Les Canadiens sont vieux. Ce n’est pas moi qui le dis, mais les résultats du recensement qui sont sortis dernièrement.

Puisque les enfants du baby-boom commencent tous à atteindre l’âge de la retraite et que l’espérance de vie augmente, le groupe des 65 ans et plus surpasse aujourd’hui celui des moins de 15 ans.

Aussi étrange que cela puisse paraître, les personnes ayant la plus grande croissance sont… les centenaires. Ouin, dans toutes les provinces, les centenaires se multiplient (enfin, ils vivent plus longtemps quoi). Cette hausse serait même de 41,3% selon Statistiques Canada.

Comment ces personnes d’un âge certain pourraient remplir leurs journées?

L’âge médian au Canada se situe autour de 41 ans avec un vieillissement de la population bien parti pour durer. Et si vous n’y comprenez pas grand-chose, dites-vous simplement que d’ici 2031, environ une personne sur quatre pourrait être âgée de plus de 65 ans.

Bref, si vous avez bien suivi, on est démographiquement des dinosaures.

À partir de là, on s’est demandé ce qu’allaient faire toutes ces personnes d’un âge certain pour remplir leurs journées?

Même si en tant que millenial fraîchement graduée, je suis pas mal heureuse de me dire que j’aurais peut-être la chance de trouver un emploi lorsque les baby-boomers seront partis jouer au bridge, je ne suis pas non plus une sans-coeur, hin. Donc, vous me laissez votre job et je vous trouve de nouvelles occupations. Deal? 🤓

URBANIA rencontrait il y sept ans une granny qui s’adonnait à des séances de webcam sexy sur le web.

Pour ce faire, on s’est inspiré parfois de notre numéro spécial Âge d’or paru à l’été 2010. À l’époque, on s’était déjà rendu compte que les aînés étaient loin d’être ennuyants. Voici notre liste non exhaustive de propositions pour que le troisième âge tue l’ennui avec enjaillement.

Se remettre au sport: l’excuse générale quand on arrête le sport, c’est le manque de temps. Et qui c’est qui a du temps en masse? Les retraités! Gérard Agouès, ancien escrimeur de haut niveau, nous expliquait en 2010 avoir repris la compétition dans les circuits vétérans. Il se targuait d’ailleurs de battre des plus jeunes que lui. Mais dans le fond, ça ne nous étonne guère, parce que comme dirait ma grand-mère, «c’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe»! Faque bon, les joueurs de soccer qui prennent leur retraite à 40 ans…

 

Faire des vidéos pornos: URBANIA rencontrait il y sept ans une granny qui s’adonnait à des séances de webcam sexy sur le web. La business est fructueuse puisque Suzanne rapportait gagner jusqu’à 1000$ par semaine. La pornographie est loin d’être âgiste puisque nombreux sont les internautes qui recherchent des grand-mères affriolantes. Variante soft: se partir une chaîne youtube qui bave sur les jeunes qui ne cèdent pas leur place dans le bus.

 

Faire pousser et vendre du pot: depuis que des nonnes se mettent à cultiver du weed et se retrouvent en entrevue sur Vice, on se dit qu’il n’y a plus de limite…

 

Commencer une carrière d’athlète: vous aviez toujours rêvé de commencer le curling? Le quidditch? Les squats? C’est le temps! Émery Chevrier nous livrait dans le magazine spécial Âge d’or avoir commencé sa carrière d’haltérophile sur le tard: à l’âge de 48 ans. Ce qui ne l’avait pas empêché de remporter le titre de grand master à deux reprises au championnat du monde d’Athènes quelques années plus tard. Moi qui n’arrive toujours pas à faire du patin, je ne perds pas espoir de rentrer à Holiday On Ice d’ici 43 ans.

 

Aller danser: c’est terminé les bals dansants. Qui a dit qu’il fallait avoir moins de 60 ans pour bouger comme Beyoncé? Sur le web on a spotté une grand-mère qui danse la zumba comme personne. On décèle même chez elle des moves de twerk clairement mieux maîtrisés que ceux des petites jeunettes.

 

Devenir influenceur-se sur le web: histoire de concurrencer la génération Y, voire même de la surpasser. À titre d’exemple, Baddie Winkle est une personnalité très présente sur les réseaux sociaux. Et le «très» est un euphémisme puisqu’elle compte 3 millions d’abonnés sur Instagram grâce à ses chandails fluo, ses poses lascives et sa thug life. Et si vous prétendez à devenir blogueuse ou blogueur mode, inspirez-vous d’Iris Apfel qui est probablement la nonagénaire la plus fashionista de la planète. On peut trend à n’importe quel âge. À quand une mamie Marilou made in Québec qui nous présente ses recettes d’antan sur Snapchat?

 

Chiller: sinon, il vous reste toujours l’option de juste vivre votre vie tranquillement et de faire des tartes aux pommes quand ça vous tente. Comme la doyenne du Canada Ellen Gibb qui fête ses 112 ans cette année, vous pouvez passer du temps avec vos 9 petits-enfants, 22 arrière-petits-enfants et 10 arrière-arrière-petits-enfants. Et en profiter pour dire du mal de leurs parents, histoire de bien foutre la marde dans la famille. (C’est le projet de ma mère lorsque j’aurai des enfants… Je n’ai vraiment pas hâte.)

En tout cas chez URBANIA on compte tous devenir centenaires, laisser tomber un jour les magazines et organiser des courses de fauteuils roulants électriques au bureau à la place.

 

Pour lire un autre texte de Claire-Marine Beha: «La beauté d’un paysage… et d’une paire de fesses».