Urbania part en tournée

Urbania part en tournée
5 Juil 2010

Par Judith Lussier  |  Publié dans : blogue

Les applications mobiles, c’est vraiment l’AFFAIRE en ce moment. Parce qu’Urbania est dans le coup, ils nous ont demandé, à Maxime Dumont et à moi, de parcourir le Québec et de tourner des capsules vidéo que vous allez pouvoir visionner de votre téléphone intelligent lorsque vous serez sur place. Interactivité.

On part donc lundi matin pour deux semaines à la rencontre de personnages aux quatre coins de la province. Des gens qui colorent le Québec, de Chicoutimi à Natashquan, en passant par Murdochville et Grosse Boule.

En fait, on n’avait ni le temps ni les moyens de se rendre à Natashquan, mais on a quand même une belle pensée pour Gilles Vigneault. C’est de gens passionnés comme lui qu’on a besoin pour faire de notre province ce qu’elle est. Et c’est ça qu’on essaiera de capter au cours des prochains jours.

Avant de partir, on a donc procédé à un genre de cartographie humaine du Québec. On a fait de la géolocalisation de personnalités. Pour une raison qui m’échappe, quand j’ai dit aux gens autour de moi que j’étais à la recherche de personnages «colorés, passionnés, qui font quelque chose de spécial», j’ai eu toutes sortes de propositions loufoques. Le cowboy de Trois-Rivières et madame Bouh de Sherbrooke sont revenus souvent. Comme si Urbania était du genre à s’intéresser aux weirdos… Pas qu’on n’aime pas les cowboys exhibitionnistes, mais on va tenter de générer du contenu… sérieux.

Au menu, un traversier qui connaît bien son île, une artiste multidisciplinaire du théâtre d’été, un père Noël qui croit encore en lui, une bédéiste érotique dans un restaurant chinois à Val D’or et bien d’autres.

Parce qu’on a tous les deux des iPhones et qu’on prend frénétiquement des photos de tout, suivez-nous sur Twitter. Ça va être drôle: @maxdumont @judithlussier

Première destination : Notre-Dame-de-l’Isle-Verte.

Population : 45 habitants

Localisation : Quelque part entre Rivière-du-Loup et Trois-Pistoles.

Attraction principale : la sainte paix (et, accessoirement, un musée du squelette).
Derniers commentairesRSS
  • Bonne route, j'ai vraiment hâte de voir ça!

    7 Juil 2010 | Antonin

  • En passant par Rivière-Du-Loup, informez vous de ce que devient le pas très sympathique et unique "Raisin", un quidam itinérant à l'allure plutôt barbare... Trois ou quatres trenchcoats un par dessus l'autre, barbe et cheveux hirsutes, poignés dans un gros rasta dread de crasse... Je crois que le monsieur à disjoncté... Je me souviens d'une légende urbaine qui le disait ancien prof de philo qui a sauté la coche au départ de sa femme...

    5 Juil 2010 | Éric

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre