François et Sylvain

François et Sylvain
15 Août 2012

Par André Péloquin  |  Publié dans : blogue

La CAQ est à la politique ce que Sylvain Cossette est à la musique. Voici pourquoi...

Je dois vous avouer un truc  : je n'ai absolument rien contre Sylvain Cossette. Je n'irais pas jusqu'à dire que je l'aime ou que j'aimerais passer une semaine dans le Sud avec lui, mais c'est déjà un début. Bien que c'est de bon goût de lever le nez sur son œuvre récente, le fait demeure que le type a un organe épatant. Prenez sa chanson «Reste si tu veux». C'est du gros fromage – qui, tiens, tiens, ressemble à s'y méprendre à un classique des Cranberries -, mais quelle voix, que d'émotions! Avouez que ça donne envie de se péter la fiole au bar karaoké du coin pour ensuite beugler ce tube en fixant la barmaid cougar d’un oeil lubrique tout en la pointant du doigt...

De plus, le type a du flair. Il a littéralement commercialisé la reprise au Québec. Il a industrialisé le «cover» sirupeux, même. Imaginez! C'est pas mal de sa faute si le gala de l'ADISQ – un événement qui se veut incontournable dans son domaine - a maintenant une catégorie «album de reprises de l'année»!

En fait, Sylvain est un as du recyclage. En plus de recycler le matériel des autres, il adapte au goût du jour un modèle d'affaires vieux d'un demi-siècle (autant les Classels que les Beatles se sont fait connaître en réinterprétant des «hits»). Mais ce qui fonctionne dans le show-business ne s'applique malheureusement pas aussi bien en politique et la campagne casse-gueule de la CAQ en est un exemple édifiant.

Encore hier, François Legault nous ramenait six années en arrière en clamant que les parents québécois devraient «revoir leurs valeurs» et s'inspirer des Asiatiques afin de sauver le Québec – et leurs enfants – d'un écueil financier. Bref, le leader de la CAQ suscitait - du bout des lèvres, mais quand même - le fameux «Le Québec ne travaille pas assez» de Lucien Bouchard, mais en y ajoutant une petite «twist» borderline raciste. Ce vendredi au Québec  : DJ Legault! Il remixe de vieilles opinions tranchées et les remet au goût du jour! Shooters gratuits pour les filles (parce que, comme elles accordent moins d'importance à leur salaire, on va leur offrir des cossins pour ne pas qu'elles s'endettent)!

Le plus terrifiant demeure le fait que plusieurs de nos concitoyens gobent ce délire arriviste. Tout comme Sylvain Cossette, qui doit quand même bien gagner sa vie avec ses reprises pour lancer trois albums du genre, la CAQ séduit un public anonyme (vous en connaissez, vous, des gens qui possèdent des disques de Sylvain Cossette ou qui l'ont vu en concert?) et, surtout, nombreux. En date du 11 août, le site Too Close To Call évalue que la CAQ occupe la troisième position des intentions de vote avec 24.4 %.

À Terrebonne, par exemple, le Dr Barrette occupe la deuxième place avec près de 30 % des intentions de vote (toujours selon Too Close To Call). C'est quand même épeurant! Le type n'a aucune expérience politique, seulement un désir évident de devenir ministre, et ça suffit pour près d'une personne sur trois là-bas. « On parle de ce gars-là dans les médias. Ça doit être un bon choix!»

Ainsi, si Legault veut remporter son pari sans trop compromettre ses promesses (il vient d’ailleurs d’en laisser tomber une qui s’était ajoutée lors de la fameuse fusion avec l’ADQ... tiens, tiens... un autre remix), il doit absolument recruter Sylvain comme candidat.
Derniers commentairesRSS
  • M.Cossette recycle du vieux tandis M.Legault veut recycler du jeune dans du vieux mais,sur certains points, je lui donnerais raison,parce que je suis confortablement vieille ........

    15 Août 2012 | gaétane

  • C'est maladroit, et il se met les pieds dans les plats, mais sur deux points, il n'a, objectivement, pas tord :

    1. Études à l'appui, les femmes sont en effet moins obsédées par leur salaire. Ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose.

    2. Les enfants asiatiques réussissent effectivement mieux leurs études que les québécois ''de souche'' et les autres groupes d'immigrants.

    Le problème se situe plutôt au niveau des conclusions tirées de ces deux constats.

    15 Août 2012 | EdouardA

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre