Dans la vie je publie des textes. Je le fais humblement, en sachant pertinemment que je n’ai pas toujours raison, que je ne connais pas tout et que je ne suis pas meilleur que personne. J’accepte facilement que les gens ne soient pas d’accord et j’adore en discuter avec eux, respectueusement. Cependant, dans la vie, c’est pas tout l’monde qui a le même tact. En voici 3 exemples.

Je tiens à préciser que j’ai masqué le nom des auteurs parce que je n’encourage pas l’intimidation, que je ne souhaite pas qu’ils soient dérangés et que le but de l’exercice est seulement de divertir. Aussi, je n’en veux pas personnellement à ces gens, je ne me considère pas meilleur qu’eux et je ne cherche pas à me venger. J’veux seulement montrer aux gens quoi ne pas faire sur Internet. Lol.

Esti de pauvre

Le commentaire a été publié sur mon avant-dernier billet qui parlait des choses absurdes dans la crise sociale que le Québec vit présentement. J’accepte qu’une personne ne soit pas d’accord avec moi, c’est ben correct, mais mon cher petit être humain adorable, comment en es-tu arrivé à la conclusion que j’étais un père de famille sans le sou vivant dans un 3 ½ de Montréal ? C’est quand même incroyable de prétendre que l’on reconnaît le portrait de quelqu’un simplement par sa plume. Ça, c’est intelligent.

Je me suis frotté à la bonne personne.

La personne menace de me poursuivre parce que j’ai publié une photo où on peut la voir écrire le commentaire le plus idiot de tous les temps. J’avais publié la photo en disant, de façon sympathique “Incroyable les commentaires”.

Voici le topo : Le tsunami qui a frappé le Japon l’année dernière a été dévastateur et a laissé des tonnes de débris dans l’eau, quand celle-ci s’est retirée des terres, ils se sont mis à dériver vers la côte ouest américaine. TVA Nouvelles l’expliquait dans un de leurs articles publié sur Facebook. Dans les commentaires, on pouvait lire, de la part de cette personne : “Les tabarnaks de Japonais, le Québec a pas juste ça à faire ramasser vos déchets, vous devriez envoyer ça ailleurs, là c’est nous autres qui paie pour ça…”

Mon coloc avait fait une capture d’écran et par la suite plus de 4000 personnes, dont moi, avaient publié la photo. Y’avait aussi 4 autres commentaires dans la photo et jamais j’ai publié ça pour qu’on rie des individus, mais plutôt pour qu’on se dise que c’est grave quand t’es rendu à pas être capable de regarder une carte du monde adéquatement ou de lire un article sur lequel tu commentes, bout d’viarge (chaque fois que j’dit ça, j’imagine le chanteur de La Bottine Souriante). J’attends toujours ma mise en demeure.

Mon crisse de bicycle de fif bête et éhonté au regard vide.

Celle-là m’a fait mourir de rire. Je me suis acheté un vélo récemment parce que j’ai découvert les joies du «fixie». C’est un vélo que j’ai fait monter à mon goût et que je ne lâche pas deux secondes depuis mon achat. Il constitue la seule possession matérielle pour laquelle j’ai de l’affection pour de vrai. Le reste peut brûler demain matin et je n’en aurai rien à foutre. Mon vélo par contre, il est précieux, pis j’avais envie de le montrer pour discuter vélo et en parler sur ma page Facebook. Pas pour flasher, pas pour me penser bon, juste pour parler de vélo.

Et là, POW ! Ce commentaire.

J’ai trouvé ça plate pour cette personne là. Plate parce que j’me suis dit que sa vie devait pas être super intéressante pour avoir le temps d’écrire un commentaire qui non seulement était totalement inutile mais qui n’avait pas du tout de substance. Une espèce de crise d’adolescence en puissance sur mon nouveau vélo.

Calice, t’es fâché contre mon vélo. Pas contre le prix du gaz, notre gouvernement de morons, la pauvreté, l’état de notre système de santé. Non, contre mon vélo.

Depuis ce temps, je ne le barre plus dehors, j’ai trop peur que quelqu’un l’insulte. En plus, il est angoissé depuis l’évènement. Il était si fier de remplacer ma voiture et de ne pas polluer, et là, voilà que quelqu’un l’intimide. C’est encore plus tragique que la famine.

————

Encore une fois, ce billet n’est pas pour moi une thérapie où je rabaisse des gens pour me prouver que j’suis meilleur qu’eux. Il s’agit seulement d’une observation et d’un questionnement profond sur la tendance des gens à haïr plutôt que de passer leur chemin devant quelque chose qui ne leur plaît pas. Pourquoi préférer haïr, vouloir blesser, insulter au lieu de simplement s’en foutre et chercher ce qui nous plaît afin de se satisfaire positivement ?

Je vais continuer à me questionner et à recueillir ces perles rares pour les partager avec le monde entier, dans le but que l’on réfléchisse et qu’on essaie de mettre un peu plus de respect et d’intelligence dans notre comportement Internet. Mission probablement impossible étant donné le simple fait que des caves, y’en aura toujours mais t’sais, si j’peux au moins encourager quelqu’un (ou moi-même) à faire une pause d’une seconde avant de réagir comme un abruti sur un truc qui ne vaut pas la peine que je dépense mon énergie, j’vais être content. Pis c’est hot quand j’suis content, parce que j’lance de l’argent pis j’adopte des enfants.

  • Jennifer Paré

    C’est quand même agréable de constater que ces commentaires sont plein de fautes… fautes de français très basiques… observation… juste de même….

  • Gen

    Ce qui est bien plate avec les gens insignifiants, c’est qu’ils veulent toujours le dernier mot quitte à dire les pires conneries de la terre. Et ce qui est triste, c’est que souvent leurs commentaires n’ont tellement pas de sens qu’il n’y a juste rien à répondre tellement ça veut rien dire. Et là, c’est le moment où ils se disent: « hunnn Men j’té bouché! » Ah, et une des principales raisons pourquoi je suis contre la hausse, c’est que je ne voudrais pas que ces sympathiques personnes ne puissent pas avoir accès à des cours de grammaire et d’orthographe! Parce que vous voyez ce qu’elles publient?
    Sur ce, j’aime ton travail et ton vélo. Je peux même lui donner mon numéro si ça peut remonter son estime de lui même!

  • Estelle

     »Pourquoi préférer haïr, vouloir blesser, insulter au lieu de simplement s’en foutre et chercher ce qui nous plaît afin de se satisfaire positivement ? » … Plus souvent qu’autrement, ce sont des gens malheureux qui ont de la haine envers eux-mêmes et ils se doivent de la rejeter sur tous car c’est trop dur de garder tout ça pour eux. Un peu comme une soupape pour ne pas exploser de leurs intérieurs…. Mais de toute façon, sur les internets les gens à la maturité affective plus développée peuvent se délecter de ces montées de lait gratuites et en rire de bon coeur. Mais n’oublions pas, ces gences là, y souffrent… Et c’est bon que tu adptes des enfants à tous vents, peut-être en sauveras tu qq uns de la frustration de ne pas avoir été aimés

  • Annie

    Faudrait penser à regrouper les perles des commentaires sur la crise étudiante. Dans les deux camps, il s’écrit des choses complètement surréalistes. Comme quoi plus la crise perdure, plus elle dégénère en lynchage public. De la généralisation abusive, il y en a depuis le début, mais là on fait plus dans l’insulte, la menace de mort et les comparaisons ridicules. En effet, il serait pertinent d’éduquer un peu les utilisateurs d’Internet, plus particulièrement de Facebook, mais aussi les réguliers des sites de nouvelles, que se cacher derrière un ordinateur ne justifie de manquer de savoir vivre. Je suis certaine qu’il n’y a pas le 3/4 de ces personnes qui oseraient utiliser de tels mots en face de quelqu’un. Mais que voulez-vous, quand tu manques d’arguments, faut bien que tu trouves quelque chose à dire.

  • Maz

    Moi j’me dis, vous vous souvenez dans le temps qui fallait ecrire une lettre avoir un timbre et poster le tout pour se plaindre. Ca c’etait des vrais de vrais plaintes sinon personne au bout d’une journee feelait encore assez facher pour aller a travers tout le trouble d’envoyer une lettre!

  • Manue B.

    Expliquez-moi une chose: je n’ai que 16 ans et de lire ces commentaires me DONNE MAL AUX YEUX tellement ils sont remplis de fautes d’orthographe pathétiques! Personnellement, je crois que tu ne mérites pas qu’on te dise de telles inepties, Alex. Tu as une manière vraiment agréable de dire les choses. Tu es inspirant, mais pas inspirant seulement pour dire inspirant, mais plutôt inspirant dans le sens où la touche personnelle que tu intègres et le coeur que tu mets à tes articles sont palpables et rendent tout ce que tu écris vraiment intéressant. Tu donnes le goût de faire sourire même en donnant ton avis sur des sujets sérieux. Tu donnes l’envie de s’ouvrir au monde qui nous entoure, à la société dans laquelle on vit.
    En écrivant un billet comme celui-ci, il aurait tellement été facile de tomber dans la méchanceté, mais tu as su, encore une fois, faire preuve de tact et ça m’impressionne! Ces gens-là n’auraient même pas mérité que tu sois aussi doux avec eux, mais tu l’as été et tu as réussi à mener ce billet ailleurs en lui donnant un but. C’est beau de te voir aller… Vraiment.
    Keep on going, Alex: ÇA, c’est du real! :)

  • Vaness

    C’est quand même très drôle de voir que la plupart d’entre eux ne semble même pas posséder un diplôme d’études secondaires… En tout cas, le manque de maitrise du Français écrit est une chose, la dislexie en est une autre… Alex Champagne, tes textes ont simplement trop de sens, sens que les insignifiants, plus communément appelés « haters », tentent de camoufler derrière des propos peu réfléchis… Le pire, c’est qu’eux-autres, sont convaincus de te faire vraiment chier avec tout ça, sinon, y les publieraient pas… non? J’avoue que sur des millions de fans, ça doit vraiment t’empêcher de dormir que quelques clowns essaie de te diss… Essayer ne veut pas dire réussir, on s’entend qu’ils en ont fait la preuve! En tout cas, MOÉ j’t’aime! :)

  • Guillaume G.

    Pour moi, publier des commentaires de « cons » de « marde » ou whatever le qualificatif négatif, c’est de lui accorder une importance. Tout comme tu le dis « … la tendance des gens à haïr plutôt que de passer leur chemin devant quelque chose qui ne leur plaît pas… » pourquoi ne passe tu pas au dessus de ça?? ces commentaires idiots?? Comme tu le dis aussi bien « …des caves, y’en aura toujours… » Tu le sais Alex, j’ai beaucoup d’estime pour toi et je te respecte entièrement, mais je me demande toujours pourquoi tu accorde autant d’importance à des idioties de la sorte. Je crois que tu as beaucoup plus de choses intelligente à nous partager, plutôt que de nous montrer « quoi ne pas faire » je crois que tu es en mesure de nous montrer « quoi faire!! » et pour l’ensemble de ton projet  » … dans le but que l’on réfléchisse et qu’on essaie de mettre un peu plus de respect et d’intelligence dans notre comportement Internet… » ce serais de loin beaucoup plus bénéfique … !!

    Love!
    Guillaume G.

  • Michel

    Lire des articles comme ceux-ci, je trouve ça thérapeutique. Oui ça me rappelle qu’il y a une quantité beaucoup trop grande de colère spontanée et irréfléchie sur Internet, mais ça me rappelle aussi que je suis pas le seul à haïr ça et à vouloir que ça change. C’est en identifiant ces trucs-là comme étant des problèmes qu’on fini par les résoudre. J’en ai assez de l’attitude « Habitue-toi, c’est ça Internet ». Avec ce genre de raisonnement là, on justifie le status quo et on empêche le progrès. C’est le même genre de raisonnement qui empêche que la société soit plus agressive contre les violeurs. « Habille toi pas trop sexy, tu vas te faire violer. C’est comme ça marche ». Oui, c’est peut-être comme ça, mais ça me semble assez évident que ça devrait pas être comme ça.

    Bref, tous ensemble pour un Internet plus civil, plus agréable et plus humain!

  • Geneviève

    Ces gens là sont jaloux car tu as une tribune publique et que tu peux exprimer tes points de vue et aussi parce que tu sais écrire, ce qui n’est pas leur cas…

  • Benoit

    Le deuxième commentaire fait effroyablement honte à ma région

  • Olivier

    Et insulter et faire des menaces à Alexandre Champagne assis confortablement devant son ordinateur c’est faire de soi un homme ? Faire de soi un homme c’est tout d’abord accepter qu’il y a du monde qui pense différement de toi et que cela ne te donne pas le droit de dire ce que tu veux haut et fort, seulement parce que tu peux garder l’anonymat. Si tu déteste autant Alexandre Champagne, pourquoi lit tu son blogue ? Moi j’aime pas Justin Bieber par exemple et je ne passe pas mon temps à écouter ses chansons sur youtube pour le simple but de l’hair. Pourquoi je perdrais mon temps à écouter, ou lire quelqu’un que je n’apprécie ? C’est du temps perdu qui aurait pu être consacré à quelque chose de plaisant pour soi.

  • Marcello

    Barre ton vélo avec un ou deux cadenas en U.

  • Ginette

    J’ai envie de caca!