hetm-612

J’ai beau retourner la question dans tous les sens, me mettre dans la peau d’une victime de l’anorexie ou d’une obèse morbide, je ne comprends pas les gens de s’offusquer qu’H&M ait utilisé des images de synthèse comme mannequins. Au pire, être à la tête d’un syndicat de mannequins, je m’inquiéterais pour la profession.

Pour le reste, honnêtement, je ne vois pas le scandale. On voit des mannequins de taille parfaite dans les vitrines de magasins depuis des décennies et on ne s’en offusque pas. On mettrait de vrais mannequins, je veux dire des personnes vivantes, dans les vitrines, qu’on trouverait que c’est de la cruauté envers les mannequins.

À la limite, ça démontre qu’avoir un corps comme ceux montrés par H&M n’est justement pas réaliste, puisqu’il s’agit d’images créées par ordinateur*. Personnellement, les vrais mannequins, les anorexiques, les botoxés, les chirurgiées, me rendent beaucoup plus mal à l’aise. Elles montrent que l’idéal est atteignable, à coup de sacrifices et de régimes de pamplemousse, et que si on ne l’atteint pas, c’est juste parce qu’on est de grosses paresseuses.

Et puis, pas tant que ça au fond. Des filles comme celles montrées dans les annonces d’H&M, en fait, ça existe. J’en connais plein. Il y a une tonne de filles dans mon entourage qui me complexent cent fois plus que les filles du H&M, justement parce qu’elles sont simplement le fruit de la nature. Des filles disciplinées, qui mangent bien, qui vont au gym. Et même parfois des filles qui font juste écœurer parce qu’elles mangent dix fois plus que moi et ne font rien pour entrer dans du 24. Triste de même.

Laissez-moi comparer des choses qui ne se comparent pas vraiment, mais qui donnent quand même à réfléchir. Je ne veux pas diminuer le problème de l’anorexie. Je sais que c’est grave, et qu’une fille anorexique, c’est une fille anorexique de trop. Mais l’anorexie touche 1% des adolescents. L’obésité, elle, est passée de 13,8% à 24,3% des adultes canadiens dans les 25 dernières années. À mon avis, et sans mauvais jeu de mot, notre problème d’obésité est beaucoup plus gros.

Depuis quelques années, on en est bien conscients. On sensibilise les gens à prendre soin de leur santé, à faire de l’exercice. Paradoxalement, on valorise les mannequins taille forte, moins menaçants pour l’estime de soi. Je n’ai rien contre les mannequins taille forte, mais je n’ai pas envie non plus qu’elles deviennent la norme. Même si c’est parce qu’elles ont des «gros os» et qu’en fait, elles sont en santé. Je n’ai pas envie que la norme, ce soit d’avoir quelques livres en trop. Que les gens regardent les vêtements sur des corps qui leur ressemblent, validant leur propre débordement lipidique.

Les filles d’H&M, selon moi, sont parfaites. Et si elles donnent envie d’aller au gym, pourquoi pas.

*Dans la mesure où c’est dit que ce sont des mannequins créés par ordinateur, bien sûr.

Suivez @JudithLussier sur Twitter.

  • Pro Marketig

    This is all a bunch of BULLSHIT. I totally agree with Judith on this one.

    First off, for those who don’t know, the brand does carry a line of clothes for big people called BIB standing for Big Is Beautiful. It is not available I’m Canada yet but soon will be and trust me I’ve seen the ads and they DO use fat models to showcase them.

    WHY? Because these clothes are made for fat people therefore they’re shown on fat people. The lines available in Canada are NOT made for fat people so what GET OVER IT. You’re fat you shop at stores where clothes are made for you! It’s just too bad they can’t care hundreds of items in 20 different sizes it makes no sense regarding productivity.

    Second, the mannequins. WTF is the problem, seriously! These mannequins are there to showcase clothes and make THE CLOTHES look as good as possible. Just picture going to H&M and seeing posters with fat women wearing size 14 and all the fat coming out everywhere! GET REAL no one wants to buy that image it’s UGLY! Yes big is beautiful but know how to consider circumstances!

    Point is: no ones ever gunna be happy people will ALWAYS find something to complain about so I personally would rather see pictures of women who’s clothes fit nice on rather than the opposite. Marketing is a business people need to get that into their heads.

    And last, from having gone through the anorexia bulimia whole story myself I think people that blame fashion and marketing for it are full of shit because these illnesses are caused by further and much more profound events that occur in life. I can count on the fingers of one hand how many girls I’ve met that were anorexic just for the fun of looking like a billboard model.

    Fat people need to accept the fact that somethings will never look as good on them as on a 18-24 IMC person and start doing something about their weight instead of being lazy, complaining and blaming society for making fat look stupid.

  • Pro marketing

    Forgot to mention: these models plastic and real wear size 6 (27) bottoms. H&M sizes start at 2 and finish at 14.

  • rosa

    Je suis d’accord avec la nuance que cette article apporte. On dirait que si je porte une petite taille et que j’aime l’image que je vois dans les magazines et dans la publicité, je suis une sexiste anorexique qui rêve d’un idéal dégradant. Je pense juste qu’un standard inaténiable, c’est une façon de se projeter. Comme les actrices mytiques du bon vieux holywood, on ne peut pas l’atteindre (ce standar) mais on le rêve et je pense que c’est à cela que servent les images.

    Je voudrais juste faire une petite paranthèse en terminant, les modèles électroniques du H&M c’est ceux qui servent de modèle à habiller. Donc je pense que c’est davantage par utilité qu’ils ont choisit de les créer que pour nous imposer des complexes. Nous femmes ordinnaires…

  • Alex G

    Wow, beaucoup de p’tites grosses frustrées qui commentent ici ;)

  • Syxx

    vos yeule et branler vous

  • patricia

    TRÈS INTELLIGENT COMME POINT DE VU… lES GENS VOIX PAS LES NUANCES. Ils DÉFENDENT L’IDÉE général, (contre les CRITÈRES DE BEAUTÉ de la société) SIMPLEMENT PAR CE QUE sa sonne plus  »recherché » QUE JASER MÉTÉO pendant un party! MAJORITAIREMENT, Y’ONT PAS PRIENT 2 SECONDES POUR Y PENSER. La nuance est claire, sa ce compare même pas comme effet un mannequins de plastique et une vrai fille. la maigreur réel d’une femme représente une preuve du stupide dicton: si tu veux tu peux, sa c’est dangereux. (les autres ce diminuent de pas y arriver). Le mannequin de plastique, yé neutre, standard et en plastique… pour tous… Raison simple, s’pour tous le linge, pis personne veux des mannequins de formes représentative(dodu, maigre)… Sa serrait comme dire pire:  »regardes même pas ce morceau là y’a pas ta taille…. Ceux qui voix pas la nuance, doivent capoter voyant juste un tronc pour vendre des cravates. loll

  • Noémi O

    L’amour de la mode, c’est l’amour des VETEMENTS.
    Ils mettent les vêtements sur des filles minces, simplement parce que ça
    met le VETEMENTS en valeur et pas la FILLE. L’Amour de la mode c’est pas pour
    autant l’amour de l’anorexie..

  • Chacha

    Je voudrais féliciter les commerciaux, qui paradoxalement ont plus d’imagination que les publicitaires, surtout lorsqu’il s’agit d’économie et de rentabilité. Nouvelle offre: ayez 10 mannequins pour le prix d’un! Cela n’empêche pas de dévoiler la gamme intégrale de la collection, il suffit de faire un plaquage dégueulasse du maillot de bain et de la tête du mannequin pour donner quand même un peu l’impression qu’il y a une diversité (et qu’on n’est pas complétement feignant). Bravo aux publicitaires pour ce super travail esthétique. On se croirait dans un épisode de star wars avec cette nouvelle armée de clone, tellement représentative de notre humanité.

  • Monsieur X

    Et on vous paie pour débiter pareilles conneries…

  • Christine

    Salut, On en veut davantage traité de cette manière. Quoiqu’il arrive, je vais revenir vous voir très prochainement. Vous pouvez venir voir mon [site Internet->http://cricrivoyage.mon-blog.net] Je vous souhaite que tout ce passe le mieux possible sur votre page !