Ceux qui ont la chance de posséder notre spécial BÉBÉS ont sûrement eu beaucoup de plaisir à lire l’article de Philippe Meilleur sur les bébés laids.  Voici le complément de cette enquête: un questionnaire avec d’anciens bébés laids.

Évelyne Lacoquine

Avais-tu un surnom lorsque tu étais bébé? Si oui, lequel?
Mon père m’a toujours appelée « crapaud ».

Comment te décrirais-tu, bébé?
J’avais des gros yeux, je bavais, et j’avais les cheveux roux. Et je buvais beaucoup beaucoup de lait (pauvre maman!) donc j’étais pas mal toutoune.

Tes parents savaient-ils que tu étais un bébé laid?
Non. Je pense que j’avais le syndrome du pug. Tellement laitte que c’est cute.

Ont-ils déjà reçu des commentaires au sujet de ta «laideur»? Si oui, lesquels?
Je faisais pas mal la baboune et avec mon trip de faire des bulles de bave, ils ont eu plusieurs « petite démone », « grosse baveuse ». Mais rien de méchant.

À quel moment t’es-tu rendue compte que tu étais un bébé laid?

En regardant des photos de moi bébé à 8 ans. J’avais demandé à ma mère si elle les avait gardées pour rire de moi, et elle est partie à rire. Moi à brailler. (J’étais toujours rousse à 8 ans)

Que ressens-tu lorsque tu regardes ces photos aujourd’hui?
Je les trouve vraiment drôles et vraiment « moi ». Faire des faces de mongole c’est ma spécialité, et c’est bien plus gracieux que les crisses de duckfaces.

Crois-tu que les bébés laids ont moins de chance de réussir dans la vie?
Au contraire. Je me suis toujours dit « Si tu fais dur, assume et fonce ». Malheureusement, les hipsters ont adopté ce slogan. Eux y font dur en tabarnack!! Qui c’est qui trouve ça beau, des lunettes de pédophile?

Aujourd’hui, es-tu toujours laide?
Non. Comme la fable du petit canard. Les rousses sont les plus wild. Je sais pas si c’est le haut taux de cuivre qui nous rend ainsi…


Jacynthe Pilon-Laurin

Avais-tu un surnom lorsque tu étais bébé? Si oui, lequel?
Mes parents me surnommaient « Coucounne »…

Comment te décrirais-tu, bébé?

J’étais un bébé très calme, je ne pleurais presque jamais (le rêve de tous les parents)

Tes parents savaient-ils que tu étais un bébé laid?

Quels parents diraient que leur enfant est laid ??? Ma mère disait seulement que j’étais un bébé trèèès enrobé.

Ont-ils déjà reçu des commentaires au sujet de ta «laideur»? Si oui, lesquels?

Le « running gag » récurrent était mes fameux « bourlets ». J’en avais une dizaine par jambes, par bras, c’était apparemment ridicule. Ma mère m’a déjà dit qu’il fallait pousser mes « bourlets » pour changer ma couche…

À quel moment t’es-tu rendue compte que tu étais un bébé laid?
Quand j’ai regardé mes photos de moi petite récemment. Quand tu vois quelques photos de toi ressemblant à un tas, »mettons » que tu commences à réaliser qu’à un certain âge tu n’étais pas ce qu’il y avait de plus « cute » dans ce monde.

Que ressens-tu lorsque tu regardes ces photos aujourd’hui?
Je ris, tout simplement. J’aime voir l’évolution entre le petit « tas » et le moi aujourd’hui.

Crois-tu que les bébés laids ont moins de chance de réussir dans la vie?
Sérieusement, non ! Il n’y a aucun lien entre bébé laid et réussite dans la vie. Ce n’est pas à cause que tu n’étais pas reluisant visuellement quand tu étais bébé que nécessairement tu vas être horrible plus tard ou, dans un autre cas, si tu es un bébé laid et que tu deviens pas ce qu’il y a de plus beau adulte, il n’y aura aucune incidence sur ta carrière, ton intelligence, ta motivation, là où il risque d’avoir un problème c’est si cette personne veut devenir mannequin. Et encore là, il y a toujours la chirurgie esthétique pour ceux qui sont vraiment motivés à devenir mannequin.

Aujourd’hui, es-tu toujours laide?
Je ne suis pas ce qu’on appelle une « bombe », mais je crois que j’ai mon petit charme. En gros, je ne ressemble plus du tout au tas que je vous ai envoyé.

Mademoizelle Alice

Avais-tu un surnom lorsque tu étais bébé? Si oui, lequel?
Je me souviens de deux surnoms.   Ma mère m’appelait souvent « Mon cœur de beurre », et mon oncle, c’était  « Aliçounette-qui-est-très-chouette ».

Tes parents savaient-ils que tu étais un bébé laid?
Ma mère me dit encore que j’étais le « plus beau bébé de l’univers intersidéral », et mon père me dit chaque année (pour ma fête…) : « Qu’est ce que t’étais moche quand t’es née, t’étais toute rouge !! »

Ont-ils déjà reçu des commentaires au sujet de ta «laideur»? Si oui, lesquels?
Un de leurs amis leur avait dit que j’avais la « tête plate et qu’on pouvait y faire cuire un œuf »….

À quel moment t’es-tu rendue compte que tu étais un bébé laid?

Je m’en suis rendue compte en tombant sur cette photo…. l’année dernière !! Pas beaucoup de photos de moi bébé (un signe…??)
Bon…. et recevoir ton email a confirmé que je n’étais pas un bébé super canon !!

Que ressens-tu lorsque tu regardes ces photos aujourd’hui?
Cette photo me fait beaucoup rire !

Crois-tu que les bébés laids ont moins de chance de réussir dans la vie?
Nan ! Et puis, on dit souvent que les moins beaux bébés font de beaux adultes !!
(y’a peut être juste mes parents qui disent ça…??)

Aujourd’hui, es-tu toujours laide?

Naaaan, chui pu moche !!!!