'hommes qui voulaient être dans ton lit avec le gros corps que tu avais sinon des hommes qui sont eux même obèses, alors je te dit que tu devrais garder espoir qu'un jour un homme t'aimeras pour ce que tu es vraiment et s'il s'en va après t'avoir vu nue alors c'est qu'il n'en vaut vraiment pas la peine. En tout cas moi je te trouve très belle, parce que ton beau corps nous démontre les traces de ton merveilleux courage, lache pas ton beau travail

    28 Avr 2012 | Guylaine Michaud

  • Chère Maryse,

    J'ai aujourd'hui 51 ans, j'ai moi-même subit cette chirurgie il y a plus de 30 ans. J'étais parmis les premières ici à Montréal à subir cette chirurgie alors qu'au États-Unis elle se pratiquait depuis quelques années seulement. À l'époque, puisque c'était une nouvelle chirurgie, il n'y avait pas d'historique sur les suites de cette dernière.

    Je pesais 345 lbs lorsque j'ai subit cette chirurgie. Maintenant, j'en pèse environ 235....

    Tu vois, la chirurgie n'a pas très bien fonctionnée pour moi, comme plusieurs d'entre nous ayant subit cette dernière à l'époque.

    On nous opérait et on nous retournait chez nous, sans suivi....Pas de psychologue, pas de nutritionniste, rien d'autre qu'un rendez-vous avec notre chirurgien pour voir si on a bien cicatrisé et c'est tout...J'ai vécu l'enfer pendant plus de 2 ans.

    Et en plus, il y a quelques années, j'ai failli mourir des suites de cette chirurgie. Qui l'aurait cru!!! Ce qu'à l'époque ils ne savaient pas c'est qu'en retirant une partie de l'intestin et de l'estomac, ton organisme ne peut plus absorber les nutriments nécessaires pour son bon fonctionnement. Par ce fait, au fil des années, mon sang ne se renouvelait pas parceque mon corps n'absorbait pas le fer et la B12, créant ainsi un problème d'anémie sévère....

    Lorsqu'ils ont découvert le tout, mon hémoglobine était à son plus bas, mon coeur me faisait horriblement mal, car il n'avait pas suffisamment de sang à pomper. Et moi qui croyait que je souffrais tout simplement d'épuisement total dû à l'âge, le boulot, les enfants et ma mère malade!!!!!!!

    Aujourd'hui, je dois recevoir à chaque semaine des injections intramusculaire de fer et de B12.

    Alors, s'il te plait, assure toi de voir régulièrement un médecin et ça, pour la vie.

    Un jour, j'ai réalisé une chose, je préférais vivre une vie courte, mais être capable de m'aimer et de me regarder dans un miroir que de vivre une longue vie et d'être tout à fait incapable d'aimer mon corps. Il était rendu plus atroce à regarder que lorsque j'avais plus de poids....

    Les chirurgies esthétiques n'étant pas à la porter de ma pauvre bourse, j'ai donc fait le choix de reprendre du poids jusqu'à ce que je sois enfin capable de me regarder et de m'accepter.

    Bien entendu, un corps déformé par la graisse n'est pas très esthétique, mais à mes yeux, c'était moins terrible que de voir cette peau toute plissée et pendante, qui me donnait l'air d'avoir 20 ans de plus que mon âge....

    Maintenant, je pèse 245 lbs, je suis bien dans ma peau, naturellement la peau de mon ventre, mes cuisses et mes seins tombent toujours, mais jamais autant que lorsque j'étais passée sous la barre des 200 lbs. Je parrais 100 fois mieux habillée que dévêtue. Mais c'est tout de même mieux pour moi que de parraître 1000 fois pire dévêtue.

    Je te souhaite bon courage ma belle et espère que tu trouveras les fonds nécessaires pour cette chirurgie.

    Ne lâche surtout pas.

    Fanny

    28 Avr 2012 | Fanny

  • Je me suis prise à temps ... Je suis sur Weight Watchers.ca ... Je fais mon programme depuis le 28 février 2012. Je pesais 200lbs (nue) ... Ce samedi 28 avril 2012, Je suis rendue à 179.6 lbs, - 20 livres en moins. C'est fantastique. Et ça parait ...

    C'est sûr que lorsque je serai à mon objectif 135 lbs (65lbs en moins au total, j'aurais sans doute des traces, mais celles-ci me rappelleront où j'étais ...

    Je ne savais plus ce qu'il n'allait plus avec moi. Présentement, je mange à ma faim avec les bonnes quantités et les bons aliments.

    Je n'ai pas commencé à faire de la marche, parce que mes genoux commençaient à me faire souffrir et ils me font toujours souffrir ... mais moins. Mon coeur repreends son souffle et force moins ...

    Je trouve courageuse que Maryse, nous confronte avec une réalité que l'on veut éviter de voir. Mais c'est réel, certaines personnes ne peuvent pas maigrir naturellement, ils doivent avoir de l'aide chirurgicale, et c'est strictement inscrit dans leurs gênes. N'oublions pas aussi que pour certaines autres, c'est simplement une méconnaissance.

    Bravo Maryse, pour ta détermination et surtout, ne lâche pas !!!

    28 Avr 2012 | CC

  • WOW. Ton article, il FESSE.

    Quand le monde me dira que j'ai choisi la solution facile, je leur ferai lire ton article à présent. Merci d'avoir mis des mots sur ce que je pense et ressent. Bravo pour ton courage!

    28 Avr 2012 | Annie

  • C'est une pétition qui devrais être partie pour que la RAMQ accepte enfin de défrayer les coûts de chirurgie pour ceux et celles qui ont perdu 100 livres et plus!!!

    28 Avr 2012 | Marie

  • Bonsoir Maryse ,

    je vient de regarder ton vidéo et de lire tes écrits ....J,ai de la difficulté à écrire car mes larmes coulent sur mon clavier tellement je suis ému par ton témoignage ...

    Je ne sais pas comment te remercier de ta grande franchise ...ça n'a pas dû être facile de passer à l'action et de te mettre à nue comme tu l'a fait....

    Félicitation pour ton immence courage.

    J,ai moi-même 100 livres en trop sur ce corps ...j'étais vraiment aussi belle que toi jusqu'à l'âge de 40 ans ...mais je me sentais aimé juste pour ce beau corps que j'avait ...alors je me suis mise à engraisser ...et maintenant les hommes ne me regarde plus vraiment ...

    Mes amies me disent que je suis très belle et de m,accepter comme je suis mais j,en suis incapable c,est plus fort que moi.

    Je suis rendu à 56 ans ...ça fait 15 ans que je n,ai pas d,hommes dans ma vie .

    Je veux maigrir mais je manque de courage ...en te relisant cela va me donner la force de recommancer à m'entrainer et à mieux manger .

    Je te remercie du fond du coeur ...du fond de mes tripes . Je t'envoie plein de tendresse et bonne chance pour la suite de ta vie .

    Julianna

    27 Avr 2012 | Julianna

  • BRAVO POUR TON COURAGE. J’AI MOI MEME VOULU FAIRE ENLEVER MON VENTRE APRES UNE PERTE DE POIDS, MAIS CELA ME COUTAIS 6000$ DOLLARD, ET JE NE L’AVAIS PAS. ALORS AU FIL DES ANNEES J’AI REPRIS SE POIDS EN 10 ANS. MAIS ON M’A DIT, IRONIQUEMENT, QUE SI MON CHOIX DE CHIRURGIE AURAIS ETE DE CHANGER DE SEXE POUR DEVENIR UN HOMME. LE GOUVERNEMENT AURAIT PAYÉ CETTE CHIRURGIE, VUE LES TROUBLES PSYCHOLOGIQUE. MAIS MOI, APRES 5 GROSSESSES, JE N’AI PAS LE DROIT AU TROUBLE PSYCHOLOGIQUE.

    27 Avr 2012 | Lyne

  • Bravo Maryz ! J'admire votre courage et votre cheminement !

    Tout le bonheur du monde pour les prochaines années à venir !

    :)

    27 Avr 2012 | Geneviève

  • mon chum c'est fait opéré il y a environ 2 ans et il est en pleine forme apres avoir passé de 287 livres a aujourd'hui a 157 donc 130 livre en moins dans son cas c,étais une question de vie ou de mort avec 3 mort cardiacque et 2 angine cardiaque dans sa famille et il fesais je dit bein fesais du colestérol au plus haut point mais cela est disparue. lâche pas et fonce, moi j'ai 40 livres en trop et cela fait des années que je me bat a perdre cela et depuis 1 ans que je vais au gym et rien ne change si je pouvais faire cette opération je le ferais sans hésité une seconde. si l'opération étais accessible a tous la santé des gens serait mieux

    27 Avr 2012 | alain

  • Bonjour Maryse,

    Du fond du coeur je te souhaite le bonheur. J,espère que tous les fonds qui ne seront pas utilisés pour ta chirurgie demeureront disponibles pour en aider d'autres dans ton cas. Après avoir lu plusieurs commentaires, tu vois que ton problème n'est pas unique alors je souhaite que l'argent reçu puisse également en aider d'autres à avoir une vie normale. La société est remplie de gens qui souffrent des obèses, des anorexiques, des mal aimés, des sans abris, des femmes violentées etc. il y en a à la tonne. Alors si les fonds que tu amasseras t'aident et aident d'autres personnes désireuses d'une chirurgie alors CHAPEAU, tu auras réussi une grande chose. Bonne chance dans ta démarche. Donner quand on le fait avec son coeur est le plus beau cadeau.

    27 Avr 2012 | Colette Coulombe

  • J'ai été très touchée par votre article lorsque je l'ai lu il y a quelques semaines. J'ai subi l'opération le 14 mars dernier, donc je suis au début du long processus...J'étais au courant des changements qui allait y avoir sur mon corps et que je devrai probablement passer par la chirurgie reconstructrice. Quand j'ai vu l'ampleur médiatique que vous avez soulevé, je me suis vite douté que le but premier de votre témoignage était de ramasser de l'argent pour vos chirurgies, ce qui m'attriste énormément. Tant mieux pour vous si le monde se sent généreux, mais moi dans 2 ans, quand je devrai envisager la chirurgie plastique, je devrai payer moi-même, avec mes économies amassées au cours des dernièrs années, parce que je savais dès le départ que j'en aurais de besoin. Je ne trouve pas ça correcte pour tous les autres qui sont passé par là et qui doivent se démener pour amasser l'argent par leur propre moyen ou tout simplement se résigner à vivre avec ce nouveau corps...je suis très déçue, voilà tout, parce que le message véhiculé n'est plus ce qu'il était au départ, quand personne vous connaissait.

    27 Avr 2012 | Myriam

  • Je te félicite pour cet acte de courage! Nos histoires sont très semblables. La pluspart gens ne comprennent pas ce que l'on vie.

    Selon eux, nous sommes enfin toute petite et devons en être très heureuse. Je suis plus qu'heureuse d'être enfin libérée de ma prison de graisse, mais je suis plus complexée par mon corps aujourd'hui à 135lbs qu'il y a 2 ans à 265lbs.

    Aujourd'hui, mon défi n'est plus de me trouver des vêtements à ma taille, je dois plutôt m'en trouver qui ne laisseront pas la peau de mon ventre pendre, ou qui reteindra la peau de mes seins.

    Je te souhaite bonne chance dans tes démarches vers la chirurgie reconstructrice. J'espère aussi un jour être capable de le payer!

    Geneviève

    27 Avr 2012 | Geneviève

  • Bravo Maryse pour ton courage. J'ai été témoin de ton passage aux nouvelles du midi sur TVA, et je salue ta bravoure. Comme quoi au-delà de l'apparence, il y a la personnalité, et la tienne l'emporte sur tout le reste.

    27 Avr 2012 | Martin G.

  • Salut Mariz et Chapeau . Je suis curieuse, que fais-tu comme travail?

    27 Avr 2012 | Marguerite

  • salut maryse j ai vue ta photo et video moi ma blonde a passer par la elle pesais 355 lbs elle a perdu 160 lbs elle est bien maintenent mes son corp est maganer pour moi elle est tres belle ces se qui compte son corp est tres beau je la complimante tout les jour ou presque elle ces faite operee por la peau qui pendais le ventre et les cuisse ces tres douloureux mes sa vaux le coup moi j aime beaucoup ma blonde j ai participer a quelque epreuve avec et j en suis fier pour moi ma blonde est la plus belle et le restera .. lache pas maryse bon courage bye bye j.p

    27 Avr 2012 | jean pierre l heureux

  • Je pense qu'il est beaucoup plus difficile de vivre avec une conne qu'avec une ''grosse''.

    Je crois que vous réussirez votre projet de ''remodeling'' et de grâce cessez de projeter intérieurement que vous êtes''...'', soyez plutôt convaincu que vous êtes brillante et qu'il Il n'y a aucume chirurgie pour corriger l'imbécilité!

    Ronald B

    27 Avr 2012 | Ronald Bérubé

  • Chère femme,

    Ce qui me trouble, c'est de me retrouver........

    ce qui me bouleverse c'est de vous rencontrer..........

    ce qui m'attriste c'est qu'on se réfère à une seule image possible de la femme..........

    ce qui me choque c'est qu'on n'a pas le choix...........

    J'ai perdu 80 lbs en 6 mois, je ressemblais à toi, pcq j'étais toute petite à l'origine, puis devenue une boule.... je me dégoputais et mon conjoint ne me désirait plus alors très rapidement et au risque pour ma santé je suis redevenue petite durant 2 ans..... je ne savais que faire de ce surplus.... à dissimuler ici et là dans des vêtements, des gaines, et...finalement .....je l'ai rempli de nouveau........ je devais me battre pour faire payer ces frais de chirurgie, je n'avais pas la force et le courage et encore moins l'argent pour le faire rapidement.....

    Mais au risque de me retrouver encore avec «de la peau à donner» ( ce qui ne serait pas bête pour les grand brûler etc...)... je désire fortement revenir à ma taille d'origine car je m'identie comme telle, une petite, mais je suis grosse aux yeux de tous.

    Autre histoire, autre issue..... et puis au fond je me dis qu' un corps nu ne marche pas en ville, ne va pas au restaurant, ne travaille pas avec les collègues, ne passe pas la journée à se faire regarder..... le choc c'est quand on se retrouve seule, à la douche, au lit, en compagnie....ça c'est dure, oui.

    Malheureusement les hommes vont parfois préférer cela à la boule........

    Bonne chance, vous êtes si belle.

    24 Avr 2012 | Marie

  • Louis Grondin

    Je te comprends tellement car j'ai perdu 257 lbs depuis octobre 2009 et la reconstruction est longue et ardue. Bon courage car ta couverture est belle et tu es une source de motivation pour démystifier la chirurgie bariatrique.

    Louis

    23 Avr 2012 | Louis Grondin

  • Ce que je vois, c'est une femme merveilleuse, courageuse, intelligente et désirable.

    23 Avr 2012 | Jean

  • Quand j'ai cessé de prendre de la drogue en 1999 c'est a peu près a ça que je ressemblais intérieurement. Cela m'a pris du temps pour tout reconstruire a l'intérieur. Je t'admire !

    23 Avr 2012 | Vachon Rémi

  • Tu sais Mariz, je me fou de tous ces photos et de ces kilos dont il est mention dans ton témoignage.

    Ce qui me frappe de plein fouet, c'est ta force. Je suis certaine que dans n'importe quel problème que la vie t’emmène tu es aussi forte et droite. C'est ce qui compte. Le reste n'est que neige au soleil...

    23 Avr 2012 | Anny

  • Comme bien d'autres j'ai adoré ton texte. J'ai moi-même eu une chirurgie bariatrique, il y a 4 ans et j'ai eu une grosse perte de poids. Cependant ce que je ne comprends pas c'est que j'ai fait une demande à la RAMQ et mes opérations esthétiques pour les bras, seins, cuisses et ventre sont payées...C'est faux que la RAMQ ne paye pas... Tu dois faire ta demande. Le temps d'attente pour la réponse est de 2 mois environ. Je connais plusieurs personnes qui ont été acceptées par la RAMQ. Bonne chance dans tes démarches!

    22 Avr 2012 | France

  • Magnifique courage, mais systeme de santé incohérent ! Félicitation pour ta franchise, mais la pub, télé, revue montrent toujours des corps de jeunes filles avec la figure de quelqu'un d'autre, cela me rend malade ! La RAMQ devrait être concernée, mais se voile la face au lieu d'accepter d'aider une personne a être bien dans sa vie...Belle lecon d'humilité, merci de ton partage ! Notre systeme de santé est supposée d'etre un des meilleurs, j'y crois pas du tout !

    Attention a toi, une pensée positive vers toi...

    Marc

    22 Avr 2012 | Marc

  • Genevieve Piquette

    Bonjour,

    est-ce que vous êtes certaine que l'opération n'est pas couverte par la RAMQ ? J'ai une amie médecin qui me dit que vous devriez en faire la demande. Bonne chance

    22 Avr 2012 | Genevieve Piquette | Montréal

  • Maryse,

    Ton témoignage est pour le moins déterminant de courage. Je suis persuadée que cela contribuera pour certains à mieux comprendre ton parcours du combattant, toutefois la bêtise sera toujours de mise. Mais toi + moi + eux, comme dit la chanson ferons avancer les mentalités, j'en suis sûre. Merci à toi.

    22 Avr 2012 | Ricq marie-noëlle

  • Wow je lis tes mots c'est tout comme les miens, j'ai eu le gastric by pass en 2002 j'aimerais bien si tu le veux t'invité , je fais une retrouvaille de ceux et celles qui ont subis une grande perte de poids, je serais très contente de te voir parmi nous. Quand je dis retrouvaille c'est qu'il y en n'a parmi nous qui ont ou qu'ils vont fêter leurs 10 ans tout comme moi. Alors voilà!

    Bravo!

    Louise R.

    20 Avr 2012 | Louise

  • Bravo à toi, merci de décrire cette situation de la façon dont tu le fais. Je suis contre les préjugés sociaux... et par ton action, tu aides les gens à prendre conscience de la réalité. J'aimerais bien avoir plus de détails sur le côté médical, pas de l'opération mais du métabolisme et ce qui fait que peu importe, on ne perd pas de poids. Je ne suis pas obèse mais je me reconnais dans ce que tu décris. Je fais de la natation depuis que je suis petite, du yoga, maintenant du zumba, je mange du mieux que je peux avec mes moyens, etc et malgré tout, rien ne me fais perdre du poids. La thyroide, le diabète, le syndrome métabolique... je me pose des questions... et je crois que cela aiderait plein de gens dans la même situation... et, à diminuer les préjugés. Merci beaucoup!

    20 Avr 2012 | Nancy

  • Bravo, félicitation et tout le reste. Par contre, des problèmes de métabolisme qui rendent obèse, faudra me le rentrer de force dans la tête. C'est prouvé depuis longtemps que rien ne se perd rien ne se créé. SI tu mange pas, tu peux pas grossir. Si tu grossis, c'est que tu absorbe plus que tu n'utilise. Aucun prisonnier n'est sortit obèse des camp de travail nazi durant la deuxième guerre. Sur le quelques millions qui sont passés par là, aucun n'avait de problème de métabolisme qui faisait qu'il grossissait sans manger. Ceci dit, j'ai toujours un 30-40 livres en trop que je perd et reprend, par contre, je sais pourquoi je le reprend. Je mange trop...parce que quand je fais plus d'exercise et mange mieux, je perds du poid.

    20 Avr 2012 | Francis

  • @ Jess

    Vous avez PARFAITEMENT raison : "avant d'être obèse, il faut s'y rendre". Peu importe comment on s'y est rendu, il y a toujours eu un avant. Pour moi, c'était avant 4 ans. Donc : la cause n'est pas individuelle dans mon cas, elle est familiale. Après, disons jeune adulte, j'aurais pu acquérir une meilleure hygiène de vie. Or, je ne l'ai pas fait. Je ne me culpabilise pas; simplement, je le remarque. Vous écrivez aussi que "le corps humain est fait pour bouger". Naître dans un milieu où on ne pratique AUCUNE activité physique constitue certainement un problème dans ce cas. Et quand je dis aucune, je dis aucune! ;-) Pour moi, donc, faire du sport, cela revient à acquérir une culture qui ne m'appartient pas. Mais à chaque épisode sportif de ma vie, j'ai été dans une super forme et j'ai réussi à maintenir un poids normal. Donc : oui à la responsabilité individuelle, non à la culpabilisation. Pour ce qui est du déni, je suis aussi assez d'accord. Je n'ai jamais voulu employer de moyens médicaux pour maigrir, bien que j'ai frôlé les 300 livres (en passant, dans ma famille, 250 livres est un poids tout à fait normal...). Je me suis fait un plan alimentaire sain (il y a tellement de documentation... il n'y aurait bien que l'analphabétisme pour empêcher quiconque d'en faire autant) et un programme d'exercices dont je ne déroge pas, malgré le travail, les enfants et leurs propres activités, etc. Maintenant que la graisse a fondu, même si les muscles sont arrivés (pas gros, mais bon!), il y aurait bien de la peau à "replacer". Et je ne me vois pas demander au trésor public de payer pour ça. Même si cela se justifierait, puisque je suis en meilleure santé (bien que mon obésité ne m'a jamais fait fréquenter les services de santé...) et je n'ai pas coûté un rond en chirurgie. Pour autant, je ne me vois pas demander ça. Je n'arrive tout simplement pas à trouver d'arguments - surtout que j'éprouve déjà un méchant malaise à payer pour les coûts de santé des fumeurs... Il faut croire qu'on a tous nos limites idéologiques face aux services publics, et j'ai trouvé les miennes, même si je pourrais parfaitement argumenter rationnellement contre!

    20 Avr 2012 | Aglaë

  • Je suis sans mot, je t'admire, j'admire ton courage ... Tu as plusieurs grandes forces à l'intérieur de toi ... ne l'oublie jamais . Je te souhaite bonne chance pour la suite ma belle xxx

    20 Avr 2012 | Annie

  • Wow Mariz....je suis estomaquée..je t'ai aussi vu à Pénélope McQuade cette semaine et je t'admire et te trouve formidable de partager ton histoire. Comme ton vécu doit faire du bien à plusieurs personnes. Je prends l'autobus tous les jours pour aller travailler et j'ai horreur de voir une personne obèse prendre plus du 3/4 ou tout le siège dans l'autobus. Après avoir écouté ton témoignage, je me sens coupable d'avoir eu des pensées de la sorte puisque je n'ai jamais eu de problème de poids. Continue! Tu es formidable. Tu as changé mon regard et ma façon de penser. X0X

    20 Avr 2012 | Gisele

  • Bonjour

    Je tiens à saluer votre audace, votre ouverture, votre grandeur et votre détermination.

    Grâce à des gens comme vous, on peut garder l'espoir de peut-être voir les choses et les mentalités prendre une nouvelle direction. Merci pour ce témoignage.

    P.S. À l'aide de mon courriel, je vous demande de communiquer avec moi svp, je tiens à vous parler. Il faut aller encore plus loin.

    19 Avr 2012 | Sylvain

  • Wow ! Je suis sans mots, tu as toute mon admiration. Merci d'ouvrir les yeux a ceux qui ne veulent pas voir.

    18 Avr 2012 | Nathalie

  • Je te souhaite beaucoup de courage et bonne chance ......xx :)

    18 Avr 2012 | Alain Emond

  • Oh là là... Quel courage. Les problèmes métaboliques ont toutes sortes d'effets - mais il arrive qu'ils soient la conséquence d'une prise de poids, et non sa cause. Pour ma part, j'ai aussi des seins quasi inexistants (sans le gras, plus rien); d'ailleurs, je n'ai pas de glande lactifère et n'ai pu allaiter mes enfants. Il m'a fallu beaucoup de recherches personnelles pour trouver ça, et encore plus de cran pour l'apprendre aux médecins, infirmières, etc. qui ne voulaient pas comprendre que je n'arrivais pas à allaiter. Misère du saint ciel... que je me suis fait ch...! ;-)

    À environ 8 ans, on se plaisait autour de moi à rappeler que je faisais le même poids qu'une des mes tantes de 30 ans. À environ 10 ans, j'ai consulté un médecin pour perdre du poids. Il me dit : "Tu sais c'est quoi, un handicap? Ben, c'est ça que tu as. Ton poids est un handicap." Une chance que j'étais grande : je portais assez bien les kilos. L'adolescence se passe, évidemment remplie de frustrations. Ensuite, pour je ne sais quelle raison (vraiment, c'est mystérieux!), j'ai arrêté de me limiter moi-même et je suis allée vers les jeunes hommes de mon âge. Surprise : je pogne. Et sérieusement à part ça. J'ai rencontré mon conjoint actuel à la mi-20taine - je devais faire alors 200 livres pour mes 5'9'' - et j'en ai aujourd'hui presque 40. Durant notre relation, il a pris du poids et moi aussi. Cette prise de poids est purement comportementale : nous bougeons moins et mangeons plus. Point à la ligne. Après mon premier enfant en 2004, je suis montée à 280 livres (en 2005). J'avais une hypothyroïdie très sévère : elle n'était pas très ancienne, mais il faut croire que ma pauvre glande n'a pas pu endurer tout ce surpoids. Début 2011 je pesais 240 livres - fiston numéro deux étant très actif, j'ai suivi! Je pèse maintenant 170, avec des muscles en plus. Quand j'ai diminué mon alimentation et me suis mise à faire du sport, j'ai eu droit à des jugements assez paradoxaux (sauf mon conjoint, trop respectueux de nos libertés pour me faire des commentaires là-dessus), paradoxaux surtout dans un contexte social valorisant jusqu'à écoeurement la bonne alimentation et le sport : "Es-tu rendue anorexique?" (À trois repas complets par jour, c'est ben certain!) "Tu fais ben trop de sport, tu vas te rendre malade!" (Trois séances d'une heure et demi par semaine, wô, je vais me tuer!). Aux fêtes, la famille y allait de ses commentaires : "Arrête ben vite, là, on te verra plus! Veux-tu disparaître?" Juré! Par où l'on voit que l'obésité est une composante identitaire majeure dans certaines familles. En changeant, je les trahis. Je ne l'ai jamais perçue autant qu'aujourd'hui. Je peux très bien imaginer que cette pression, insinuante, subtile, a pu avoir un impact important quand j'étais jeune. Je n'étais pas grosse jusqu'à 4 ans. À 6, c'était déjà bien établi : on m'avait gavée, comme on se gavait autour de moi! Dans d'autres milieux, on passe son temps à me féliciter pour mon apparence - alors que, pour moi, c'était surtout une question de bien-être. Je ne sais jamais quoi répondre : oui, j'ai changé de taille de vêtements, so what? Quand on a appris jeune à mépriser son apparence, il faut croire que ça reste! ;-) Ce qui importe, c'est que je peux courir des kilomètres et faire des sports avec mes enfants. Et me sentir mieux le matin. Et travailler de plus longues heures sans être épuisée. Voilà.

    18 Avr 2012 | Aglaë Macédoine

  • soupa lognion

    Bonjour Maryse, je veux juste te dire que je t'admire...

    18 Avr 2012 | soupa lognion

  • Ce qui me dégoûte c'est que la RAMQ ne couvre pas la chirurgie esthétique suite à l'opération!!

    J'admire votre courage et votre détermination!

    18 Avr 2012 | Julien

  • bonjour maryse je suis une infirmiere depuis x année et j,ai vue beaucoup choses dans ma vie et j,ai toujours dit pkoi defaire ce que la nature nous à donner ,vous savez qu,en on se retoruve sur notre lit mort `,on finis par maigrir bien malgré nous et je vous jure que la!! non plus c,est pas beau a voir .arrêter de tous vouloir changeret j,ai toujours dit que la beauté des gens sont dans nos yeux je sympatise avec vous moi-même j,ai rêvé un petit kite à 5000$ ou refaire le ventre et les hanche qu,en je vois ca sa donne encore plus le gout manger bon courage sa prend du courage pour donner l,exemple

    17 Avr 2012 | joan

  • Bonjour Maryse,

    j'ai écouté ton entrevu a pénélope et je viens de lire ton article et je pleure. je vais avoir 40 ans cet été et le 7 mai je vais subir cette chirurgie parce que j'ai un fils de 19 ans et un autre de 4 ans je fais du diabete de la haute tension et comme toi j'ai tout fait mais rien ne fonctionne. je sais que je fais la bonne chose pour moi et pour mes enfants que je veux voir grandir mais j'ai peur tellement peur ton témoignage est très touchant et réconfortant en même temps. ma mère est passé par la même chose il y a 20 ans et j'avais toujours dit que j'amais je ne ferais ca je ne comprenait pas moi aussi je pensais que la solution était facile j'ai même toujours dit ceux qui sont pas content on juste a regardé ailleur et bien aujourd'hui je suis rendu là. merci tu me donne de l'espoir et du courage je sais que ca va bien allé et que après j'ai une nouvelle vie longue et heureuse qui commence.

    17 Avr 2012 | Nathalie Lévesque

  • Félicitations pour ton texte plein de réalité. J'ai subi en 1986 une gastroplastie il y a donc 26 ans de cela. Mon combat contre la nourriture est toujours le même. Cette opération ne m'a pas enlevé le gout de manger. J'ai perdu 120 lbs et mon corps et aussi ratatinné principalement mes cuisses. J'ai 53 ans et mesure 5'11. Lorsque je me suis fais opérer, les gens me disaient que j'avais du courage. Je ne trouve pas ce c'est du courage car j'étais tellement convaincue que cette opération était la solution à mon problème. Ça m'a pris environ 12 ans pour m'accepter tel que j'étais. Lorsque je magasinais, j'allais toujours dans le département des grandes tailles pour commencer car ma vision de mon corps était déformée. J'ai connu les outremangeurs anomymes il y a maintenant une dizaine d'années et c'est vraiment cette fraternité qui m'a aidé à m'accepter tel que je suis. Je te dis merci pour ton témoignage si réel espérant que la vision des autres changera avec ton article.

    Plein de tendresse!!!

    17 Avr 2012 | Marielle

  • Bonjour Maryse,

    MERCI ! Tu ne peux pas t'imaginer à quel point ton témoignage me réconcilie avec moi-même. Je me suis toujours jugé fortement. Ces regards ou plutot ces doubles-regards et ces non dit!!! Cela nous dévalorise tellement! J'ai été au régime toute ma vie... et à lire ton témoignage nos métabolismes sont surement cousins!!!! Il n'y avait rien a faire. Mes régimes s'avèraient des périodes de "maintient". Le but premier était de perdre du poids mais lors des pesés, les gens ne croyaient pas que j'avais donné 110% !!! Hélas... rare sont les personnes qui savent réellement ce que l'on vit à chaque minute de notre vie! Ce sentiment de culpabilité qui nous colle à la peau. Ce vide de vivre... J'ai suivi un régime protéiné supervisé par un médecin, suivi quelques mois plus tard d'une chirurgie "gastrectomie verticale". Je suis parti de 381 livres et pèse maintenant 229 livres. Une perte de 152 livres!!! Je me vois toujours aussi grosse... Il me reste 70 livres à perdre et étant donné que mon métabolisme n'a pas changé, je me bat encore pour perdre 0.5 livre par semaine! C'est vrai que le combat ne sera jamais terminé mais différent!!! Je déteste lorsqu'on me demande ce que j'ai fait pour fondre comme neige au soleil... Je me sens jugée mais il faut avoir subi cette chirurgie pour comprendre que ca demande un courage extrême!!!Grace à ton témoignage, je vois mon corps autrement... Au lieu de comparer ma peau plissée à une "pomme pourrie", je vois maintenant toute la volonté et le courage que j'ai eu et continue d'avoir!!! Maryse, nous faisons parti du Club des déterminées, à la volonté de fer et au courage exceptionnel. Qui peut en dire autant? BRAVO MARYSE!!!

    17 Avr 2012 | Aline

  • Slt je comprend a 100% ce que tu ressent ,j ai subi en 2009 la meme chose que toi

    Oui c est un combats de tous les jours et ce jusqu a la fin de nos jours

    Johanne xxx

    17 Avr 2012 | Johanne

  • Bonjour,

    Je ne suis pas ni n'ai jamais été obèse. Je manque parfois de courage. je suis tombée par le plus grand des hasards sur votre témoignage. Je suis très touchée par votre courage et votre optimisme. Bon courage pour la suite, puissiez vous accomplir votre transformation jusqu'où vous le souhaitez. Le regard des autres n'est pas un poison pour qui sait s'en détacher, mais ce n'est pas facile!

    17 Avr 2012 | anny

  • Je veux te remercier pour t'etre exprimer et avoir dit tout haut ce que les obese ressente tout bas... Tu es une source d'inspiration pour tout le monde... J'admire ton courage! Je te trouve magnifiquement belle et d'après ton texte tu semble avoir une personnalité toute aussi belle! Soit fiere de toi et de ton accomplissement... moi je le suis!

    Bonne continuite... Garde la tete haute

    16 Avr 2012 | audrey

  • Bonjour Maryse,

    Tout comme toi , mon plus grand combat a été la perte de poids.... J'ai perdu presque 130 livres, 124 pour être plus exacte, et ce défi m'a pris 5 ans a atteindre, et ce sans chirurgie. Seulement le changement d'alimentation, et un peu d'exercice ! Je suis fière de qui je suis, et j'ai apprise m'accepter pour mes qualités, mais surtout à m'aimer avec mes défauts !

    16 Avr 2012 | Manon

  • Bonjour,

    Quel beau témoignage que le tien. Tout comme toi, j'étais obèse. J'ai perdu plus de 100 livres mais je ne peux te dire combien ne le sachant pas moi-même. J'ai subi l'abdominoplastie après un an de maintien. Cela fait plus de 12 ans et tout comme toi je dois apprendre à vivre avec mon corps. Il y aurait tellement de chirurgie que je ne les compte plus. L'important c'est de travailler sur notre "mental". Ce que je trouve le plus difficile, c'est le jugement des autres (certains membres de ma famille y compris) sur ce que je mange actuellement. Si je prends un dessert, je me fais juger, si je mange des frites c'est la même chose. Continue de transmettre ce beau message et qui l'opinion des autres finira peut-être par changer. Bonne continuité et bonne chance pour l'avenir. Je te souhaite tout le bonheur possible.

    16 Avr 2012 | Lucie

  • Bonjour, sa me touche beaucoup le temoignage que je vien de lire. J'ai 27 ans et je suis obése. Je n'ai aucune raison ni excuse a donner , je suis comme sa.j'aimerais beaucoup me faire opéré pour areter d'avoir honte de se que je suis. comme toi je ne porte pas de vetement trop grand et je me cloitre pas, je m'habille très bien et j'aime bien sortir, mais toujours il y a c'Est regard. ma mère a subit la meme opération il y a deux ans et je sais comment cela peux etre difficil, j'ai été a ses coté au début, apres son intervention. Félicitation pour se merveilleux partage

    16 Avr 2012 | Annie

  • Bravo mme !

    Vous êtes la preuve vivante que le mental est souvent d'une force insoupçonnée !

    J'éprouve beaucoup de sympathie pour ceux qui comme vous sont tributaire d'un métabolisme lent !

    Quel force vous avez Mme !

    16 Avr 2012 | Marcel Bouchard

  • Mariz,

    Je te lis.....et wow, je me vois tellement dans certains passages. J'ai 38 ans et j'ai perdu 165 livres en 3 ans en mariant alimentation, sport et volonté. Ça fait maintenant 3 ans que je maintiens mon poids et c'est une bataille de tout les jours et le restera pour le restant de ma vie. La solution facile n'existe pas. Je pense aussi à une éventuelle chirurgie esthétique......mais vu les dommages que ma perte de poids a occasionnée......je doute avoir assez d'une vie pour me payer ce "luxe" et pouvoir en profiter. Bravo pour ton courage.

    Alexandra

    16 Avr 2012 | Alexandra

  • http://vimeo.com/40428648

    16 Avr 2012 | Pascal

  • Bravo pour votre courage...je suis une femme ronde de 36 ans qui est choyée par la vie. J'ai un amoureux qui oui même si ça étonne bien des gens est follement amoureux de mes courbes. J'ai trois magnifiques enfants qui m'ont fait prendre du poids à chaque grossesse. Mais vous savez quoi, quand je les regarde je trouve que ça en valait la peine...J'ai quand même une grande tristesse qui m'habite parce que je me sens toujours anormal, différente...Le jugement et l'acceptation des autres vous connaissez? Bien moi je n'ai pas ce privilège d'être accepter.Le pire c'est que je sens ce jugement sur mes enfants qui eux ont un poids tout à fait normal et une vie active. Ce regard qu'on jette sur mes enfants me fait mal...Le médecin de mes enfants, à chaque rendez-vous annuel qui observe la courbe de croissance à la recherche de la moindre petite livre en trop et qui me signale l'importance de maintenir un poids santé. Mais mes enfants ont un poids santé et une alimentation saine.Pourquoi vous acharnez-vous sur eux alors que c'est moi qui est obèse? Que dire aussi de cette expression maudite qu'on entend partout:"Épidemie d'obésité". Croyez-vous réellement que les obèses sont contagieux???? Il y a quelques années j'ai eu le plaisir de lire:"À 10 kg du bonheur" Cette lecture a changer ma perception des choses.Heureusement qu'il ya des gens courageux comme vous pour montrer l'autre facette de ce qu'on peut s'imposer pour plaire à la société...

    16 Avr 2012 | SF

  • Comme je vous comprends. J'ai déjà perdu 100 lbs, que j'ai repris pas dépit. L'opération pour "redrapper" m'est hors de mes moyens... Je suis dans le processus de le reperdre et je veux m'arrêter à 70 lbs : je suis déjà la moitié, 35, et après être stable depuis 6 mois à ce poids, je me reprends en mains pour l'autre 35 livres. Je ne ferais pas l'erreur, cette fois-ci, de le reprendre. Ma santé s'est amélioré, je me sens 10 ans plus jeune.... Le plus dure, ce sera de le conserver. Combien d'autre, qui comme moi, comme vous, ont perdu beaucoup de poids et qui l'on repris ?!?!? Bon courage pour la suite ....

    16 Avr 2012 | Manon Gauthier

  • Bravo pour ton courage.... On dit que la vraie beauté est à l'intérieur... Sans hésitation je le dis: tu es une BELLE BELLE BELLE personne. Malgré tout, je comprends que ta douleur est là, certes bien cachée par ce nouveau corps et ces nouveaux vêtements à la mode que tu peux désormais porter.

    Les gens qui croiseront ton chemin auront beaucoup de chance, puisses-tu trouver la paix ....

    Amicalement, Isabelle

    16 Avr 2012 | Isabelle

  • Tu es tres courageuse et tres jolie BRAVO

    16 Avr 2012 | Germain

  • Bravo!!! Je salue ton courage et ta détermination, merci pour ce témoignage que je considère juste et réaliste. C'est un grand combat, je le sais...certain tabous vont tomber certe néamoins, ce sera beaucoup de travail pour en arriver à les détuire complètement!!!

    Merci, merci, merci!

    16 Avr 2012 | Francine

  • Wow et rewow pour ce courage et celui de vous tous d'ailleurs.

    Ma décision était prise depuis quelque temps déjà mais j'en suis encore plus convaincue maintenant, je vais rester grosse. Mon défi,faire en sorte de ne pas engraisser plus.

    je me rends compte que je ne déteste pas mon corps, je déteste juste être grosse. je vais travailler en ce sens et faire en sorte de m'aimer.

    Bonne chance à toi belle Mariz et à vous tous.

    16 Avr 2012 | julie

  • Bonjour Mariz,

    J'ai eu cette opération le 11 avril 2003 et perdue 110 livres; je suis passée de 245 à 135 livres. En ce moment, je suis capable de "dealer" avec mon corps... je vais dans le Sud et porte le bikini. Je ne m'empêche pas de le faire même si je sais qu'il y a des regards qui se tourne vers moi. Habillé, nous sommes très belles... personne ne pourrait savoir que nous avons perdu tout ce poids. Je suis avec mon conjoint depuis presque 4 ans et il dit m'aimer tel que je suis. Un jour, je songe à avoir des chirurgies esthétiques mais ce sera pour moi. Bravo d'Avoir partagé ton histoire!

    16 Avr 2012 | Nathalie

  • Salut,

    Nos histoire ce ressemble ! Dans 1 semaine cela va faire 3 ans que j'ai eu ma chirurgie et que j'ai perdu en tout 270 lbs! Je pèse maintenant 160 lbs ! J'ai eu une chirurgie esthétique pour la peau en trop sur mon ventre ! Et je suis en attente d'une réponse de la RAMQ pour mes cuisse ... Naturellement l'attente est interminable. Avoir les 30 000 dollar pour refaire mon corp il serait déjà fais !

    Es ce que les gouvernements pourrais comprendre que c'est plus loin que de l'esthétisme et que c'est pour boucler la boucle sur notre vie de grosse !! J'espère que ma réponse sera positive !

    D'ici la bonne chance et nous somme maintenant ce que nous reflétons du dehors et de l'intérieur !

    16 Avr 2012 | Krystel

  • BONJOUR MARYSE,

    Bravo pour ton beau temoinage.. excuse mon francais... comme toi tout ma vie a ete un combat a plus finir avec mon poids, ado jetait annerexic en me purgent , mangant pas , laxatif etc. 110lbs a 5'7¨et se trouvant beacoup trop grosse.. abuse sexuel oui a 10 ans, abuse mental oui manque de confiance enorme... je ne me touvait pas belle, avec le temps marriage abuse verbal , mental car a chaque enfants le poids montent et encore moin damour... un mari qui voulais une petite femme controlant, abusif verbal et mental malgre 5 jours semaine aux gym et tout les sports possible... malgre ne pas manger et vouloir tout manger... apres pres de 21 ans ensemble divorce... et voila que error a la naissance de mon derniere enfants je suis stereliser sans le savoir et a 36 la menopause... quelle horreur ne pas le savoir en passant de Dr a Dr.... pour la reponse aux pourquoi que javais plus de menstruation? 11 plus tard un Dr me dit la verite... ils mon stereliser et se sont protege car jaurais plus les actioner mais apres 11 ils etait trop tard... et le poids qui ne cessant de monte aujourd'hui a 56 ans je ne maccept toujours pas... je me regarde mais bon je naime pas ce que je voie... je suis sur une liste dattente pour une operation... moi aussi... et en attendant je fait encore une diete... je me battre toujours... tu a du courage.. et bravo pour toi! etre bien dans sa peau cest enorme... je me suis battue avec mon poids depuis lage de 10 ans... et ces compagnie qui voulent que tout femmes soit mince et belle... quelle merde...

    etre obese nest pas bon pour la sante physique.. mais sante mental avec amour pour soit et tres difficile quand tout ce donc ont regarde nous rappelle que nous somme grosse.... alors pour ton courage, ton ecrit , et tout ce donc tu a vecu... bravo a toi... merci de ton courage...

    16 Avr 2012 | CAROLYNE

  • Merci ! Mille fois merci pour ton merveilleux courage.

    16 Avr 2012 | Ghisloubidou

  • Merci d'avoir partagé avec nous, tu es très courageuse. Je te souhaite plein de belles choses pour ton avenir

    Bisou

    Sylvie

    16 Avr 2012 | Sylvie

  • Merci pour ce témoignage.

    15 Avr 2012 | Rita

  • Je te félicite pour ton merveilleux texte qui révèle tellement ce que les gens qui sont ou ont été obèses peuvent ressentir. Je suis moi aussi une jeune femme de 34 ans qui mesure 5'7'' et qui pesait 280 livres. J'ai subit une dérivation bilio-pancréatique avec gastrectomie partielle le 28 février dernier à l'hôpital Laval de Québec. À ce jour, j'ai 32 livres de perdue. Je ne trouve pas cela facile car après la chirurgie il y a beaucoup de choses dont il faut tenir compte mais bon ca valait le coup. Lorsque je t'ai vue à la télévision je suis tombée en admiration. Tu m'as fait du bien, m'as rassurée, m'as fais pleurer. Même si on est plus obèse on n'oublie jamais qu'on l'a un jour été. J'encourage personnellement ceux qui sont indécis face à cette chirurgie, moi je crois qu'elle m'a sauvé la vie et en même temps m'en a créée une nouvelle. Bravo! encore pour ton courage et ta détermination.

    15 Avr 2012 | karine

  • Il y a une chose sûr, c'est que tout à chacun avons à choisir notre facon de vouloir vivre notre vie. Il y a toujours (2) cotés d'une médaille. Je te suis très reconnaissante que tu es eu e courage de nous en parler ouvertement aujourd'hui. Sa ouvre des portes et cela peut aider beaucoup de monde. Moi, je suis de l'autre coté de la médaille, je me suis jamais sentie laide de l'extérieur, mais à l'intérieur, les émotions sont là pour tout être. Moi, dès mon enfance, j'ai vécu de la violence psychologique par mon père, frère et soeurs, tu es un trou de cul et tu feras jamais rien de bon (parole de mon père) etc..... Juste cette phrase, je me suis sentie une rien que rien, alors je paraissais bien, mais en dedans...un mal, sa fait mal de ne pas se sentir aimé...alors cette souffrance, perdre sa confiance..sa prend du courage et beaucoup de travail....mais il y a aussi des femmes prisonnière de leur beauté..Je me suis sentie dès l'age de 12 ans...comme un morceau de viande et après avoir manger la viande...il ne s'intéresse pas "plus" à toi, car je n'avais aucune confiance en moi. Sois belle et tais-toi, c'est pas évident non plus. J'ai travaillé très fort, je suis encore belle de l'extérieur et ce même encore dans la quarantaine...mais moi, la médaille, je me la donne à l'intérieur. J'ai choisi mon chemin de la paix et de plus en plus ...je m'aime...alors aimez vous d'abord, apprenez à a aimer, à bien semer....j'ai décidé de continuer de croire à moi, car j'ai connu l'amour de mon fils...et de ma mère qui est décédée et qui as su me donner tout ce courage de continuer.....l'amour de soi, c'est le plus beau cadeau que l'on peut s'offrir...Faut juste accepter qui nous sommes...des êtres parfaitement imparfait!!!! BOnne journée

    15 Avr 2012 | m-f

  • http://faitesdelaplace.ning.com/?xgi=2xrnDN7IdK6lfc

    Un lien qui parle d'obésité morbide

    15 Avr 2012 | michelle joyal

  • J'ai vraiment trouver intéressant de lire ce que tu as écris sur ta vie...c touchant et encourageant de voir qu'on peux s'en sortir. Moi-même, je suis en processus perte de poids et ce n'est pas toujours évident. Ton article m'a bcp aider et pour cela je t'en remercie et bravo à toi xxx

    15 Avr 2012 | Marie-Eve

  • Wow...tout simplement.

    Quelle leçon de vie...Quel courage de te dévoiler à nous tel que tu l'as fait!! J'espère que cela en fera réfléchir plus d'un. Il est facile de juger...mais tellement difficile d'être "normal" pour la société d'aujourd'hui.

    Merci Mariz et crois moi tu es superbe!!

    15 Avr 2012 | Julie-Maude

  • Aujourd'hui ce qui compte c'est d'être beau à l'extérieur. Beau sous le capot et sous les vêtements, ça, c'est pas important. Le gens ne veulent rien savoir de la souffrance des autres. Un beau sourire plastifié et de beau vêtement taille 7, masquer la douleur des âmes mutilées par une société perverse et sans merci, c'est la donne. On se fait beau pour les mauvaises raisons. On s'auto-mutile pour ne pas se faire critiquer par les autres et on s'affère à ressembler aux autres. La différence n'est toujours pas acceptée. On se fait dicter les standards beauté par des homosexuelles et des femmes de la mode qui détestent les femmes et ne les acceptent pas comme elle sont réellement! Avec l'âge le corps change, il nous permet de donner la vie! Les magnas de la mode nous assomment d'images d'anorexiques ultra-maquillées s'empiffrant de succulente nourriture pour des photos publicitaires de toutes sortes. Ils nous laissant croire que la réalité doit être ceci ou cela. Je suis rondelette, j'essaie de maigrir aussi comme toute les autres, je perd 1 livre à l'occasion, je déprime. Je sais que je suis dans le tourbillon de la stupidité et de l'aliénation de la maigreur. Mais que voulez-vous le paraître est plus important que l'être. Ne pas paraître comme il se doit fait en sorte que la société et le regard des autres détruisent le reste de l'âme saint qui reste en soi!

    15 Avr 2012 | Isabelle

  • Merci pour ce fabuleux et très touchant témoignage

    Je me suis vue à travers vous et ce que vous décrivez est bien la triste vérité

    Bonne route pour la suite et profitez de votre nouveau "moi"

    15 Avr 2012 | Céline de France

  • Salut maryse merci de ton temoignage , jai perdu 70lbs avec l'anneau gatrisque , mais jai eu des complications et maintenant j'attend pour la gastrectomie ( sleeve) et ca fait tellement du bien te lire ! Je suis tellement tannee de me faire juger et dire que je prend le moyen facile alors moi aussi je dis fuck you !!!! Bravo tu es inspirante julie xx

    15 Avr 2012 | Julie majeau

  • Jean-François Choquette

    J'étais touché par l'histoire jusqu'à la toute fin de l'entrevue sur LCN...qui m'a laissé de glace. Une journaliste qui réclame des dons après avoir attiré notre sympathie = opportunisme et perte de crédibilité...Je salue le geste mais pour moi c'est comme une finale poche à une démarche pourtant si bien partie...bon courage!

    14 Avr 2012 | Jean-François Choquette

  • Merci, infiniment merci :D

    14 Avr 2012 | Melissa

  • Je suis estomaqué ! Tu a l audace de t afficher toute nu ! Non mais.... Cloné la c est une vrai battante, une tenace... Si elle a eu le cran de ce mettre a nu sodi... Combien m ose même pas aborder le sujet.... WOW ! Mon histoire a moi est un peu l inverse, je me suis battu des années pour simplement atteindre 100LB mon appétit était nul ou presque j arrivais a penne a manger une soupe dans ma journée, et des événements en chaîne comme la quarantaine, la ménopause, et des anti dépresseur on fait des ravage... Je pèsais voila 1 mois 152 et me revoila dans l inquiétude car je mange presque pas et ça arrête plus ... Non dernièrement j ai perdu 5 LB mais c est du a une rupture ça veux donc dire que des que je vais m être adopté a ce changement je vais continuer a gagner du poids. Et bien pour le moment je vie bien avec ce surplus de poids. Merci pour ton honnêteté et ton courage. Cela nous obliger a prendre conscience de notre corps et de l apprécié. Xxxx

    14 Avr 2012 | Lynda

  • Je ne fais que penser à toi. J'ai accouché de jumeaux il y a 20 mois. La peau triste, j'en parle depuis 20 mois! Mais moi, c'est une infime partie de mon corps! Un petit souvenir laissé par les deux amours de ma vie! J'apprends de toi. Je trouve utopique, dans une société si centrée sur la beauté du corps, d'affirmer que l'on devrait aimer chacune de ses cicatrices, vergetures, peau d'orange, peau molle, varices... Mais, sincèrement, en te lisant, je vais y croire. Tu inspires et inspireras des centaines de personnes. Pensons à nos "défauts" comme les écrits de notre vie, inscrits à tout jamais sur notre corps. Ton corps est en train d'écrire son histoire: une histoire pleine de souffrance, de courage et d'espoir. Bonne chance et fonce!

    14 Avr 2012 | Émilie

  • Bonjour! Je suis sur deux liste d'attendre pour me faire opérer. C'est pas la même opération que vous mais dans le meme genre. Je vais me faire un Anneau Gastrique. Je dois vous dire que suite à votre article, j'ai un peu de cranite mais je sais que c'est la meilleur choses à faire. Je suis comme vous. Malgrès les régimes et l'entrainement, rien ne va plus. Vous avez un grand courage et quand je vais me faire opérer je vais pensé a vous. Ça va me donner du courage.

    14 Avr 2012 | Julie

  • juste un gros gros gros merci j'en avais besoin de ces mots encore merci

    14 Avr 2012 | nany

  • wow , tu es une femme absolument admirable pour ton courage, ta force de caractère et ta détermination. BRAVO.

    Ta différence demande maintenant de l'acceptation de la part de tes proches; l'homme qui partagera ton intimité aura autant de force de caractère et de pureté de coeur que toi. Ne change plus; c'est cette différence de corps qui maintenant, attirera des gens magnifiques dans leur coeur comme toi. Ils t'accepterons telle que tu es, avec ton histoire.

    Balaye de ta vie tous ceux qui n'ont pas la grandeur d'âme de comprendre et qui reste dans leur petite case pleine de jugements et de préjugés. Tu es rendue bien plus loin qu'eux au niveau maturité!

    Je travaille comme artiste avec le corps des femmes pour démontrer leur unicité et leur histoire, justement. Ton geste de te montrer nue est une grande étape dans ton cheminement, je le sais.

    Mais je te souhaites que cette tristesse passe et je t'imagine photographiée nue mais glorieuse, triomphante et radieuse et surtout, telle que tu es, libre du regard des autres.

    bonne route belle dame!

    Isabelle

    14 Avr 2012 | isabelle

  • Wow... MARIZ...

    Ton Histoire, est la MIENNE en titi... je t'admire c'est pas possible pour ton Courage et ta Force d'en parler ouvertement... Tu es une CHAMPIONNE... Je ne te connais pas et je t'adores... quoi dire de plus...

    Garde ton Merveilleux SOURIRE :O))) Tu es tellement Belle et Sereine, quoi dire de plus...

    Ta Nouvelle Amie, j'ose espèrez...

    Amicalement,

    Sylvie !!!

    p.s.: Au Coeur Déchirée, car Oui... j'ai Vécu comme Toi... tout ce que tu écris... quoi dire de plus... Mais, moi... je ne l'accepte pas... et cela, m'as occasionnée tellement de Souffrances etc... Mais, maintenant... je prends la Vie un JOUR À LA FOIS...

    UN GROS MERCI DE TON TÉMOIGNAGE SI TOUCHANT...

    14 Avr 2012 | Sylvie

  • wow! je ne dirais pas que je te comprends parce que je mesure 4p7 et pèse 80 lbs... par contre j'ai perdu un oeil et je sais ce que c'est que le jugement des autres... et je sais aussi que ça peut être dévastateur.... Alain est un DPP un docteur pas de diplome... si la vie m'a appris une chose c'est que ces gens la ne valent pas la peine d'être écouté.... tu es courageuse lâche pas!

    14 Avr 2012 | marie

  • Gregoire Belley

    Je t'admire, tout simplement...

    14 Avr 2012 | Gregoire Belley | Sorel

  • Alain et Josée, pour critiquer une décision médicale, j'imagine que vous êtes médecins ? Ah non ? Voyez-vous, je m'en doutais, car si vous l'étiez, vous sauriez qu'une chirurgie bariatrique ne fait pas que diminuer la quantité de nourriture ingérée, mais cause une malabsorption. De nombreuses études démontrent aussi des réactions endocriniennes (hormonales). Mettez ça dans votre pipe !

    14 Avr 2012 | Nadine Gagnon

  • Vivre et laisser vivre...c'est si simple...

    Ne lâche pas!

    14 Avr 2012 | Zulie

  • Je te souhaite le meilleur ma belle. Tu es tellement belle et ne te laisse pas atteindre par des épais comme Alain.

    Quel courage tu as eu pour te mettre a nue. Tu as toute mon respect. Je suis un homme de 38 ans qui sentraine beaucoup et qui je crois, possede un beau corp et je suis jamais satsifait et jamais j'aurais le courage de mettre des photo de moi nue malgré tout.

    Lache pas et bon succes ma belle :)

    14 Avr 2012 | duk

  • Alain, Josee, que de méchancetés dans vos commentaires! Vous devez vraiment être malheureux dans la vie pour venir écrire de tels choses!

    14 Avr 2012 | Marie-Josee

  • Le cancer de la société,ce sont des gens comme vous Alain. Vous entrez là où l'on ne vous désire pas, vous détruisez tout sur votre passage et on devra se battre longtemps pour que vous cessiez d'empoisonner la vie des gens. Ceci dit, les gros os ne sont pas distribués de manières égales au département des naissances et de toute évidence, le jugement et l'intelligence non plus.

    14 Avr 2012 | Maude

  • WOW tu est superbe !!

    Tout comme toi j'ai subi une chirurgie bariatrique et j'ai maintenant 125 lbs de moins... et m'aime oui.. je suis contente de porter du 9-10 de taille, mais j'peux te dire que tout nu c'est un autre problème !! ca fais peur !!!

    Quand le gouv va t'il nous aider !!!!

    Bravo !!!

    14 Avr 2012 | Annie

  • Bonjour Mariz, je t'ai entendu raconte mon histoire à la radio. Oui mon histoire est la tienne. J'ai ete opere le 2 nov. 2000 par le dr Jette. je suis passe de 310 à 120 lbs en 6 mois. Que de changements. J'en parle pratiquement plus jamais aujourd'hui du aux commentaires des gens. Courage selon certain, facilite selon d'autres !! Non ca prend pas du courage, mais une envie de vivre enfin ma vie, celle que je regardais passe sans avoir l'impression de pleinement y participer. Facilite !!! Non plus parce que l'operation n'est qu'un minime pas tout le reste est à faire !! Je ne sais pas si ce fut pareil pour toi mais moi j'ai du reapprendre à manger et à boire mon estomac ne contenant que 15 ml soit une crèmette à cafe !!! Meme une gorgee et je m'etouffais !! J'ai donc du reapprendre à boire de petites gorgee avec une paille. Et l'exercice pour la peau, cette peau qui reste flasque malgre tout ! Je me trouvais encore plus laide apres ! Et à ceux qui disent '' il faut apprendre à s'aimer soi-meme et pas tomber dans l'excessivite des chirurgies'' Crisse !!!!! je veux pas être canon je veux juste pouvoir me regarder moi-meme dans le mirroir sans m'ecoeurer !! n'est-ce pas un souhait normal ?? trop de gens parlent à travers leur chapeau, bien que ce ne soit pas toujours avec de la mauvaise volonte. Je n'ai jamais subit de chirurgie esthetique finalement faute de moyens mais je te souhaite vraiment avoir la chance de le faire ! J'ai appris à vivre comme ca malgre tout mais apres tant d'efforts j'aurais voulu avoir la chance de me regarder dans le mirroir nue et de me trouver ACCEPTABLE. Je ne comprend pas qu'on ne paye pas pour ca à la RAMQ parce que en maigrissant comme ca on sauve combien de soins medicaux en pontage et problemes de diabete ? Ce n'est pas une question d'esthetisme du tout mais peu comprendront ca !! Bonne chance à toi

    14 Avr 2012 | sandra grise

  • Bravo! Tellement vrai on doit s'adapter à notre nouveau corps. j'ai perdu 130 lbs et quand la peau est flasque on se trouve laide. j'ai subie l'opération pour le ventre et les bras oui cest beaucoup mieux, mais maintenant c'est avec les cicatrices qu'on doit vivre. je suis en attente pour la réponse pour les cuisses et pour ceux que cela intéresse faites les démarches car moi mes opérations on été accepter par la ramq.Mais dites vous que cela n'est pas sans douleur.

    merci

    14 Avr 2012 | Dominique

  • bonjour a toi ... si tu veut bien je vais te raconter une petite histoire et jaiemrais savoir ce que tu en pense .. jai toujours été grosse et pourtant quand jetais petite jai toujours été active et toujours mangé la meme chose que ma soeur qui a 130 livres ... il y a encore 3 ans je pouvais marcher jusqua 3 hrs par jour et jai faite la gaffe de payer 6000 $ pour un lapband qui au lieux de me faire maigrir ma rendu malade et fait grossir de 85 livres aujourdhui je pese plus que 360 livres quoique je ne sais pas vraiment vu que les balance pour la plupart sarrette a 330 livres ... pu capable de marcher plus capable de me laver plus capable de rien faire ... mon chum qui maime plus que tout maide enormement et je lui est deja parler de loperation que toi tu a eu et javais deja montrer des photos de certaine personnes .. et il ma dit quil maimerais toujours .. et meme apres avoir vu ta photo il mencourage toujour a le faire car c rendu une question de santé ... je ne mange plus et continue de grossir quand meme ..... et je doit te dire que les emissions ou lon voit des personnes manger du restaurant 15 fois sem et des chips .liqueur me frustre car les personnes me voit comme ca .. une grosse cochonne qui ne fait que manger et pourtant je mange tres bien tres sainement et au restaurant c moi qui emporte les reste a la maison car je nai plus faim ... bref je veut pas te deranger plus longtemps je voulais juste parler un peu et te dire que le plus important ce nest pas le physique mais bien ta santé !!! si cette operation ta sauvé la vie je suis extremement contente pour toi et je souhaite pouvoir etre aussi forte que toi :) et quand je regarde ta photo je nai aucunement peur de me faire opérer car non moi je ne te trouve pas repoussante ou quoi que ce sois ce nest que de la peau !!! jespere que tu va apprendre a taimer encore plus que maintenant et surtout ne tinquiete pas du regard des gens il y en a toujours qui vont rouver des default quon sois nimporte comment on peut pas laire a tout le monde :)

    14 Avr 2012 | julie

  • Enfin une vraie journaliste! Bravo.

    14 Avr 2012 | Mi Fré

  • Je te trouve courageuse et je te souhaite bonne chance.

    14 Avr 2012 | Rose Larouche

  • À mon avis, chaque fois que l'on traverse une épreuve dans la vie on en ressort TRANSFORMÉ. Nos valeurs, notre perception de nous, de la vie est affecté, on évolue. Je comprends que d'avoir un visage de mannequin avec un corps au trait flasque puisse t'incommoder un peu, mais à mon point de vue ton défi déborde sur ton réseau. Le commun des mortel te trouve jolie et les gens qui t'apprécie le sont pour ce que tu es vis-`-vis eux. Attention de ne pas tomber dans le piège de vouloir te transformer à nouveau pour correspondre à des gens avec qui tu partages peut-être plus les mêmes valeurs. si tu changes et évolue, il est normal que certaine route se sépare. Bravo! pour ta sorti, bon nombre de personne risque de faire un pas contre les pré-jugés, d'autres s'accepteront davantage en prenant note qu'il n'y pas de perfection, ont à tous nous atout et nos petits plis. Y a parfois des gens qui nous font sentir injustement plus petits que nous le sommes... doit-on vraiment s'y attarder? Le vrai défi c'est de s'apprécier et de faire des choix qui correspondent à ce que nous sommes. Encore une fois Bravo! Tu ouvres la portes à des débats et un regard social fort intéressant.

    Ciao!

    14 Avr 2012 | belandben

  • Danny Desgagné

    Bonjour Mariz, je viens de prendre ton entrevue à la télé par hasard et je me suis jeté sur l'article d'Urbania pour en savoir un peu plus. J'ai une amie qui a subi ce type d'opération il y a quelques années, je suis donc sensibilisé à ce que tu peux vivre et ce que vivent tous les gens obèses opérés ou pas. Je suis chanceux - et j'en remercie la vie - que la nature m'ait évité ( excuse-moi l'euphémisme )... ce désagrément. On traîne à peu près tous une croix quelque part dans notre tête ou avec notre corps. Certaines sont plus dures à porter que d'autres puisqu'elles doivent en plus supporter le poids du regard des autres. Ta sortie publique est un geste très courageux, mais ô combien difficile... Je me doute bien que tu en es consciente; c'est lourd sur les épaules le poids de cette cause. Chose certaine, je te souhaite de trouver de l'aide financière pour terminer l'étape qu'il te reste à passer. Non seulement tu le mérites, mais maintenant tu représentes également un phare d'espoir pour tous ceux et celles qui ont besoin d'une lueur d'encouragement. Et pour ma petite part personnelle à ta cause,( comme je suis écrivain et... parolier ) si jamais tu voulais y aller d'une chanson, pour gagner du financement ou pour aller chercher des fonds... ben je peux te soumettre un texte en tout temps pour t'aider. Trouver un bon musicien le moindrement sensible à ta cause viendra tout seul. Si je peux te venir en aide de cette manière, ce sera à 100% pour toi... je ne demande rien de plus qu'un grand sourire comme paiement.

    Félicitation pour ton courage !!

    14 Avr 2012 | Danny Desgagné | Drummondville

  • Bonjour Maryse, et BRAVO... oui, un grand BRAVO de faire cet article. Et vous êtes magnifique!

    J'ai également subi une chirurgie bariatrique il y a maintenant près de 3 ans (29 mai 2009) avec une perte de 120 livres à ce jour, et mon cors est pratiquement identique au vôtre. Chose que personnellement, j'ai de la difficulté à accepter. Je n'aimais pas mon corps en étant obèse, mais je ne l'aime pas plus maintenant. Habillée, ça va, mais nue, c'est une autre histoire.

    Je trouve dommage, justement, que le gouvernement ne paie pas pour les chirurgies esthétiques dont les gens veulent bénéficier. Lorsqu'une personne est obèse, le gouvernement est conscient que les risques de problèmes de santé sont bien plus élevés. Un pontage, par exemple, peut coûter des miliers de dollars. Alors pourquoi il n'y aurait pas de l'aide pour les gens qui font l'effort - peu importe la façon d'y parvenir - de perdre du poids, pour améliorer leur santé et leur qualité de vie?

    Si votre témoignage peut contribuer à faire bouger le gouvernement en ce sens, je suis certaine que beaucoup de gens seraient très heureux d'en bénéficier et au bout du compte, une personne en santé coûte pas mal moins cher au gouvernement, non?

    Merci encore pour votre courage et ce merveilleux témoignage. Ce sont des gens comme vous, qui on un courage à tout rompre, qui font en sorte que, peut-être, le gouvernement va finalement se décider à nous aider.

    Bon courage et je vous souhaite tout le bonheur du monde.

    Janique

    14 Avr 2012 | Janique

  • Bravo Mariz pour avoir eu le courage d'oser démontrer par photo une réalité que certains d'entre nous vivons à chaque instant! Je te comprends tellement. Je vis le même combat que toi chaque jour, pourtant je n'ai as eu exactement le même parcours que toi.

    Lorsque nous sommes seul(e)s avec nous même, dans notre intimité, l'image que nous renvoie le miroir est tellement différente... tellement blessante... tellement dure à avaler... Serons-nous un jour capable de l'accepter... Voilà la question...

    Ça m'a fait du bien de te lire... merci...

    14 Avr 2012 | Carrhine

  • Tu avais raison, Mariz, si on a pas été obèse MORBIDE, on ne peut pas comprendre. Et j'en vois beaucoup ici qui ne savent pas de quoi ils parlent. On parle de personnes qui ont 100 livres et plus de surpoids, qui ont des co-morbidités tels que problèmes de coeur, haute-pression, diabète, apnée du sommeil et problèmes d'articulations.

    Les chirurgiens spécialisés de l'Hôpital Laval le disent; l'obésité MORBIDE, c'est une maladie. Un obèse MORBIDE a un disfonctionnement d'absorption des gras. Contrairement à une personne "normale" qui garde seulement 30% des gras qu'elle ingère, l'obèse morbide, lui garde 100% du gras qu'il ingère et le moindre gramme de sucre est aussi transformé en gras. La majorité des gens ne comprennent pas que l'obèsité est une pathologie au même titre qu'une maladie cardiaque ou du foie. On n'a pas tous le même coeur, et, on n'a pas tous les mêmes intestins et estomacs. Sinon, pourquoi y aurait-il des gens qui s'empiffrent de tout ce qui existe en cochonneries et ne prennent pas un once de graisse...

    Et avec le type de société où la bouffe est le principal loisir et même à l'épicerie, il y a du gras et du sucre (qui se transforme aussi en gras pour l'obèse) partout, on s'en sort pas. Certaines personnes disent que les obèses bouffent de la cochonerie. Moi, je dis que celui n'en a jamais mangé se lève et me jette la première pierre. J'ai fait des régimes pendant 30 ans, je les connais pratiquement tous, et je peux vous dire que les régimes provoquent des carences vitaminiques et beaucoup de frustrations. Aujourd'hui je mange du chocolat et des chips tous tous les jours, et, "c'est drôle", je ne me sens pas coupable juste parce que je n'engraisse plus. Jamais, de ma vie, je n'ai mangé ces produits à tous les jours, c'était banni de mes diètes, ainsi que tous les gâteaux, tartes, sucreries, pâtes, pains, patates, riz, etc. Essayez donc, et vous verrez qu'il est impossible dans la société actuelle de ne manger que des légumes, quelques fruits et très peu de féculents et de protéines maigres à tous les jours.

    Oui, il y a des gens qui ont des problèmes de compulsivité, mais c'est une minorité et ce sont ceux-là qui peuvent réengraisser après l'opération. Je suis née obèse, j'ai fait des régimes pendant 30 ans, j'ai gagné ma guerre avec ma chirurgie. Vous ne savez pas ce que c'est de transporter des surplus de poids qui empêche de faire les choses simples de la vie; marcher, se laver, se pencher pour s'attacher les souliers. Aujourd'hui je suis prof de yoga, je marche à tous les jours et j'adore la vie, enfin!

    14 Avr 2012 | Diane Coutellier

  • tout dabord felicitation tu est très courageuse,

    moi jai 42 ans je vie dans un corps de grosse depuis l`age de 7 ans ,toute ma vie comme toi j`ai du me battre contre le jugement des autres . comme toi je n`est jamais eu de problèmes psycologiques qui aurais pue me déranger dans mon quotidien,bref jai commencer les démarches pour avoir une chirurgie bariatrique je devrais etre opérer a la fin de l`été.je suis prete mais ma seul peur c`est de trop avoir de peau après . quand j`ai vue et lue ton reportage ca ma remis en question je sais qu`il y a des chirurgies esthétiques pour corriger tout ca, mais ca en vos tu vraiment la peine... je ne sais plus ....

    14 Avr 2012 | caroline

  • Merci pour ton témoignage..

    J'ai subis une chirurgie bariatrique le 3 juin 2011 et laisser aller -133lbs et oui nue dans un miroir ca fais peur...Avant on me jugais pour mon surplis de poids et la on me trouve belle. Mais comme toi nue c'est horrible.. mais je regarde le bon coter : je suis plus en forme et mon estime de moi a grandi

    Félicitation pour ton courage de montrer les vrai choses....

    14 Avr 2012 | Sylvie

  • Merçi pour ton témoignage qui saura en encourager plus d'un. Bon courage et lâche surtout pas.

    14 Avr 2012 | Pierre Clement

  • Je te comprend fort bien et merci pour ton témoignage

    En 2010, j'ai eu la sleeve ou la verticale comme opération.

    Ton histoire ressemble à la mienne, pas trop de traumatisme dans ma jeunesse et j'ai commencé à prendre des livres en supplément à l'age de 9 ans. Au début, je vivais d'espoir qu'un jour tout redeviendrais normal. Je faisais attention à la nourriture, je perdais mais je regagnais du poids plus rapidement lorsque je mangeais des petites gateries.

    Je crois qu'un gars gras c est encore plus difficile coté amoureux surtout quand ton maudit gros vente te cache ton pénis et qu a l'age de 14 ans j ai n"étais plus capable de le voir. Alors j'ai foutu en l'air ma vie sexuelle car je n'avais aucune idée ou me situer. Pas de relation amoureuse, interdit pour moi, j ai commencé a attendre ma mort donc je me servais de la bouffe pour me tuer en douceur.

    A lage de 47 ans, mon poids a atteint un beau 587 livres, 6 mois avant l'opération, je ne bougeais presque plus, je dormais tout le temps. L"opération en mars 2010 et jusqu'a aujourd hui j ai perdu 250 livres environ, Résultat, je bouge plus, je suis capable de prendre une marche d'une à deux heures facilement, je m'endors moins, des vetements plus ajustés, retour au travail, de très belle chose positive.

    Le monde quand je suis habillé me trouve bien beau, mais quand je me déshabille je suis comme toi, les chairs pendantes. Je croyais que j'aurais eu des rencontres intimes plus facile, non je crois bien vivre une certaine abstinence sexuelle le restant de ma vie et à mon age investir dans les chirurgies esthétiques est-ce un bon investissement? Je m'étais bien préparé mentalement au changement, mais pour le coté relation amoureuse je suis bien déçu. mais je garde une porte ouverte.

    Merci pour ton témoignage Maryse

    14 Avr 2012 | Michel

  • bravo tu est tres belle jaimerais partager ma vie avec toi tu as tout un courage et ca cest wow

    des femme comme toi je na connait pas je t'embrasse tres fort xoxoxoxo

    14 Avr 2012 | daniel

  • Quel consensus de langues de bois..... bien pensants conformistes.

    Se dire les vraies choses!

    Quand tu te regardes dans le miroir en sortant de la douche, te trouves-tu plus belle, pas aux yeux des autres mais à tes propres yeux?

    Si oui, bravo

    Si non, tu as sacrifié qui tu es vraiment, pour l'image que tu nous donnes dans les apparences des vêtements.....

    C'est ça la vérité vraie et pas le "courage" de se changer. pour une melleure apparence envers les autres.

    14 Avr 2012 | Jean-Pierre

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre