URB_CONF_BLOGUE

Corridor du Wakhan, Afghanistan.
Ce couloir de 300km de long, situé au nord-est de l’Afghanistan, frontalier avec la Chine, le Tadjikistan et le Pakistan est considéré comme une des régions les plus reculées et difficiles d’accès de cette partie du monde, mais aussi une des plus stables.

Elle est peuplée par 2 tribus qui tentent de survivre dans un environnement grandiose que l’altitude et le manque de ressources rendent pourtant quasi-inhabitable: les Wakhis et les Kirghizes. Les premiers, peuples de fermiers et musulmans ismaeliens que certaines théories anthropologiques font descendre d’Alexandre le Grand, vivent en coexistence pacifique avec les seconds, peuplade nomade sunnite éleveuse de bétail, dont les traits asiatiques semblent indiquer l’origine mongole, et qui essaiment leurs villages saisonniers de yourtes dans la partie la plus lointaine et la plus haute du corridor.

Équipés en matériel de captation photo, vidéo, sonore, transporté à dos d’ânes parés de panneaux solaires, les deux réalisateurs Fabrice et Varial ont parcouru le corridor à pied jusqu’à la frontière chinoise, à la rencontre des villageois, fermiers, éleveurs et nomades, prisonniers de ce toit du monde entouré de frontières quasi-infranchissables.

Après avoir avoir partagé pendant cinq semaines le quotidien, les longues marches et les conditions particulièrement difficiles de ces populations au mode de vie millénaire, les deux auteurs ont aujourd’hui pour objectif de partager leur vision esthétique et décalée d’un autre Afghanistan, apaisé, inattendu, très loin des clichés habituels des médias sur ce pays, à travers un projet de story telling multi-plateformes : Wakhan, un autre Afghanistan !

wakhan-anotherafghanistan.com

Pour s’inscrire, écrire à [email protected] !

  • Julianna

    Cest jolie la bas! Quel jolie plaines!