Kadhafi conduit une Nissan

Kadhafi conduit une Nissan
2 Mars 2011

Par Mélissa Verreault  |  Publié dans : blogue

Les bonnes nouvelles ne sont pas majoritaires au téléjournal par les temps qui courent – l’ont-elles déjà été ? –, mais malgré tout, quelques événements qui se sont déroulés dernièrement m’ont redonné confiance. Il y a un je-ne-sais-quoi dans l’air en ce moment qui me laisse présager que l’homme-avec-un-grand-H a peut-être compris certaines choses et que nous avons raison de croire en des jours meilleurs.

J’ai l’impression que le virus du GBS, mieux connu sous le nom de Gros bon sens et personnifié par un petit monsieur frisé, s’est répandu à l’échelle mondiale et qu’il est en train de contaminer (positivement) les comportements de plusieurs. Quelques exemples de nouvelles qui me redonnent de l’espoir :

- Pas besoin de vous expliquer ce qui se passe en ce moment dans le monde arabe. Les peuples de l’Égypte, de la Tunisie, du Yémen et de la Lybie, pour ne nommer que ceux-là, se sont réveillés et ont décidé de prouver aux dictateurs qui les astreignaient à la misère tout en s’en mettant plein les poches qu’ils avaient tort de croire que les citoyens pouvaient se faire servir de la bullshit pour déjeuner à l’infini, sans ne jamais se lever de table et crier leur insatisfaction. Et il n’y a pas que dans le monde dit « en développement » que les choses bougent : l’Occident a lui aussi droit à ses petites révoltes, comme en Italie, où Berlusconi fait enfin face à la justice, après des années de petites et de grosse crosses, d’indécence et de niaiseries (John Stewart résume ici la chose avec un humour délicieux).  Dictateur au-dessus de leur affaire : 0, Gros bon sens : 1.

- En Angleterre, un couple pentecôtiste ultra croyant s’est vu refuser le droit d’adopter un enfant parce qu’ils ont ouvertement déclaré qu’ils étaient contre l’homosexualité, en raison de leurs croyances religieuses. Ils ont contesté cette décision en cours et le juge les a déboutés en affirmant que les lois protégeant les citoyens de la discrimination basée sur l’orientation sexuelle avaient préséance sur celles assurant la liberté de religion. Comme disent les suédois: « Evlandanlesdents ». Individus brainwashés par la religion : 0, Gros bon sens : 1.

- Dans un tout autre ordre d’idées, la maison Christian Dior a licencié son styliste John Galliano – à ne pas confondre avec Alfonso Gagliano ; la moustache devrait vous aider à bien faire la distinction entre les deux – après que celui-ci ait tenu des propos absolument haineux, contre les juifs entre autres. Il est allé jusqu’à dire qu’il adorait Hitler (le pauvre n’a pas compris que les dictateurs n’ont pas trop la cote en ce moment). Rien ne peut justifier de telles affirmations, même pas l’abus d’alcool. Quand on est une personnalité publique, on est responsable de ses actes et paroles, surtout à l’ère des cellulaires qui filment tout et de youtube qui diffuse tout. Bref, je suis heureuse de voir que dans notre société, les gens qui se permettent n’importe quoi, sous prétexte qu’ils sont talentueux, excentriques et populaires, se font remettre à leur place. Homme à la mode au sourire hautain et à la coupe de cheveux étrange : 0, Gros bon sens : 1.

Toutes ces petites et grandes nouvelles sont pour moi la preuve tangible que les choses peuvent changer, que l’avenir n’est pas obligé d’être une désastreuse répétition du passé, que le Gros bon sens finit parfois par triompher, et pas seulement dans les pubs de Nissan.  
Derniers commentairesRSS
  • Aucun commentaire !

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre