Difficile de passer à côté de la nouvelle. Cette fin de semaine à Montréal aura lieu le «Montréal ePrix», le premier grand prix de voitures électriques avec un nom d’marde.

L’aspect électrique, écoresponsable et nouveau de l’initiative a rapidement été mis sous le tapis au profit d’un chialage d’ampleur contre ce Grand Prix. À en oublier que c’est quand même nice des voitures électriques. Puis ce genre de Grand Prix ne ramène pas une armée de douchebags des 4 coins du monde!

Pour arrêter de chialer pendant une p’tite heure.

Mais… c’est la facture de ce Grand ePrix qui a monopolisé l’attention générale, spécialement le prix des murets nécessaires à la sécurisation du circuit. Et comme les courses de voitures électriques doivent se tenir en ville plutôt que sur un circuit de F1, la Ville de Montréal a donc du payer pour plus 7 millions$ de murets en béton qui bloqueront les rues dans le coin de René-Lévesque, Papineau, Viger, rue Notre-Dame et la rue Berri.

Pour arrêter de chialer pendant une p’tite heure, inversons un peu tout ça et savourons la beauté de Montréal et tous les bands/artistes magnifiques qui peuplent ses salles de concert.

Donner un peu de love à la ville et à ce qu’y s’y fait de bien.

C’est surtout qu’on pense à vous et aux détours que vous allez avoir à faire, que ce soit à pied, en auto ou en char allégorique et à tous les sacres qui s’échapperont de votre bouche. La musique adoucit les moeurs qu’on dit. Puis quand on écoute Helena Deland, c’est dur d’être énervé.

Voici donc notre playlist spéciale Montréal, pour donner un peu de love à la ville et à ce qui s’y fait de bien, notamment les artistes émergents qu’il faudra bien commencer à connaître un jour!

La playlist pour endurer les détours et les rues bloquées par la Formule E par URBANIA:

Et drôle de coïncidence, on a rencontré plusieurs de ces artistes. C’est bien fait la vie des fois hein?

– Notre rencontre avec Beyries: «Une histoire de résilience et de musique»
– Notre rencontre avec Bernhari : «La levée de rideau»
– Notre rencontre avec Le Couleur : «Musique : la pop électronique de la formation Le Couleur»
– Notre rencontre avec Radiant Baby: «Radiant Baby, c’est pas pour les daltoniens»
– Notre rencontre avec Paupière: «Paupière pour jouer à l’amour et à l’été»
– Notre rencontre avec Dear Denizen: «Le long chemin vers la musique du coeur»