Disons que dans la vie, il y a deux types de gens-qui-font-du-fixie. Ceux qui aiment ça, car ça fait beau sur Instagram (c’est facile de marcher à côté en remontant Saint-Laurent, un café 3ème vague à la main). Puis ceux qui utilisent un fixie parce que ça va vite et qu’ils sont tout le temps trop pressés. Ceux-là ont en général une grosse croûte bien dégueulasse au niveau du coude, qui leur durera tout l’été (oui, je sais de quoi je parle). Mais bon, qui ne s’est jamais cassé la gueule à vélo en même temps?

Comme on se reconnait aussi bien dans les « mangeux » que les « crouteux », voici une sélection de balades pour les deux!

On encourage aussi les gens-qui-font-du-fixie à prendre de nombreuses pauses pendant les trajets, pour se rendre compte que ceux qui les suivaient… ben ils ne les suivent plus tellement (ils sont certainement en Bixi, un peu de compassion).

***

Rouler le long des rails

La piste cyclable du Chemin des Carrières traverse plusieurs quartiers (rue Masson, Rosemont, Petite Italie, Mile-End, Mile-ex) et c’est une belle manière de découvrir le street-art de Montréal. On croise plusieurs oeuvres dont certaines de Miss Me, si vous cherchez bien! C’est aussi l’occasion de découvrir les vieux bâtiments du Mile-Ex, ses studios d’artistes et ses vieilles enseignes.

L’itinéraire détaillé est ICI! 🚴

Pour les mangeux: En arrivant à la fin de la piste cyclable, vers le viaduc Van Horne, on descend du vélo puis on se dirige gentiment vers le Ping-pong club pour une petite bière. Si vous êtes toujours dans un mood sportif, une p’tite partie de ping-pong, ça détend. Si le mood sportif est parti dès que vous avez laissé votre vélo, faites un saut chez «Maïs» (plats mexicains), deux rues au sud sur St-Lau pour un Tacos de vainqueur. Vous l’avez mérité. 

Pour les crouteux: Faites attention, quelques portions du parcours ont des graviers, donc on se calme. Une croûte ça peut faire bad ass, deux croûtes, ça fait amateur, trois croûtes, ça fait vieux pâté chinois oublié au four. Si vous êtes patients, vous pouvez attendre que le train passe et faire la course avec. Faut être vraiment patient par contre.

***

Du Mont-Royal au Stade olympique

L’itinéraire parfait pour faire le touriste dans sa propre ville! En plus, c’est pas mal tout droit, tout le long! Pour débuter ce parcours, rendez-vous au pied du Mont-Royal (là où y’a les tam-tams, mais on déconseille fortement de fumer un bat avant). Fumez puis conduire c’est mal m’voyez. Prenez la piste cyclable rue Rachel, donnez un coup de pédale puis laissez-vous aller sur la pente sur plusieurs kilomètres, c’est certainement la piste cyclable la plus chill de la ville. En passant au niveau du parc Lafontaine, faites une petite pause pour caresser les canards fraîchement arrivés, c’est important qu’ils se sentent acceptés.

Continuez direction est, toujours sur la rue Rachel, jusqu’à apercevoir le Stade olympique. À partir de là, plusieurs options s’offrent à vous: descendre de vélo et découvrir le Jardin botanique, regarder le Stade olympique et se demander pourquoi ils ont construit cette immense tour penchée, ou aller en direction du parc Maisonneuve!

L’itinéraire détaillé est ICI! 🚴

Pour les mangeux: On vous conseille de vous arrêter à la Poule Mouillée pour vous mettre un p’tit sandwich au poulet de côté. Si vous êtes plus Poutine, la Belle Province n’est jamais loin, faites-vous plaisir, mais attention; dans le sens inverse, ça monte et la poutine pourrait faire très mal…

Pour les crouteux: Le circuit autour du Parc Maisonneuve est rapide avec beaucoup de dénivelés. C’est parfait pour travailler son contre la montre, au milieu d’autres cyclistes en cuissards fluo. Si vous avez toujours voulu avoir le feeling de participer au Tour de France… ben c’est pas mal l’option la plus proche.

***

Un après-midi le long du canal de Lachine

On s’est gardé le meilleur (et le plus gros) pour la fin, avec la piste cyclable au bord du canal de Lachine! Le trajet commence aux alentours du Vieux-Port et se termine au niveau des écluses du canal de Lachine. En bon 30km en tout et une après-midi à pédaler (en y allant tranquillement).

Une fois proche du canal de Lachine, le trajet est agréable, relativement plat et rapide. On peut également circuler entre les vieux hangar et silo du Vieux-Port (et faire péter les likes Instagram). Arrivé sur le bord du canal, il est très important de calculer dans son trajet, un autre moment de calinage de canard, toujours présent sur les bords de la berge. Ils sont habitués, ils sont relaxes.

L’itinéraire détaillé est ICI! 🚴

Pour les mangeux: Y’a un Dairy Queen à la fin aka la lumière au bout du tunnel. On se dégourdit les jambes et les fesses avec une crème glacée et ça repart, ou deux, parce qu’elles seront bien méritées! Au retour vers le Vieux-Port, pile poil au moment où le mal de fesses deviendra ingérable, arrêtez-vous au Bota-Bota. Puis #YOLO, pourquoi pas se prendre une petite sangria pour terminer la journée en beauté?

Pour les crouteux: Va falloir être patient au début et rouler doucement pour éviter les touristes, les chevaux, les livraisons de GreyGoose du marché Bonsecours et ses petits groupes de quidams gravitant autour. Attendez de passer au niveau du Bota-Bota pour vraiment pouvoir rouler. Bien que relativement plat, le trajet a son lot de petite descente bien trippante, qui feront voler vos cheveux au vent et des longues lignes droites pour aller vite (et se coller plein de petites bibittes sur les dents).

On avait aussi prévu de vous parler du circuit de F1 pour se la jouer Lance Stroll en fixie, mais malheureusement, on a appris comme vous que le circuit sera fermé durant tout l’été… Gardez quand même ça en tête pour l’été prochain. ;)

***

Avec 778km de piste cyclable à travers la ville, on a l’embarras du choix à Montréal. On aurait pu vous parler de la piste d’Hochelaga ou de l’île des Soeurs, mais le mystère a du bon. Prenez votre fixie, trouvez un début de piste cyclable et suivez-là jusqu’à la fin. C’est comme ça qu’on découvre le mieux sa ville, en s’y perdant!

 

Myfix Cycles propose des fixies «en kit», que vous recevez directement à votre domicile, avant de les monter vous-même (ou par votre ami(e) qui s’y connaît en vélo). Pour voir les modèles proposés par le site, c’est par ICI!