Donc, nous en sommes rendus là !? Nous sommes rendus à ce point une société tellement individualiste qu’on peut être soudainement agressé et irrité par une phrase de 140 caractères qui apparaît 2 centièmes de secondes sur notre très PRÉCIEUSE TL sur Twitter ?!

J’aimerais bien que les quelques personnes qui ont jugé bon de critiquer ou de juger l’appui ou l’existence même de la jeune Amélie Gougeon sur Twitter m’expliquent exactement qu’est-ce que ça peut bien changer dans leur quotidien que d’avoir regardé ces nombreux tweets, deux secondes dans leur journée. J’aimerais bien qu’on m’explique comment un geste gratuit qui fait du bien à une personne atteinte d’une maladie dégénérative, qui n’a aucune chance de guérison, qui est prisonnière de sa chambre, de son lit, qui n’a aucun contact avec l’extérieur depuis des années, qui part bientôt finir ses jours dans une sombre chambre d’hôpital, comment, peut-on prendre la peine d’écrire un commentaire désobligeant sur une personne qui vit ce genre de drame ?! (Oui. J’en ai vu.)

Il y a vraiment des gens assez insensibles pour ça ?! Et oui, je juge même ceux qui ne prennent pas la peine d’appuyer sur « SUIVRE » dès qu’ils sont conscients de ce que cette fille vit. Dès qu’on prend la peine de regarder une seule photo ou qu’on s’informe sur elle. Qu’est-ce que ça change dans votre si importante vie que d’avoir à supporter une jeune femme qui souffre à s’accrocher à ses idoles, les seules personnes qui réussissent à la faire encore rêver. Oui, je vous juge, tout ceux qui l’ont followé parce que c’était «  trendy » un bon matin et qui ont jugé bon de l’enlever, parce que madame ne vous ENTERTAINAIT PAS ASSEZ. Madame était trop redondante pour que vous lui fassiez un petit espace dans votre vie virtuelle.

Nous devrions nous RÉJOUIR qu’elle puisse parler à ses idoles. Nous devrions nous réjouir de l’existence même de Twitter pour ce genre d’histoires. Accompagner quelqu’un qui vit un enfer dans sa journée pour lui faire du bien.

Je ne vous demande pas d’aller la voir. Je ne vous demande pas d’aller servir de la soupe populaire aux sans-abris. Je ne vous demande pas d’aller passer vos fins de semaine dans le pavillon des enfants leucémiques de Ste-Justine. Je vous demande un clic. Pis ça l’air que juste ça, c’est trop demander. Mais dans quel monde vivons-nous ?

J’ai lu des gens qui lui souhaitent d’avoir des vrais gens autour d’elle au lieu d’avoir une vie virtuelle. Est-ce que ces gens pourraient m’expliquer comment exactement on est supposé créer des rapports humains normaux en étant clouée à son lit depuis des années, d’avoir des amis présents et une grande famille unie qui danse la farandole autour de soi à tous les jours dans ce contexte ? Mais faut être vraiment déconnecté de la réalité. On sait tous très bien que n’importe qui vit quelque chose de difficile sur une longue période d’années, fini par faire le vide autour de soi. Que ce soit un collègue qui fait un burn-out ou une fille prisonnière de son lit d’hôpital.

C’est ça la réalité. On fuit le malheur. On se garroche pas-dessus. La réalité, c’est pas le téléthon Opération Enfant Soleil. Personne ne saute sur son téléphone pour parler à des gens malades, seuls, dont les jours sont comptés. Par contre, il y a plein de monde sur Twitter qui vivent, qui se montrent, qui discutent. Et pourquoi ceux qui souffrent ne pourraient-ils pas en faire partie ?

J’ai juste une chose à lui dire à Amélie. Surtout que je suis une de celles qui ne lèvent pas son cul pour aller voir ni les malades, ni les gens dans le besoin :

Envoye Amélie! Bombarde-la ma timeline. Raconte-moi ta journée, parle-moi de tes idoles, montre-moi des photos, montre-moi que tu existes. Que dans la vie, il n’y a pas que des gens beaux, chanceux, privilégiés, en santé, bien habillés, populaire et qui sont tellement bons pour tweeter des jeux de mots, des tournures de phrases cools ou commenter l’actualité de façon clever. Reste là le plus longtemps possible. Rappelle-leur que tu vis encore et qu’il n’y a pas que les artistes et des twitteux cools à lunettes qui ont le droit d’exister. Et que tu as droit de vivre ce qu’il te reste de vie, comme tu l’entends.

https://twitter.com/AmayGougeon

  • Toto

    N’y-a-t-il rien de plus masturbatoire que Twitter que ces utilisateurs.

  • Mattrak

    En résumé, Kim Lizotte qui vient appuyer sa bonne amie Véro contre le méchant détesteur Murphy Cooper

  • Steve

    Tellement daccord avex tes propos….Je voyais les messages *plate* et je grincais des dents…..Bref, ont peu dire que sur twitter, on a vu beaucoup de me myself and I…

  • Marie

    Quand t’es rendu que tu ne supportes pas que des gens demandent à être followés sur
    tweeter , c est le grand temps que tu te fasses soigner ! Tu vas pas ben…

  • Pina Maco

    Kim, je t’adore, mais là, il faut que tu saches ou que tu comprennes ce que plusieurs dénoncent haut et fort… Et avec raison ! On veut bien l’encourager la petite et la « suivre », nous aussi. Mais plusieurs, comme moi, on eu la mauvaise surprise de recevoir comme réponse : « A la demande de l’utilisateur, vous avez été désabonné de ce compte. » quand on a tenté de la suivre pour pouvoir l’encourager. Ben oui, c’est une enfant en fin de vie. Ben oui, c’est affreux. Mais ce qui l’est aussi, c’est de constater qu’elle fait tout pour avoir l’attention des vedettes et qu’elle se fout royalement de l’encouragement du monde ordinaire.

    Désolée, mais même si je prie pour Amélie pratiquement à tous les soirs, je trouve dommage qu’elle ne permette pas à la communauté Twitter au complet de l’encourager, de l’appuyer et « d’être avec elle »… Depuis quand le soutien aux enfants malades est l’affaire des stars ??? Depuis quand le simple citoyen ne peut pas, lui aussi, encourager et soutenir une enfant malade ?

    Que Murphy Cooper ait raison ou non, que tu sois l’amie de Véro ou pas… à vrai dire, ça me passe 100 pieds par dessus la tête et je m’en sacre pas mal. Mais qu’une pré ado choisisse par qui elle veut le soutien qu’elle réclame à corps et à cri, alors que si elle laissait la communauté Twitter l’appuyer, elle recevrait un mouvement de sympathie rarement vu jusqu’ici, ça dépasse tout entendement !!!!

    Elle veut être soutenue ou pas ???? Elle n’a pas à faire du « soutien sélectif ». Ça revient à envoyer promener ceux qui vous paie pour être à la télé, à la radio et sur nos scènes… et grâce à qui elle peut vous aduler !

  • michelg

    Je suis parfaitement d’accord avec le fond de ton article, Kim.

    Mais je suis aussi un peu d’accord avec Pina lorsqu’elle avance que le soutien que recherche Amélie semble un peu… sélectif. Je suis parmi ces 10000 et plus qui encouragent cette jeune femme. Je lui ai envoyé plusieurs tweets, qui sont tous restés sans réponse. Même pas un accusé de réception, un simple merci ou quoi que ce soit. Je n’ai pas eu à me heurter au problème du « A la demande de l’utilisateur, vous avez été désabonné de ce compte. », qui m’aurait quelque peu enquiquiné, mais quand même…

    Cela dit, je persiste et signe! Si un grand nombre d’abonnés peut lui faire plaisir, j’encourage vivement le plus grand nombre à poser le geste. C’est l’affaire d’une seconde… et ça fait plaisir. Et, comme le dit Kim, mis bout à bout, la lecture des tweets d’Amélie, en bout de journée aura pris, au pire, une minute de votre précieux temps.

    Et ça aura rendu quelqu’un heureux.

  • Yolo

    Cest bein correct ceux qui veulent la follower , mais Kim, cest pas une obligation et ca veut pas dire que je compatise pas avec elle si je follow pas …. Pcq on sentend que je vais pas commencer a follower tlm pcq ils sont malades … Un moment donne …. Moi ce qui me desole de cette histoire cest qua veut 10000 followers good , elle les a … Elle en demande 15 ooo un moment donne faut arreter de jouer a victime …. Je suis malade aussi et jachale pas personne avec ca et je guerrirait pas si jai 10000 followers cest plus ca qui me met un hic a cette histoire

  • Desr8737

    Je suis un parfait inconnu, et elle a répondu à une question que je lui ai posée sur ce qu’elle lisait. La réponse est venue plusieurs heures après et elle ne m’était adressée à moi mai à tout le monde. C’est parfait, ça lui laissait des caractères de plus. Elle est un peu comme une vedette maintenant, et c’est bien correct. Si tu tweetes à une vedette, elle ne te répond pas. Mais si une vedette tweete à une autre vedette, là c’est sûr qu’ils se répondent. Amélie Gougeon est débrouillarde et parfois très intense.

  • F. Trottier

    Je lui envoie des courriels tous les jours…je lui ai posé des questions, mais aucune réponse….
    Ce n’est pas grave… je le fais pour l’aider à vivre ces jours difficiles qu’elle connaît…pour la
    soutenir et l’aider à continuer sa route raboteuse… il faut l’entourer pour qu’elle ait le courage de continuer.. que certaines journées soient moins difficiles. Quand on est en détresse il importe de recevoir de l’énergie des mieux portants… Manikoutai

  • Nigel

     » Je vous demande un clic. Pis ça l’air que juste ça, c’est trop demander. Mais dans quel monde vivons-nous ?  » euh tes qui toi Kim pour carrement nous obliger a follower qqn … Ca sapelle un peu de labus de pouvoir ca et ca me desole …elle est ou notre liberte!? Wow je vis dans un monde de fou pcq je follow pas ce que les soient dites vedettes me suggerent fortement de faire … Whoooo jme sens tellement coupable …. Desolee quelle ait 10 000 ou 8900 followers ca ne la guerira pas ou rendre plus heureuse un ou 10 de moins cest tellement nimporte quoi pour attirer lattention et by the way pas pcq elle vit des choses difficiles et quoi que ce soit que la valeur de qqn est plus estimable … On vit tous des moments dur et on nen tire pas profit pour autant ! Jouer la carte de la personne faible et qui fait pitier … Ya un temps ou il faut ca cesse et se relever les manches au lieu de se fier au autres !

  • unnompourcommenter

    Ce n’est pas la petite qui nous tape sur les nerfs, c’est ceux qui se trouvent fins de l’encourager à poursuivre un but complètement insignifiant.

  • sylvie desbiens

    Je l’ai suivie pendant longtemps , lui ai envoyé des messages auxquels elle ne répond pas . C’est son droit le plus strict de préférer des gens connus mais j’ai pas envie de suivre quelqu’un que je N’INTÉRESSE PAS . Tu t’adresses à des gens dont tu ignores tout , en sous-entendant qu’ils sont sans coeur , individualistes et sans compassion parce qu’ils ne donnent pas le « petit clic « . Qui es-tu pour te permettre de donner des leçons de morale et de généraliser parce qu’on ne suit pas cette jeune femme ? Je répète : je ne la suis plus parce que je NE L’INTÉRESSE PAS ! Pour qui tu te prends calvaire ?

  • Ag

    Kim tu devrais fermer ta yeule et rester dans tons alon toi! A CHAQUE fois que tu ecrit de quoi ou parle a la tv, c,est tjrs de la grosse merde.

  • François Demers

    Y’a des commentaires qui sont vraiment n’importe quoi…

    Amélie en a que pour les artistes, le monde ordinaire n’étant que des numéros, naturellement ça va en offusquer certain(e)s, voir même plusieurs. J’suis certain que vous compreniez cela.

    Pour ma part, ça ne me dérange pas trop, si le fait de juste la suivre peut la rendre heureuse, eh ben tant mieux.

  • Michel C.

    Et vive le Québec libre…sic

  • pedro

    Et un jour, c’est le crépuscule des idoles…

  • Gisèle

    Cet article me donne des nausées.

    J’arrive pas à croire que toute cette histoire est sérieuse.

  • Sab

    «Pour un LIKE de plus. Pour un « Re-TWEET » de plus. Pour un auditeur de plus. Pour un téléspectateur de plus. On est tous là, à la merci d’un fucking click.»

    Mais quelle ironie que cette chronique vu le discours que tu tenais il n’y a pas si longtemps…
    J’ai rarement vu un aussi grand ramassis de bêtises sur Urbania.

  • Lilianne Dumont

    « @AmayGougeon: Je suis entrain de perdre mon objectif de 10 000 Abonné. Pouvez vous RT(Surtout les artiste ).. « Ca me donne le gout dencourager qqn qui cherche juste lattention des artistes… Quel preuve de courage dessayer dattirer la pitie du public uniquement

  • Joanie

    Parce que tous les gens souffrant et vivant l’enfer méritent 10 000 followers pour leur faire plaisir? Ça marche pas comme ça la vie.. C’est totalement wrong comme point de vue.