360 jours autour du globe: La couleur

360 jours autour du globe: La couleur
11 Sept 2012

Par Dominique Audet et Mario Pesant  |  Publié dans : blogue

L’Inde est, au départ, le pays le plus coloré qu’on ait vu. Les saris, les épices, les turbans, Bollywood…

Y a rarement quelque chose de beige dans tout ça. Alors quand les Indiens décident de rajouter un truck de couleur par-dessus les couleurs, et bien ça donne la chose la plus colorée – toutes catégories confondues – que la Terre ait jamais portée : Holi.



La fête de Holi célèbre de la façon la moins propre au monde – mais probablement la plus cool qui soit – l’arrivée du printemps et la victoire du bien sur le mal. On se beurre joyeusement la face de poudre colorée, on se fait un hug et on se souhaite un retentissant Happy Holi ! avant de remettre ça avec le suivant. C’est comme si, subitement, tout le monde faisait partie de la même classe de troisième année abandonnée un peu trop longtemps à elle-même dans le local d’arts plastiques. Une classe de troisième année qui boit beaucoup de whisky me direz-vous, mais bon, ça aide à créer des liens. Vous voyez le gars là-bas avec la moustache mauve ? C’est votre meilleur ami. Et l’autre tout vert avec la dent en or, aussi. Pis ses deux frères qui sentent bizarre, même chose. Bref, un gros party de rue au rythme des tambours, des cris tribaux et des attouchements furtifs. Festif, vous dites ? Le mot est faible.

Enfin. On s’est vraiment amusé comme deux enfants. Pis tsé. C’est quoi de moucher mauve pendant une couple de jours si c’est pour avoir eu autant de fun ?






Derniers commentairesRSS
  • Aucun commentaire !

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre