Lettre à un « jeune » député péquiste

Lettre à un « jeune » député péquiste
15 Juin 2011

Par André Péloquin  |  Publié dans : blogue

Salut ou, comme le veut ton dialecte, yo, le jeune!

Hé boy! Moi aussi, à ta place, je me terrerais dans ma chambre en écoutant du Linkin Park dans l’tapis (ou du Sir Pathetik, à ta discrétion). Tu rédiges une lettre à un vieux monsieur et plutôt que de la mettre sur ton blogue, tu l’envoies au Devoir. Les médias, et le papi mordent à l’hameçon. Mais là, tout ce que tu fais dans les médias, c’est te justifier. « C’pas ça que je voulais dire! », dis-tu.

Personne ne vous comprends, vous les « jeunes »!

Et toi de répondre « J’suis incompris! Vous n’comprenez pas c’que je vis, vous les médias! Vous me parlez jamais, anyway! »

En effet, mais contrairement à la plupart des chroniqueurs et intervieweurs qui te rentrent dans le lard ces jours-ci, je vais aussi t’offrir des solutions.

Mais avant, parlons de l’éléphant blanc dans la pièce : vous n’êtes pas clair, vous, les « ados ». Prenez votre lettre, par exemple. C’est  « une lettre d’amour » si on en croit Véronique Hivon, interviewée par Desautels ce lundi. Le lendemain,  François Rebello trouve la réplique de Parizeau « malhonnête ».  Coudonc, est-ce que vous vous consultez avant de sortir en public? Bien sûr, c’est toujours « drôle » de voir deux amies avec la même robe de bal, mais quand deux personnes du même « crew » se défendent de façon aussi boîteuse, c’est juste triste. C’est tellement « emo » que ça en devient « goth »!

Puis, soyons honnêtes. Personne ne te parle, parce que t’es plate.

T’es « reject », man.

Tu te tiens dans le fond de l’Assemblée, avec ton complet pis ta cravate drabe, pis t’écris des lettres à tes ainés parce qu’ils prennent trop de place ou whatever.

What the fuck?!

Qui est-ce qui écrit encore des lettres? Portes-tu une perruque Pompadour? As-tu vécu à Versailles avant de coloniser le Québec? AS-TU 40 ANS!?

T’es jeune! Envoye des courriels à la place. C’est plus intime, t’as moins l’air « emo » sur la place publique, pis tu peux ajouter des .gif animés super cool comme…


T’es plate le jeune. Pourquoi les médias te parleraient? T’es plate PIS, en plus, t’es jeune. Tu babilles. T’as rien vécu, encore! Va t’asseoir à la table des enfants pis attends ton tour ou, mieux encore, fais-toi remarquer.

Ces temps-ci, tout ce que vous faites, toi pis ta gang, c’est vous chamailler. Pouvez-vous le faire chez vous? Devez-vous vraiment le faire devant tout le monde? T’sais, ma fête, c’est juste une fois par année. Devez-vous vraiment vous engueuler dans mon sous-sol, entre les croustilles pis le bol de punch rempli de vodka Guru? On dirait que vous êtes Sammi pis Ronnie de Jersey Shore. Vous vous engueulez parce que s’asseoir un moment pour régler vos différends, c’est trop « fucked up ». Pendant ce temps-là, des « nouveaux » qui n’ont pas dit grands choses depuis leur arrivée au party, comme Layton pis ses amis ou Legault, vous volent fa-ci-le-ment la vedette.

T’sais, la quarantaine, c’est supposé être ta crise d’adolescence. Arrête d’être plate, pis fonce. Essaye des trucs!

Tweet des photos de ton pénis
. Mieux encore, fais-le pendant que ta femme est enceinte et que t’es sérieusement considéré comme futur maire de New York! Non! Fais un enfant à la domestique et camoufle ça pendant toute ta gouvernance à ta famille! Mieux encore, organise un party « bunga bunga » sur les Plaines! En prime, ça viendrait peut-être chercher les auditeurs de Radio X! Come on! Qu’est-ce que t’as à perdre? C’est pas comme si le peuple avait toujours foi en ses politiciens ces jours-ci, de toute façon.
Derniers commentairesRSS
  • sérieux, chapeau :)

    2 Avr 2014 | Dave

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre